Touristes et habitants s’informent à propos du Falun Dafa dans le quartier chinois de Londres

À l'approche de l'été, les touristes affluent à Londres. Les pratiquants de Falun Dafa dressent une table dans le quartier chinois pour présenter l' ancienne pratique de méditation chinoise et sensibiliser les esprits à la persécution brutale du Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong) en Chine.


De nombreux visiteurs s’arrêtent pour en apprendre davantage à propos du Falun Dafa et de la situation en Chine. Un grand nombre a également signé une pétition appelant à mettre fin à la persécution. Ainsi en était-il du week-end du 1er juin.


 
 
Pratique en groupe et campagne de signatures dans le quartier chinois de Londres le 1er juin 2019


Une famille belge : La répression dépasse l'imagination

Xanthippe venant de Belgique a dit qu'elle s'intéressait beaucoup à l'ancienne culture asiatique et avait aussi pratiqué et enseigné la méditation pendant vingt ans. Le 1er juin, Alorsqu'elle visitait le Chinatown avec sa famille le 1er juin, elle a été choquée par la brutalité visant les pratiquants de Falun Dafa en Chine.


Elle a signé la pétition espérant aider à mettre fin aux violations des droits de l'homme et a accepté les documents d'information proposés par un pratiquant, dont le dernier numéro de Minghui International.


Xanthippe a relevé que la persécution visait la base de l'humanité et a dit : "Je suis sans voix. Une telle brutalité est si troublante qu'elle dépasse l'imagination. " Elle a ajouté "En faisant ça, ils se font aussi du mal à eux-mêmes. Soyons bons les uns envers les autres ! "


Xanthippe s'est dite en phase avec le principe du Falun Dafa Authenticité-Bonté-Tolérance. " C'est également ma croyance. " a-t-elle dit


Une famille venant d'Israël avec un intérêt marqué pour la méditation

 
Une famille de quatre signe la pétition appelant à la fin de la persécution en Chine.


Une famille de quatre venant d'Israël a vu les affiches déployées par les pratiquants et a souhaité en savoir davantage sur la discipline corps/esprit. Un pratiquant leur a parlé de Dafa et leur a donné un exemplaire du magazine Compassion, publié par Centre d'information du Falun Dafa. Tous les membres de la famille ont manifesté leur soutien à Dafa en signant la pétition.


La mère avait croisé une activité du Falun Dafa l'année dernière à Taïwan. Elle avait apprécié ce qu'elle avait vu et, après son retour en Israël, elle en avait lu davantage sur le Falun Dafa sur Internet.


Sa fille, étudiante du secondaire, était très intéressée par la méditation et a posé de nombreuses questions. Elle voulait savoir ce qu'il y avait de spécial dans ces exercices et si elle pouvait les faire toute seule. En partant, la jeune femme était enthousiaste à l'idée d'en apprendre davantage et a dit qu'elle allait essayer les exercices de Dafa.


Un pratiquant d’arts martiaux : C'est la vérité

Steward, un employé de la British Automobile Association était venu dans le quartier chinois pour un repas avec ses amis. Impressionné par la méditation collective des pratiquants, il s'est approché désireux de s’informer davantage.


Ayant pratiqué le Taekwondo et d'autres arts martiaux il y a des années, Steward était curieux d'en apprendre un peu plus sur cet ancien xiulian .


Il a apprécié d'apprendre que le Falun Dafa était enseigné gratuitement et les instructions des exercices de Dafa téléchargeables sur Internet. "C'est formidable. Ce doit être la vérité. " s'est-il exclamé. Il a également encouragé les pratiquants à poursuivre leurs efforts pour mettre fin à la persécution.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.