Des activités organisées dans le centre de Turin informent à propos du Falun Gong et de la persécution en Chine

Les 19 et 23 mars 2019, des pratiquants de Falun Gong d’Italie ont organisé plusieurs activités dans le centre-ville de Turin. Ils ont présenté l’ancienne discipline corps/esprit et dénoncé la persécution brutale à son encontre par le Parti communiste en Chine. (PCC)


Outre les démonstrations des exercices, des dépliants d’information ont été distribués et des signatures recueillies. La pétition sollicitait l’aide du gouvernement italien pour mettre fin aux atrocités de prélèvement forcé d’organes sur des prisonniers d’opinion en Chine. en grande partie d’innocents pratiquants de Gong. Le message a été entendu et beaucoup de gens ont exprimé soutien et empathie.

 

 
Activités d'information du Falun Gong au centre de Turin


Deux femmes se sont arrêtées et avaient de nombreuses questions. Elles ont été consternées d'apprendre les crimes du PCC contre des gens épousant dans leur vie les valeurs de sincérité, bonté et tolérance. Sans hésiter, elles ont signé la pétition et se sont renseignées sur les possibilités d’apprendre les exercices de Falun Gong.


Un couple d'âge moyen s'est arrêté pour lire l’information affichée. L’homme a dit qu’il était allé sur le site internet du Falun Gong et avait lu plusieurs livres et conférences. Tous deux ont signé la pétition et l’homme a pris note des coordonnées et des horaires du groupe local d’exercices disant qu’il allait poursuivre sa lecture et se joindrait à la pratique collective.


Il y a eu aussi de nombreux Chinois qui sont venus lire l’information et prendre des photos. Une chinoise vivant maintenant hors de Chine a dit après avoir appris la persécution qu’elle n’en avait jamais entendu parler jusque-là. Elle a pris l’information pour démissionner du Parti communiste chinois et de ses organisations affiliées et a dit qu’elle allait la partager avec sa famille et ses amis.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.