Manifester contre la persécution devant l'ambassade de Chine à Londres

Le 25 avril 1999, environ 10 000 pratiquants de Falun Gong se sont rendus à Pékin pour faire appel aux dirigeants du régime après l'arrestation illégale de pratiquants à Tianjin pour leurs convictions.


Les pratiquants de Tianjin ont été libérés à la suite de l'appel pacifique, mais trois mois plus tard, le 20 juillet 1999, Jiang Zemin, alors à la tête du Parti communiste chinois (PCC), a lancé une campagne nationale de persécution contre les pratiquants de Falun Gong qui se poursuit à ce jour.


Les pratiquants de Falun Gong du Royaume-Uni ont continué à manifester contre la persécution et organisé une veillée aux chandelles devant l'ambassade de Chine à Londres. Ils ont attiré l'attention sur les brutalités commises en Chine et ont appelé le Parti à y mettre fin.


 
Mme Gao, pratiquante de Falun Gong, médite devant l'ambassade de Chine à Londres pour protester contre la persécution du PCC. Les pratiquants ont commencé la manifestation pacifique à cet endroit en juin 2002, et ont continué chaque jour depuis.
 
Les pratiquants de Falun Gong manifestent devant l'ambassade de Chine à Londres le 21 avril 2019.
 
Les pratiquants Xie Weiguo et Yu font appel devant l'ambassade de Chine à Londres le 21 avril et demandent au PCC de mettre fin aux persécutions.
 
La pratiquante Lilach parle du Falun Gong et de la persécution aux passants, qui viennent signer la pétition demandant la fin des atrocités.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.