Faire face calmement à une adversité inattendue

J’ai une grande famille comprenant quatre générations qui incluent deux filles et un fils. Ma fille ainée a donné naissance à un garçon. Comme sa belle-mère était malade et ne pouvait pas s’occuper d’elle, je les ai invités à emménager dans ma maison. Mon fils vit également avec nous. Il s’est marié il y a deux ans, et l’année dernière sa femme a eu un fils. Notre maisonnée est très animée.


Je pratique le Falun Dafa depuis plus de 20 ans et suis les demandes de Maître Li Hongzhi pour être une bonne personne. J’enseigne souvent mes enfants et petits-enfants avec les principes de Dafa Authenticité -Bonté-Tolérance. Les enfants sont tolérants et s’entendent bien. Notre famille toute entière vit dans l’harmonie.


Les gens qui ne connaissent pas notre situation pensent que nous sommes heureux parce que nous sommes financièrement à l’aise. Cependant, ils ignorent que nous sommes endettés parce que mon mari a été trompé par son associé. Sans la pratique de Dafa, notre famille aurait vécu dans une atmosphère bien différente. Vraisemblablement, nous aurions été préoccupés et tristes.


Mon mari est un homme d’affaires. Il est une très gentille personne et a gagné beaucoup d’argent. Il conduisait une BMW, et moi je conduisais une Mercedes. Nous avions deux villas, plusieurs maisons, et une grande parcelle de terre. Nous engagions des gens pour faire les tâches ménagères. Nous vivions une vie de luxe, et mes enfants menaient une vie insouciante. Ils pouvaient avoir presque tout ce qu’ils désiraient.


Cependant, il y a quatre ans de cela, l’ami de mon mari, qui est usurier (l’exploitation de prêts), a voulu travailler avec lui. Ils avaient de bonnes relations. Mon mari est une personne très honnête loyale, et il a fait confiance à cet homme.


L’ami a voulu lever des fonds en utilisant le carnet d’adresses de mon mari, mais ils ne lui ont pas fait confiance. Donc il a demandé à mon mari de se porter garant pour un prêt qu’il voulait finaliser. Mon mari a accepté sans trop y réfléchir. Le montant du prêt était étonnamment élevé. Autant que je sache, il s’élevait à plus de 100 millions de yuans. Rapidement, cet ami s’est retrouvé en prison, et du jour au lendemain mon mari a été redevable d’une dette énorme.


Heureusement, j’ai Dafa pour me guider, donc mon cœur est resté calme. Mon mari était sous une pression extrême. Je lui ai dit : " N’abandonne jamais tes valeurs. Nous payerons autant de la dette que nous le pourrons. Ne te fais pas de soucis, je ne te le reprocherai pas ".


Nous ne possédions plus la maison dans laquelle nous vivions. Les villas et la terre ont servi également à payer les créanciers.


L'incident s'est produit très soudainement, ce qui a occasionné beaucoup de dépenses quotidiennes à notre famille. Nos amis et parents s'inquiétaient pour nous.


Grâce à la miséricorde du Maître, cependant, nous n'avons pas beaucoup souffert. Nous n'avons pas besoin de chercher du travail. J'ai encore le temps de faire les trois choses demandées aux pratiquants. Comme mon mari a toujours été gentil avec les autres, les créanciers ont été indulgents envers lui.


Il y a 26 ans de cela, avec un ami, mon mari avait acheté un immeuble de trois étages dans une zone rurale de Shenzhen. Au début, il était très difficile de trouver des locataires du fait de l’éloignement de la zone. Heureusement, quelques années plus tard, une grande route a été construite derrière l’immeuble et un centre de loisirs a été construit à proximité. Le bâtiment s'est transformé en un lieu de choix pour la location. Nous tirons de cela plus d’une centaine de milliers de yuans de revenus. Nous vivons maintenant de ces revenus. Je crois que c’est notre Maître bienveillant qui nous protège, et que c’est une bénédiction pour notre famille parce qu’ils comprennent la vérité de Dafa et me soutiennent dans ma pratique.


Parce que je pratique Dafa, je peux être calme face à l’adversité, et mes enfants s’en sentent d’autant mieux. Ma fille cadette a dit : « Pourquoi notre famille ne semble-t-elle pas crouler sous les dettes ? C’est comme si rien ne s’était passé. Nous vivons une vie paisible comme d’habitude ».


Même quand nous étions riches, je suivais les principes de Dafa. Je n’ai jamais gaspillé la nourriture ou l’argent. Maintenant, j’assume les tâches ménagères, fais moi-même les courses, je cuisine et je mange souvent les restes.


Mon beau-fils a une fois fait cette remarque : "Si la moitié des gens dans le monde étaient comme les pratiquants de (Falun) Dafa, ce serait merveilleux ".


Version anglaise:
Facing Unexpected Adversity Calmly/a>


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.