Apprendre à déterminer par soi-même ce qui est bien et mal

Récemment, j'ai vu du matériel pédagogique scolaire. Il y avait une histoire philosophique intitulée "Utiliser son propre esprit pour déterminer le bien et le mal", et j'ai été très inspiré après l'avoir lue.


Le nom du professeur de sciences naturelles était M. Hui Tesen. Dans l'un de ses cours de sciences naturelles, il a présenté aux élèves un type d'animal appelé "chat volant à ailes longues". Cependant, cette espèce avait déjà disparu pendant la période glaciaire. Tout en expliquant, il a en même temps montré un crâne. Comme cela était expliqué par l'enseignant, les élèves ont pris des notes très attentivement et répondu aux questions de l'épreuve suivante selon les instructions. Les élèves étaient tous très résolus et auraient tous dû recevoir des notes parfaites.


Mais lorsque les notes ont été distribués, tous les élèves avaient des zéros. Ils n'ont pas compris et ont demandé au professeur. M. Hui Tesen a expliqué : "La raison pour laquelle les élèves ont eu des zéros, c'est parce qu'ils ont cru aveuglément le professeur." M. Hui Tesen avait souligné à plusieurs reprises que le "chat volant à ailes longues" n’existait plus. Malgré une description vivante et colorée et même l'utilisation d'un faux crâne comme déguisement, pas un seul élève ne l'a remis en question : Si cette espèce était déjà éteinte, comment l'enseignant sait-il ces choses ? N'est-ce pas tromper les gens ? Par conséquent, tous les élèves ont eu des zéros. M. Hui Tesen a finalement conclu : " Les enseignants et les manuels scolaires peuvent aussi se tromper. Nos esprits ne devraient pas accepter passivement la connaissance. Nous devons réfléchir et analyser les choses, et si nous avons des questions, nous devrions prendre l'initiative de les soulever."


Après avoir lu cet article, j'ai réfléchi à l'éducation que j'ai reçue en Chine continentale, et je me suis rendu compte que tout cela avait été de l'endoctrinement forcé. Nous n'avions pas le droit de remettre en question quoi que ce soit, et tout cet endoctrinement nous a finalement fait perdre la capacité de déterminer nous-mêmes le bien et le mal. Un esprit de culture du PCC (Parti communiste chinois) avait remplacé nos esprits et nous contrôlait. Cela rend beaucoup plus facile d'être manipulé par le Parti communiste chinois.


C'est ce qui ressort le plus clairement de la persécution du Falun Gong, qui dure depuis 20 ans. Même si les mensonges sont si apparents, l'hérésie a été facilement acceptée et crue par les Chinois du continent. Les mensonges du siège de Zhongnanhai du 25/4 ont été acceptés sous l'étiquette de "faire de la politique". Il était difficile pour les gens de penser : Qu'est-ce qu'une communauté de pratiquants au grand cœur voudrait assiéger ? Les gens ont si facilement cru aux mensonges sur le Falun Gong simplement parce que la chaîne de télévision du Parti communiste les a rapportés. Même ceux qui ont fait l'expérience de la gentillesse et du comportement pacifique des pratiquants de Falun Gong ne sont pas disposés à accepter ou à croire la vérité. Cela a été particulièrement le cas après que le canular criblé de failles d'auto-immolation de la place Tiananmen ait choqué le monde entier. Des gens de tous âges ont été bernés par la mise en scène piètrement orchestrée de la perversité, développant dès lors une haine ignorante envers le Falun Gong et se rangeant du côté du Parti communiste pervers pour donner un nouvel élan à la persécution. Aujourd'hui, ceux qui étaient membres du régime de voyous de Jiang ont reçu la rétribution selon la loi céleste qui veut que "le bien soit récompensé et le mal puni", et pourtant tant de gens refusent de reconnaître cette réalité. Malgré les mensonges constamment changeants du Parti communiste, les gens l'interprètent comme la manifestation d'une lutte de pouvoir au sein du parti ; et qu'elle est causée par une lutte politique inconciliable. En réalité, la lutte politique du Parti communiste n'est qu'une manifestation ; la rétribution du bien et du mal est ce qui est fondamental. C'est le Parti communiste qui s'oppose aux bouddhas ; tel est le résultat de l’influence à long terme de la culture du PCC qui s'oppose à la nature humaine.

Depuis que le Parti communiste a pris le pouvoir, pourquoi a-t-il essayé d'éliminer les 5 000 ans de culture orthodoxe de la Chine et pourquoi a-t-il rejeté et haï les valeurs universelles occidentales ? Pourquoi a-t-il établi un système de proverbes fallacieux pour empoisonner et laver le cerveau des civils ? Cela est lié à la nature du Parti communiste. Le livre miraculeux qui a déjà circulé dans la société depuis 14 ans, 9 commentaires sur le Parti communiste chinois a profondément exposé le culte maléfique et la nature de voyou du Parti communiste chinois. Il y a un vieil adage : tous les êtres vivants ont une âme.” L'apparence extérieure du Parti communiste chinois est celle d'une organisation, mais il a aussi une âme. Cependant, cette âme est un esprit maléfique - un spectre et un diable étrangers. Selon le document de référence du Parti communiste, le Manifeste du Parti communiste, ils ont déjà franchement concédé : "Un spectre maléfique, le spectre maléfique du communisme, hante l’ Europe." Ils ont aussi à peine tenu secret le fait qu’ils utilisent la violence et les mensonges pour détruire l'humanité. Ainsi, en ce qui concerne la forme organisationnelle que prend ce spectre maléfique dans la société - le Parti communiste chinois - ce qu'ils mettent en œuvre, c'est la volonté des démons. En fait, ils ont recueilli le mal de tous les temps et de toutes nations, ce qui est le plus implicite dans leur persécution du Falun Gong. Afin de contraindre les élèves de Falun Gong à renoncer à leur croyance en "véracité, compassion, tolérance", ils ne s'arrêtent à aucun mal : enlèvement, coups, torture, et même le prélèvement d'organes vivants sur des pratiquants de Falun Gong pour le profit. C'est quelque chose que seul un "mal sans précédent sur cette planète" pourrait faire. Les méthodes qu'ils utilisent pour empoisonner les civils sont aussi extrêmement mauvaises : culpabilité par association, collecte de signatures pour s'opposer au culte X, canular d'auto-immolation de Tiananmen, fabrication de manuels scolaires, etc.... Leur but est de couper les êtres sensibles du chemin sur lequel ils peuvent être sauvés. Car selon les lois du nouvel univers, quand la tête d'une personne contient la pensée "Falun Gong n'est pas bon", si cette personne ne peut pas changer d'avis, elle sera éliminée dans la grande élimination quand le nouvel univers remplacera l'ancien, et elle perdra son avenir à jamais. En ce qui concerne leur persécution du Falun Gong en tant que groupe, on peut facilement voir le culte maléfique et la nature criminelle du parti communiste chinois.


La raison pour laquelle les pratiquants du Falun Gong ont persisté tout du long à clarifier la vérité pendant 20 ans est pour rappeler les pensées justes et la conscience des gens de ce monde - la capacité de voir clairement la nature maléfique du parti communiste, d'utiliser sa tête rationnellement, d'analyser les situations avec lucidité et de déterminer le bien du mal et ne plus être dupé par le parti communiste chinois. Le but est de sauver le peuple chinois, et les gens de ce monde, de la politique du Parti communiste chinois, et d'annihiler complètement le Parti communiste chinois - pour débarrasser complètement la terre du culte le plus mauvais de l'histoire, ainsi que pour libérer complètement toute l'humanité, leur permettant de dépasser la catastrophe du "ciel annihile le parti communiste" et d’entrer dans la nouvelle ère de l'humanité.

Version anglaise : https://www.pureinsight.org/node/6710

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.