Souvenirs de la visite de Maître Li à Jinan

Maître Li Hongzhi est venu une première fois dans la ville de Jinan pour y donner un séminaire de conférences sur neuf jours en janvier 1994. Les conférences ont eu lieu dans l’auditorium de l’Institut de formation des jeunes cadres de la Province du Shandong.


Un couple d’une soixantaine d’années est venu de la Province du Hebei pour assister aux conférences. Tandis que la femme était en train d’acheter les billets, le mari attendait accroupi devant l’entrée. Il fronçait les sourcils et avait le teint cireux. Quelqu’un lui a demandé : " Vous allez bien ? " Il s’est avéré qu’il avait un cancer du foie.


Au troisième ou quatrième jour du séminaire, j’ai revu le mari. À ma stupéfaction, il était plein d’énergie comme s’il était devenu une autre personne.


Il y avait un homme d’une quarantaine d’années de la ville de Luoyang. Il souffrait d’ostéonécrose [mort du tissu osseux dû au manque de circulation du sang] de la tête fémorale et devait utiliser des béquilles pour marcher. Durant son hospitalisation à l’Hôpital (Militaire) de Jinan, il a entendu que Maître Li allait donner des conférences à Jinan et a assisté à la première série de conférences.


Je l’ai revu lors des conférences qui ont été données dans le Stade de Huangting. Il était plein d’entrain et n’utilisait plus ses béquilles.


Il y a eu de nombreux exemples de cas de ce genre.


Immédiatement avant que les séminaires ne soient donnés dans le Stade de Huangting, entre les 21 et 29 juin 1994, le Maître est venu inspecter les lieux. En faisant le tour du site, il a dit aux membres du personnel du stade : " Cet endroit était un théâtre. L’Empereur Qianlong [de la dynastie Qing, qui a officiellement régné de 1735-1796] y a regardé une pièce quand il est venu à Jinan ". Le Maître a montré un endroit dans la partie ouest et a dit : " Qianlong s’est assis à cet endroit précis ".


Le personnel était très surpris : " Les anciens ont dit qu’il y avait ici un théâtre il y a très longtemps, mais que le théâtre avait disparu depuis de nombreuses années. Comment Maître Li a-t-il su qu’il y avait eu là un théâtre ? Et comment a-t-il su où l’empereur Qianlong s’était assis? " Ils ont trouvé inconcevable que le Maître possède de telles connaissances.


Le stade Huangting était situé du côté nord de Quancheng Road, une longue rue commerciale d'est en ouest. Cette route a été coupée à 200-300 mètres à l'ouest du stade par Shunjing Street, qui allait vers le sud. À l'est du stade se trouvait une autre intersection, et la rue qui allait vers le nord à partir de cette intersection était Qinglong North Street.


Le maître a dit au personnel : "La rue devant nous (Quancheng Road) est le corps d'un dragon. À l'ouest et au sud (Shunjing Street) se trouve la tête et à l'est et au nord (Qinglong North Street) la queue. La queue n'a pas bien fouetté. La tête et le corps sont toujours des domaines d'activité très animés."


Vingt-quatre ans ont passé depuis ce jour. Les rues où étaient la tête et le corps du dragon, en dépit de fréquentes démolitions et changements, ont toujours été prospères et les sections les plus fréquentées de Quancheng Road. Le quartier de Qinglong Nord, cependant, n’a jamais prospéré.


Chaque fois que des pratiquants locaux sont passés par cette zone et ont vu ces tronçons de route, ils ont été profondément émus par la puissance et la connaissance du passé du Maître.


À ce moment-là, il y avait un maître de qigong relativement réputé dans la région qui possédait de nombreux titres. Il était professeur à l’Université d’éducation physique de la Province du Shandong. Il a assisté à la seconde série de conférences du Maître avec plusieurs de ses disciples et était assis au balcon.


Quand Maître Li parlait des faux maîtres de qigong, il a trouvé les mots offensants et voulait empêcher la conférence de continuer. Il a commencé à émettre du gong (de l’énergie) en essayant d’interrompre le Maître. Le Maître a pris conscience de ce qui se passait et a dit : "Quelqu’un est venu ici pour se mesurer avec moi. Partez ! " Selon les dires de sa famille, le maître de qigong s’est plus tard effondré ce jour-là.


Bien que vingt-cinq ans soient passés, de telles scènes inoubliables nous ont encouragés à croire fermement en Maître et dans le Fa, et à édifier notre confiance pour remplir nos vœux préhistoriques, et suivre le Maître pour retourner chez nous.


Version anglaise disponible à:
Recollections of Master Li's Visit to Jinan

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.