Sensibiliser au prélèvement forcé d'organes en Chine sur la place Syntagma à Athènes

Le 18 octobre 2018 a marqué la 12e Journée européenne annuelle de lutte contre la traite d'êtres humains, visant à sensibiliser l'opinion publique sur les atrocités de trafics humains. En coordination avec cette date importante, les pratiquants de Falun Dafa en Grèce ont organisé une manifestation à Athènes le 20 octobre pour attirer l'attention sur le trafic d'organes vitaux prélevés sur des pratiquants de Falun Dafa persécutés par le régime communiste chinois, et ce de leur vivant.


Falun Dafa (aussi appelé Falun Gong) est une pratique traditionnelle pout le corps et l’esprit. La pratique est brutalement réprimée par le Parti communiste chinois depuis 1999 dans le cadre d'une campagne de persécution que beaucoup n’hésitent pas à qualifier de génocide. Les pratiquants de Falun Dafa et d'autres prisonniers d'opinion, y compris des Tibétains, des chrétiens et des Ouïghours, sont ciblés pour leurs organes et victimes d’exécutions extrajudiciaires approuvées par l'État.


 
 
Le ministère grec des Affaires étrangères encourage les activités centrées sur la commémoration du 18 octobre et a soutenu l'événement des pratiquants.

L'événement a eu lieu sur la place Syntagma au centre d'Athènes. Les passants ont été choqués d'apprendre le massacre de pratiquants du Falun Dafa pour leurs organes en Chine , et beaucoup ont eu du mal à croire à la brutalité perpétrée dans les prisons chinoises.


Les pratiquants les ont informés des enquêtes qui ont eu lieu et des organisations non gouvernementales s'efforçant de faire cesser ces crimes. Ils ont également mentionné les lois en cours d'adoption dans les pays européens et dans le monde pour interdire la participation au trafic d'organes en Chine.

 
Un homme signe une pétition appelant le gouvernement grec à aider à mettre un terme au massacre des pratiquants de Falun Dafa en Chine pour leurs organes..


Les gens ont remercié pour ces informations et signé une pétition appelant le gouvernement grec à prendre l'initiative d'interdire la participation au trafic d’organes en Chine


 
Un pratiquant démontre l'exercice de méditation du Falun Dafa


Alors qu'elle regardait les pratiquants faire les exercices du Falun Dafa, une femme a dit : "Je n'arrive pas à croire qu'un groupe aussi pacifique soit persécuté de la sorte pour faire cela."


Beaucoup de gens ont demandé comment apprendre les exercices du Falun Dafa. Les Grecs ont une grande affinité avec la culture traditionnelle chinoise, les deux pays ayant une longue histoire.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.