Des touristes chinois apprennent les faits à propos du Falun Gong en visitant Paris

On estime que sur plus de 40 millions de touristes qui visitent Paris chaque année, environ un million viennent de Chine continentale. Au cours de ces derniers 19 ans, les pratiquants de Falun Gong ont maintenu une présence sur les principaux sites touristiques, apprenant aux gens les bienfaits du Falun Gong et dissipant les idées fausses inculquées dans les esprits des touristes chinois par la propagande diffamatoire de leurs médias d'État.


Le meilleur point de vue sur la célèbre Tour Eiffel, qui fait plus de 300 mètres de hauteur, est depuis le Champ de Mars côté est et depuis l’esplanade du Trocadéro côté ouest. Ces deux endroits sont les deux sites touristiques les plus populaires.

Champ de Mars


 
 
Affiches et bannières du Falun Gong sur le trajet des touristes chinois .

Les touristes chinois descendent généralement de leur bus au Champ de Mars, traversent la place pour aller au restaurant et retournent à leur bus qui les conduira à leur prochaine destination. Les pratiquants installent toutes sortes d'affiches et de bannières le long des 200 mètres de leur passage.

L’une d’entre eux, Mme Jun, s’est approchée d'un groupe d'étudiants et a mentionné les atrocités perpétrées par le Parti communiste en Chine dans la persécution du Falun Gong. Elle les a encouragés à en démissionner. L'enseignant qui dirigeait le groupe est devenu nerveux et a essayé de la faire taire, disant que les élèves ne devraient pas s'impliquer dans la politique. Mme Jun a expliqué qu'en rejoignant les organisations pour la jeunesse du Parti communiste, ces étudiants avaient juré de consacrer leur vie au Parti, et que démissionner du régime était pour eux le meilleur moyen d'éviter de s'engager dans la politique.

 


" Je sais que le Falun Dafa est bon ", a soudain crié un élève. " Ma grand-mère, mon oncle et ma tante sont tous des pratiquants et ce sont des gens bien. " En entendant cela, le professeur s'est tu. Mme Jun a continué à parler un moment avec le groupe avant leur départ.

 

Une fonctionnaire à la retraite qui travaillait dans la ville de Zhengzhou, dans la province du Henan, a déclaré avoir démissionné du Parti il y a plus de dix ans avec l'aide d'un pratiquant. " Jiang Zemin est si mauvais - il a détruit la nation avec les pots-de-vin et la corruption. J'espère qu'il y aura bientôt un avenir meilleur ! " a-t-elle dit.


Place du Trocadéro

 
 
Les pratiquants de Falun Gong présentent les exercices sur l’esplanade du Trocadéro


 
 
Des touristes chinois discutent du Falun Gong avec des pratiquants.

Une professeure de biologie a lu attentivement l’information affichée puis s’est adressée à Mme Xin, une pratiquante de Falun Gong. " Le Falun Gong doit être bon avec autant de gens qui le pratiquent ", a-t-elle commenté. Après que Mme Xin a dissipé sa confusion concernant la propagande diffamatoire, notamment la mise en scène des auto-immolations place Tiananmen, elle était reconnaissante et a décidé de démissionner du régime communiste.

Un étudiant chinois qui étudie en Allemagne, a lu les affiches et s'est entretenu avec un pratiquant. "Tout ce que j'ai entendu à ce sujet dans le passé était négatif. Ce que j’apprends ici aujourd'hui est totalement différent ", a-t-il dit. Cet étudiant a dit qu'il n'aime pas le Parti et n’en est jamais devenu non plus un de ses membres. Après que le pratiquant lui a expliqué l'importance de rompre tous les liens avec le régime, il a accepté de démissionner des Jeunes Pionniers, une organisation du Parti qu'on lui avait fait rejoindre à l'école primaire.


Large soutien des touristes

Deux jeunes hommes des États-Unis, Peter et Frederick, travaillent dans une société financière et ont tous deux signé des pétitions appelant à mettre fin à la répression en Chine. « La liberté d'expression est très importante pour nous et nous devons la défendre », a déclaré Frederick. Peter a acquiescé et a remercié les pratiquants pour l'information.


 
Peter et Caroline, un couple d'Italie, ont signé des pétitions pour soutenir le Falun Gong.


Peter et Caroline, mari et femme, venaient d'Italie. Peter est responsable technique tandis que Caroline travaille dans le marketing. " Je suis si heureux d'entendre parler de cela aujourd'hui. Maintenant, je sais où trouver des pratiquants pour apprendre les exercices " a dit Peter.


 

Farid et Saïda Chami, entrepreneurs à Marseille ont signé des pétitions appelant à la fin des prélèvements forcés d'organes en Chine. " Des activités comme celle-ci sont très instructives et nous transmettent un message très important. Merci d'être ici ", a déclaré Saïda.


Version anglaise :
France: Chinese Tourists Learn the Real Story of Falun Gong While Visiting Paris

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.