Un pratiquant autrichien: Etudier le Fa avec diligence, me cultiver solidement et valider Dafa

J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1999. Un de mes bons amis nous a présenté la pratique à ma femme et à moi. Il nous a montré comment faire les exercices et a partagé Zhuan Falun et d'autres enseignements de Maître Li Hongzhi avec nous.


Peu après avoir commencé à cultiver, ma femme et moi avons déménagé dans l'est de l’Allemagne pour y travailler. Nous avons dû nous éloigner de mon ami et continuer à cultiver par nous-mêmes, bien qu’à un rythme différent en raison de notre environnement modifié.


J'ai été grandement inspiré après avoir rencontré Dafa et j'ai utilisé chaque minute disponible pour lire Zhuan Falun. En tant qu'agnostique, j'avais toujours douté de l'existence de Jésus et de Dieu et j'étais agressif envers ceux qui avaient des croyances spirituelles. Bien sûr, j'ai changé après avoir commencé à cultiver Dafa.


Peu après, j'ai développé des symptômes de maladie et été confronté à une épreuve de vie et de mort. J'avais auparavant une très mauvaise santé et devais rester alité plusieurs jours de suite au moins une fois par mois. Maintenant, je comprends la raison des maladies et leur association avec le karma. Par conséquent, j'ai traité ma maladie actuelle comme l'élimination du karma et je n'ai pas été affecté lorsque les gens m'ont averti d’avoir recours à des soins médicaux. Je me suis rétabli en quelques jours.


Ma femme et moi avons été choqués d'apprendre, à la fin de 1999, qu'une pratiquante de Chine continentale avait été persécutée à mort pour sa foi. Nous n’arrivions pas à comprendre cette tragédie. Ayant grandi en Autriche et vivant à la campagne, nous ne savions pas grand chose des événements en Chine et ne pouvions tout simplement pas comprendre pourquoi une telle pratique y était persécutée


L'environnement pour les pratiquants en Autriche s’est constamment amélioré. Nous nous rencontrions plusieurs fois par semaine dans le Burgenland (un État limitrophe de la Hongrie à l'est) pour étudier le Fa et faire les exercices ensemble. Naturellement, notre conversation se tournait vers la persécution en Chine et nous discutions de ce que nous devrions faire pour aider.


Nous avons décidé de tenir un événement de clarification de la vérité à Vienne. Aucun d’entre nous n’avait d’expérience dans l’organisation de tels événements, et nous en avons appris les ficelles. Je me souviens m’être senti mal à l’aise en montrant les exercices de Dafa et en parlant aux gens sur un site touristique. Cependant, après avoir participé à de nombreux événements de journées d'information, j’ai cessé de me sentir nerveux s’agissant de clarifier les faits aux touristes.


Mon état d'esprit a progressivement changé alors que je m’efforçais de suivre l'exigence de Dafa et prendre légèrement les intérêts personnels et les désirs. En écoutant la conférence audio du Maître à Guangzhou en 2000, je me suis une fois demandé combien de décennies il faudrait pour se débarrasser de mes attachements à la gloire et au gain. Je suis devenu émotionnel en considérant rétrospectivement mes 19 ans de cultivation. C'était exactement comme ce qu’a mentionné le Maître que la cultivation du xinxing est comme peler un oignon couche après couche.


J'étais encore facilement ému par les plus petites choses de ma vie et je ne réussissais pas à aborder les problèmes du point de vue d'un pratiquant. Même aujourd'hui, je suis toujours enclin à considérer les choses avec des notions humaines. Je comprends que les tests de xinxing que nous devons passer deviennent de plus en plus difficiles. Ayant cultivé pendant de nombreuses années, je commence à mieux reconnaître la relation de cause à effet des problèmes. Dans le passé, je regrettais tout au plus d’avoir échoué à un test de xinxing. Mais maintenant, je pense que toute ma vie en serait affectée.


J’ai fini par comprendre que la cultivation est une affaire sérieuse. Nous devons étudier le Fa diligemment chaque jour, ce qui est le fondement de notre cultivation. Sans une solide étude du Fa, je ne peux pas bien faire les exercices ni avoir des pensées droites. L'étude du Fa est devenue partie intégrante de ma vie.


Etre le père de deux enfants qui cultivent m'aide aussi à prendre conscience de l'importance de l'étude quotidienne du Fa.


Valider le Fa au moyen de la musique

J'ai participé à de nombreux projets au fil des ans.


J'ai commencé à étudier la musique en 1999 et j'ai depuis reçu trois diplômes différents dans le domaine.


En 2003, j'ai formé un orchestre avec un groupe de pratiquants. Notre ensemble a joué dans différents types de spectacles, tels que des spectacles de Dafa à petite et grande échelle à Vienne et dans toute l'Autriche. Nous avons enregistré des chansons et essayé de les présenter au public. Nous avons également coopéré avec des pratiquants allemands, présenté des spectacles en direct avec " Music for Human Rights " et produit des CD. L'environnement de cultivation était précieux.


Nous avons fait les exercices et étudié le Fa ensemble pendant un certain temps. Cela nous a aidés à aiguiser notre esprit - la raison de nous réunir et de faire de la musique. Ainsi, nous sommes devenus de plus en plus conscients de notre mission. Nous avons également vu plus de pratiquants rejoindre notre groupe.


Maître a dit :

"..car celui qui a vraiment du gong, qui a vraiment de l’énergie, laissera de l’énergie sur tout ce qu’il touchera sans avoir à en émettre intentionnellement, et cela brillera. " (Zhuan Falun)


Chaque son qui est joué laisse derrière lui la sagesse et le désir de cultiver. Cela intensifie le son et aboutit à quelque chose de surnaturel et non plus de pure humanité.


Pendant mes études à l'Université de musique et des arts de la scène de Vienne, j'ai eu plusieurs occasions de présenter la musique de Dafa. Nous avons composé une chanson intitulée " tu m’ouvres les yeux " dans un groupe de travail universitaire. Pour cela, nous avons dû faire des recherches pour développer les paroles. Cela m'a permis de parler de la persécution. Ma thèse de maîtrise contenait des informations sur Dafa et j'ai abordé le sujet lors de mon examen oral.


Clarifier la vérité dans les projets médias

Je suis toujours intéressé par les nouveaux ordinateurs et les techniques de son et à trouver comment ils fonctionnent. Cela me permet de retenir de nouvelles choses, d'abord en tant qu'amateur, puis dans un studio d’enregistrement professionnel. Un groupe de pratiquants et moi avons doublé les sons des courts métrages produits par les pratiquants.


Nous étions également responsables de la région autrichienne du réseau radiophonique Sound of Hope. Nous avons réalisé plus de 100 émissions hebdomadaires gratuites dans de nombreux États autrichiens. Nous avons également diffusé les Neuf commentaires sur le parti communiste. J'ai également participé en tant que conférencier et modérateur aux émissions multilingues de nouvelles allemandes de NTDTV.


Ces médias ont joué un rôle important dans la validation du Fa Aujourd'hui, je suis narrateur pour Epoch Times allemand.


J'ai beaucoup appris au cours des 19 dernières années de cultivation. Chaque jour est une occasion de tempérer mon cœur et je suis reconnaissant pour les arrangements du Maître.


Version anglaise:
http://en.minghui.org/html/articles/2018/8/20/171577.html

Version chinoise:
奥地利西人学员-精進学法实修-证实大法

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.