Un pratiquant d’Espagne: Le Maître m’encourage à être plus diligent dans la cultivation
 

Un pratiquant d’Espagne: Le Maître m’encourage à être plus diligent dans la cultivation

Je suis de Guadalajara, en Espagne, et je suis devenu un pratiquant de Dafa il y a huit ans.


Récemment, les assistants du site de pratique de ma ville devaient partir faire un long voyage et seraient absents pendant quelques mois. Ils m’ont demandé de m’occuper du site de pratique et d’organiser le groupe d’étude du Fa. À ce moment-là, j’ai ressenti une énorme pression et me suis plaint qu’ils étaient égoïstes et irresponsables. Mon état de cultivation n’était pas très stable et je n’étais pas très diligent. Je ne me sentais pas capable d’assumer une telle responsabilité.


J’ai commencé à réfléchir à comment j’allais le faire, comment j’allais trouver le temps pour le faire, et comment je pouvais communiquer avec les autres pratiquants si je ne pouvais pas le faire... J’étais vraiment dépassé. J’ai demandé au Maître de l’aide et j’ai su que la première chose que j’avais à faire était de me comporter comme un véritable pratiquant et d’être diligent.


J’ai commencé à étudié intensivement le Fa. Je n’ai manqué aucune des émissions fixées de la pensée droite, et ai fait les exercices chaque jour. Cela m’a aidé à regarder plus facilement à l’intérieur. J’ai graduellement réalisé mon manque de responsabilité envers le groupe et à quel point j’avais été égoïste.


Je prenais simplement part au groupe de pratique sans me préoccuper de rien d’autre. Après m’être éveillé à cela, les autres pratiquants ont commencé à assumer plus de responsabilités sur le site de pratique, et dans les réunions d’étude du Fa. Nous avons travaillé ensemble, et avons tous senti que nous nous étions améliorés en tant que corps uni.


J’ai également rejoint un autre projet de Dafa, mais j’ai rencontré le même problème : le membre le plus actif du projet l’a quitté pour s’occuper de quelque chose d’autre. Je savais que le Maître était en train de m’encourager à accélérer ma cultivation et que c’était une opportunité pour moi de m’améliorer et de mieux faire les choses. En regardant à l’intérieur, j’ai réalisé que je n’avais pas été proactif ces dernières années. Bien que je pensais être coopératif et participatif, je ne suis devenu proactif que lorsqu’il m’a été demandé d’endosser plus de responsabilités.


Le Maître a dit :
« (…) Si tu peux être constamment dans le Fa, en ne relâchant jamais ton propre xiulian, tu trouveras que tout ce que tu fais est vraiment comme ce que fait un pratiquant. C’est cela qui est essentiel et la garantie fondamentale pour pouvoir accomplir la mission d'un disciple de Dafa, (…) ". (" Enseignement de Fa à la conférence de Fa de New York 2015 ").


Depuis que j’ai commencé à pratiquer, le Maître a ouvert mon troisième œil. Au début, j’étais choqué de voir certaines scènes, et petit à petit, j’ai su comment mieux l’utiliser. Je peux voir les réelles batailles qui se déroulent entre le bien et le mal quand nous émettons la pensée droite, comment nous éliminons ces démons, et à quel point nous sommes puissants. Quand nous nous cultivons nous-mêmes et abandonnons nos attachements les plus fondamentaux cette force est vraiment puissante.


Version anglaise :
Practitioner in Spain: Master Encourages Me to Be More Diligent in Cultivation

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.