Un jeune pratiquant : Falun Dafa m’a changé positivement

Je suis un pratiquant de Falun Dafa caucasien de 15 ans du nord de la Californie. Ma mère a commencé à pratiquer Dafa quand j’avais 3 ans.


Je pratique sincèrement Falun Dafa depuis plus d’un an maintenant et j’ai vécu de grands changements dans ma mentalité. Je suis né avec un très mauvais caractère et j’avais l’habitude de me mettre en colère quand les choses n’allaient pas dans mon sens. À travers l’étude du Fa j’ai appris à me contrôler quand je commence à sentir la colère et à chercher en moi mes propres insuffisances lorsque je rencontre des conflits. J’aspire à traiter tout le monde dans ma vie avec bonté et patience. Bien que j’aie encore beaucoup à faire à cet égard, mon esprit est déjà beaucoup plus calme et plus pacifique qu’il ne l’était auparavant.


En grandissant, beaucoup de membres de ma famille étaient chrétiens, donc j’avais un fort attachement au christianisme. De par l’étude du Fa, cependant, j’en suis venu à prendre conscience qu’en cette période finale du dernier chaos, ces religions ne sont plus pures. Dafa est véritablement la seule terre pure restant dans ce monde boueux.


J’ai connu beaucoup de changements en peu de temps depuis que je cultive vraiment. Par exemple, je découvre que je ne supporte plus l’écoute des chansons modernes que j’aimais. Maintenant, j’aime seulement écouter la musique classique, et les très vielles chansons traditionnelles et populaires.


Maître Li a dit :

“En fait, à l’époque où l’humanité était encore dans les années 50 et 60, les hommes étaient encore plutôt simples et purs, plutôt bienveillants. Les forces anciennes ont vu que ça aurait été trop facile pour les hommes d’obtenir le Fa dans cet état-là, que les pensées bienveillantes de la société étaient trop fortes, c’est pourquoi elles ont créé beaucoup d’idéologies modernes, d’arts et de doctrines modernes, tous les domaines sont pleins de choses négatives modernes, jusqu’à ce qu’au final ces facteurs négatifs envahissent le monde entier. (Enseignement du Fa à la Conférence de Fa de New-York à l’occasion du 25ème anniversaire de la transmission à grande ampleur de Dafa)


Lire cela m’a aidée à comprendre pourquoi je ne supporte plus d’écouter la musique moderne ; pourquoi c’est repoussant pour moi maintenant. C’est parce que c’est rempli de choses négatives et mauvaises. Je me suis rendu compte de combien il est important de se remplir seulement de ce qui est bon et beau.
Ma tante et ses deux enfants habitent avec ma famille. Mon cousin de dix ans constitue une grande épreuve pour moi, car il semble toujours ne faire que les choses qui me mettent en colère.


Quand ils ont initialement déménagé dans notre maison en juin 2016, je me chamaillais souvent avec lui. En raison de Dafa, je suis devenu beaucoup plus patient avec lui, et je ne l’ai plus laissé me mettre autant en colère. J’ai appris à regarder en moi et à trouver mes propres attachements que je dois abandonner chaque fois que je me sens agacé par lui. Je dois encore faire beaucoup mieux cependant, car il y a des moments où je ne peux pas contrôler mon caractère et me dispute avec lui. Je remercie souvent Maître Li (le fondateur du Falun Dafa) pour les avoir envoyés vivre avec nous ainsi je peux élever plus vite mon xinxing.


Je suis par nature une personne très compétitive. Je veux être le meilleur en toute chose que je fais. Chaque fois que je joue, je veux gagner. Si je perds, cela peut me mettre vraiment en colère. Le Falun Dafa m’a aidé à être moins attaché à gagner, et à suivre le cours de la nature. L’esprit de compétition est assurément un de mes plus gros obstacles dans la cultivation, et je travaille encore dur pour le surmonter. Quand je sens le désir de compétition grandir, je me demande, " Un être céleste serait-il attaché à battre une personne ordinaire à un jeu ? ". Cela aide toujours à mettre les choses en perspective pour moi et me permet de lâcher l’attachement à gagner.


J’ai eu suffisamment de chance pour voir Maître Li en 2014 à la Conférence de San Francisco. Je ne suis nullement une personne émotive, mais quand le Maître est sortir, j’ai commencé à pleurer et je ne pouvais plus arrêter. Je ne pouvais pas expliquer pourquoi je pleurais. J’étais juste envahi par un immense sentiment de gratitude et le souhait de retourner chez moi aux cieux.


Tandis que je suis un relativement nouveau pratiquant, ma compréhension du Fa s’approfondit constamment. En tant que pratiquant de Dafa il est de notre devoir de répandre la lumière et la bonté dans le monde, de parler de Dafa et de la persécution, tout en embrassant notre culture traditionnelle transmise par les divinités.


En embrassant Authenticité Compassion et Tolérance, et en faisant bien les trois choses, nous pouvons aider à recréer l’humanité tout en montant au ciel.


Ma gratitude au Maître est illimitée et ne peut être mesurée avec des mots. Je fais le serment de continuer diligemment à cultiver tout du long jusqu’à la fin.


Merci, Maître !

Version en anglais :
Young Practitioner from Northern California: Falun Dafa Has Changed Me Positively


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.