Une propriétaire d'entreprise injustement condamnée, l'usine a été forcée de fermer

Mme Hu Yanmin, une pratiquante de Falun Gong de 60 ans, était propriétaire d’une entreprise prospère dans le district de Xishi de la ville de Yingkou. Cependant, elle a été persécutée pour sa croyance et a été illégalement détenue quatre ans dans la prison Dabei à Shenyang. Son entreprise a été forcée de fermer.


Le mari de Mme Hu est décédé quand il était jeune. Son fils unique vit à l'étranger avec son épouse et ses deux fils. Bien qu’étant seule, Mme Hu n'était pas esseulée. Parce qu'elle pratique le Falun Gong et est gentille avec tout le monde, elle aide quiconque est dans le besoin. Son commerce florissait et réalisait un bon profit.


Il y a quatre ans, l'entreprise était très prometteuse et performante, mais à cause de la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois, l’affaire a périclité. Son fils était trop loin pour sauver l'affaire. Mme Hu a non seulement subi une perte financière importante, mais a aussi perdu sa part substantielle de marché.


Mme Hu et trois autres pratiquants ont été arrêtés par des policiers du commissariat Yingdong Xincheng du district de Laobian, dans la zone résidentielle de Huanxindian, le 25 août 2014. Elle a été illégalement détenue au centre de détention de la ville de Yingkou. Neuf mois plus tard, le 27 mai 2015, le tribunal du district de Yingkou tenait une audience secrète contre Mme Hu et quatre autres pratiquants. Elle a été illégalement condamnée à une peine de prison de sept ans.


Mme Hu a fait appel au tribunal intermédiaire de Yingkou, mais la peine initiale a été confirmée. La famille de Mme Hu a été avisée le 31 août 2015 de venir la rencontrer. Le lendemain, elle était envoyée dans la huitième prison de la prison Dabei à Shenyang.


Mme Hu a été illégalement arrêtée au moins trois fois au cours des dix-neuf dernières années de persécution. Le 28 septembre 2012, Jiang Mingfu de la division de sécurité du district de Xishi, sous les ordres du chef d'équipe Zhang Ji, est entré par effraction par une fenêtre du deuxième étage de la maison de Mme Hu. À l'époque, Mme Hu prenait soin de sa mère de 80 ans. La police a illégalement perquisitionné sa maison et emporté des effets personnels sans prendre en compte l’état de santé de la mère âgée. Ils ont arrêté Mme Hu, mais l'ont relâchée après qu’elle a montré des symptômes d'hypertension artérielle. Ils lui ont ensuite infligé une amende de 30 000 yuans.


La police du commissariat de Wutaizi du district de Xishi a continué à harceler Mme Hu chez elle en février 2013. Elle a été forcée d'abandonner sa maison et son usine. La police a continué à la harceler et
à la menacer.


Mme Hu est actuellement détenue illégalement. Elle a non seulement perdu sa maison, mais aussi son entreprise performante et prometteuse.


Version anglaise :
Business Owner Wrongly Sentenced, Factory Forced to Close


Version chinoise :
老板被冤判-工厂倒闭

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.