Un pratiquant occidental: la cultivation est difficile mais vraiment gratifiante

J'ai commencé mon voyage de cultivation en 2008 après que ma fille, qui vivait dans un autre état, n’ait cessé de me téléphoner et d’insister pour que je lise un livre particulier qu'elle venait de découvrir.


Comme j'étais occupé à l'époque avec ma pratique de l'acupuncture, je n'étais pas très enthousiaste à l'idée de prendre le temps de lire un livre. Quelques mois plus tard, je lui ai rendu visite, et elle a mis le livre qu’elle avait insisté pour me faire lire entre mes mains et m'a dit de l’emporter avec moi. J'ai regardé la couverture, qui était d'un beau bleu, avec les mots Zhuan Falun imprimés en or, et je ne sais pourquoi je me suis senti en paix. J'ai accepté de le lire.


Peu avant que je commence à le lire, cependant, j'ai eu une alerte de santé.


Un petit grain de beauté sur mon bras avait soudainement commencé à croître rapidement et était passée du brun clair au noir. Les amis et la famille l'avaient également remarqué et insistaient pour que j’aille voir un médecin. J'ai senti que ce n'était pas le chemin à prendre - je n'avais aucune confiance qu'ils seraient en mesure de m'aider.


Puis, quand j'ai lu Zhuan Falun pour la première fois, j'ai instinctivement su que Maître Li Hongzhi [l'auteur du livre et le fondateur de Falun Dafa] était celui en qui placer ma confiance, ce que j'ai fait.


Quelques semaines plus tard, je me suis réveillé une nuit avec une sensation étrange sur mon bras où se trouvait le grain de beauté, juste comme si quelqu'un se penchait sur mon bras et utilisait un laser sur le grain de beauté. Le jour suivant, la sensation et l’apparence du grain de beauté semblaient différentes, et au cours du jour suivant, il s'est transformé en une croûte qui est tombé, laissant une peau rose claire. Je savais que c'était Maître Li qui m'avait sauvé, et je serai éternellement reconnaissant.


Comme je continuais à lire Zhuan Falun encore et encore du début à la fin, j'ai réalisé que ce n'était pas un livre ordinaire, et j’ai voulu suivre les enseignements. Des principes aussi simples mais très profonds à suivre: Véracité-Bonté-Patience. Apprendre à changer ma façon de penser n'était pas facile, et chaque fois que je n’arrivais pas à passer une épreuve, j’étais déçu de moi-même. J'ai essayé d'apprendre des erreurs que je faisais, et c'était possible parfois, mais plusieurs fois cela m'a semblé tout simplement trop difficile.


Alors je me rappelais les mots du Maître :

«C’est difficile à endurer, mais on peut l’endurer, c’est difficile à faire, mais on peut le faire.» En fait, c’est ainsi. Une fois rentré chez vous, vous n’aurez qu’à essayer. Quand vous êtes vraiment en plein désastre ou au milieu des épreuves, essayez donc; c’est difficile à endurer, endurez-le quand même; lorsque cela vous paraît impossible à faire, ou si on dit que c’est difficile à faire, essayez donc pour voir si c’est vraiment impossible. Si vous pouvez vraiment y arriver, vous découvrirez qu’après avoir passé sous l’ombrage des saules, il y a l’éclat des fleurs et un autre village à l’horizon « (Conférence Neuf de Zhuan Falun)


Souvent, j'ai été déçu de moi-même, parce que je sais que je me suis quelque fois relâché. Mais augmenter mon temps d’étude du Fa m'a aidé quand ça a été particulièrement difficile.


Le karma doit être remboursé

J'ai souffert de nombreuses tribulations physiques tout au long de ma cultivation, certaines même très sérieuses. Mais je suis resté ferme sur mon chemin pour devenir une meilleure personne, et, au lieu de les considérer comme des symptômes de maladie, j'ai approché chaque tribulation comme une façon d'éliminer le karma et non quelque chose dont avoir peur. Si vous avez le karma, il doit être dissous, ce qui implique généralement un processus douloureux.


Au cours des dix dernières années, mes processus de pensée ont évolué et je peux voir les autres avec plus de compassion, sachant que si vous êtes en vie sur cette planète, vous devez aussi souffrir. Vous cultiver vous-même est vraiment un moyen de vous extraire de la boue, et c'est peut-être le seul moyen.
Il est tellement important de simplement vous relever et d'être plus déterminé à réussir. Les leçons sont sans fin - c'est un voyage de vie pour réussir dans la cultivation - et je sais que je resterai déterminé à mieux faire. Je ferai mieux.


Version anglaise :
Western Practitioner: Cultivation Is Difficult But Most Rewarding


Version chinoise :
西人学员-修炼虽艰苦-但受益巨大

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.