Une mère arrêtée pour sa foi, sa fille adolescente harcelée par la police
 

Une mère arrêtée pour sa foi, sa fille adolescente harcelée par la police

Une femme de 43 ans faisait ses courses le 2 mai 2018, lorsque des agents en civil l’ont arrêtée.


Mme Li Jinfang, habitante du canton de Hanshan était ciblée pour son refus de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.


La police s’est également rendue à l’école de sa fille de 15 ans pour l’interroger sur ce qu’elle savait de la pratique de Falun Gong de sa mère. L’adolescente était extrêmement inquiète pour sa mère et est allée au Poste de police de Yuncao pour la voir.


Lorsque la jeune fille y est arrivée, elle a trouvé la police en train de menotter et de battre sa mère et elle a fondu en larmes.


La police a également fouillé l’appartement en location de Mme Li et confisqué ses livres de Falun Gong. Ils l’ont ensuite transférée aux Services de police du Canton de Hanshan, où ils l’ont interrogée, soumise à un prélèvement sanguin et prise en photo.


Lors de l’examen médical, la police a été avertie que Mme Li avait un problème cardiaque mais ils ont néanmoins forcé le Centre de détention de Maashan à l’admettre.


Mme Li, dont le mari travaille en dehors de la ville, a fait l'objet d' un mandat d’arrestation officiel le 16 mai. Alors qu’elle demeure détenue, sa fille, qui doit passer prochainement l’examen d’entrée au collège, doit se débrouiller seule


Version chinoise :
安徽马鞍山市警察绑架黎金芳、骚扰其未成年女儿

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.