Torturée pour sa foi, une femme reste inconsciente cinq mois après une opération d'urgence

Mme Song Shouyun, du canton de Chaoyang, province du Liaoning, a été détenue pendant près d'un an pour sa foi dans le Falun Gong. Elle est restée inconsciente plus de cinq mois après avoir subi une opération au cerveau le 28 septembre 2017. Elle a eu une autre hémorragie cérébrale le 6 février 2018 et a été opérée à nouveau.


 
Mme Song Shouyun


971 signatures de soutien à Mme Song

Mme Song, 55 ans, est une agricultrice. Elle était en bonne santé avant son arrestation le 24 octobre 2016. Elle a été ciblée pour son refus de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.

Les membres de sa famille exigent de savoir comment quelqu'un en bonne santé a pu se retrouver dans le coma.


 
Mme Song Shouyun dans le coma
 
971 citoyens de la ville de Chaoyang ont signé la pétition pour soutenir Mme Song Shouyun.


Lorsqu'ils ont appris l'épreuve de Mme Song et que sa vie était en danger, 971 personnes ont signé une pétition appelant à la justice en son nom.


Détenue pendant plus d'un an

Le directeur Suo Jingdong et des agents du Poste de police de Nanshuangmiaoxiang ont fouillé la maison de Mme Song le 24 octobre 2016. Ils ont confisqué ses effets personnels et l'ont arrêtée. Elle a été détenue dans la cellule 306 du centre de détention de la ville de Chaoyang, qui est supervisée par les gardiens Bao Yingying et Xu Jing.


Une torture impitoyable

Mme Song a été torturée dès son arrivée au centre de détention. Elle a été forcée de s'asseoir dans une position de lotus complet pendant plus de 14 heures chaque jour et était brutalement battue si elle bougeait. Elle a développé des plaies aux chevilles qui se sont infectées et ulcérées.


Les gardes ont ordonné aux détenues de la battre. Ils ont également volé ses vêtements chauds et sa literie, la laissant non couverte pendant l'hiver glacial.


Elle n’a été autorisée à porter que des sous-vêtements durant l'hiver 2016. Les fenêtres étaient ouvertes pendant la journée et il n'y avait aucune literie pour elle la nuit. Sa santé s'est détériorée et elle a perdu beaucoup de poids. Les détenues lui ont aussi fait avaler des drogues de force et elle a été battue jusqu'à saigner.


Le gardien Xu Jing a ordonné à plusieurs détenues de la «laver» le 7 décembre 2016. Elles l'ont déshabillée, plaquée au sol, l’ont arrosée d’eau froide dessus et ont ouvert la fenêtre.


Elle a été forcée à rester debout pendant de longues périodes à partir d'avril 2017. Deux détenues à la fois la surveillaient se relayant toutes les deux heures. Elle devait se tenir droite, et le moindre mouvement provoquait un passage à tabac.


Vie en danger

Mme Song Shouyun a été dans le centre de détention de Chaoyang depuis près d'un an. Sa famille n'a reçu aucune notification de tout bureau gouvernemental concerné pas plus qu’on ne leur a dit les raisons de son arrestation et de sa détention.


Le 28 septembre 2017, la famille de Mme Song a reçu un appel du centre de détention disant que Mme Song était à l’article de la mort et en réanimation à l'hôpital n ° 2 de la ville de Chaoyang.


Lorsque son fils l'a vue aux urgences, Mme Song était inconsciente et connectée à toutes sortes de tubes.


Mme Song est restée dans un état comateux à l'hôpital pendant plus de cinq mois. Elle a subi une autre hémorragie cérébrale le 6 février 2018 et une deuxième intervention chirurgicale.

Les parties impliquées dans la persécution de Mme Song Shouyun:

Feng Weiguo (冯卫国), chef adjoint du centre de détention de Chaoyang: + 86-15566790180. L'homme a été chargé de surveiller Mme Song à l'hôpital.


Section des femmes du centre de détention de Chaoyang:

Liu Juan (刘娟), chef de la section des femmes: + 86-13842157709
Bao Yingying (包 莹莹), garde: + 86-15242170599
Xu Jing (徐静), garde: + 86-13634956561


Pour davantage de coordonnées des malfaiteurs, veuillez vous référer à la version chinoise.


Voir également :

Une femme détenue pour ses convictions toujours dans le coma après une opération au cerveau

Une pratiquante de Falun Gong dans le coma depuis plus de deux mois

En anglais :

Son Calls for Justice for His Comatose Mother Who Was Beaten for Her Faith


Version chinoise :

辽宁宋守云被迫害昏迷五月-再次出现脑出血(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.