L’effet délétère de la théorie de l’évolution sur la moralité humaine
 

L’effet délétère de la théorie de l’évolution sur la moralité humaine

Aujourd’hui quand les gens parlent de la théorie de l’évolution, ils la considèrent comme faisant partie de la biologie. En fait, la portée de la théorie de l’évolution a de loin dépassé le domaine de la biologie.


Si une théorie peut améliorer ou maintenir la moralité élémentaire dans la société, nous pourrions dire que cette théorie est juste. Si une théorie mine la moralité de la société alors cette théorie devrait sans aucun doute être considérée comme malsaine. Cet article tente de déterminer l’impact de la théorie de l’évolution sur l’humanité.


La grande différence entre les êtres humains et les animaux est que les humains sont tenus par l’éthique. La théorie de l’évolution mine l’éthique humaine qui s’est transmise de génération en génération pendant des milliers d’années et elle encourage le côté mauvais de la nature humaine, celui de l’égoïsme et de la poursuite de son propre intérêt.


Dans les quelques milliers d’années passées de l’histoire, les Occidentaux croyaient vraiment que les dieux ont créé les êtres humains, que Dieu a créé le Ciel et la terre, alors qu’en Orient les gens croyaient qu’ "au début, la nature humaine était bonne" et qu’il y a des " êtres divins trois centimètres au-dessus de nos têtes. " Le Confucianisme est centré autour de " comment cultiver son corps et considérer la vertu. "


Les Écritures Morales parlent de beaucoup de choses mais l’essence du message est " Suivre le Ciel et chérir la vertu". Une histoire, avec laquelle ils sont sans doute familiers, parle de Confucius étudiant attentivement le Zhou Yi (un ancien texte chinois) afin d’améliorer sa moralité et son niveau de cultivation. Ce qui veut dire que pendant de nombreuses années, les gens ont cru qu’on devait mettre l’accent sur le côté bienveillant de la nature humaine alors que la nature de démon de notre soi humain, s’est manifesté par l’égoïsme et la poursuite de son propre intérêt et montre le coté vil de la nature humaine.


Historiquement on a enseigné aux gens à faire des efforts pour éliminer cette partie laide. " Nous cultiver nous-même, gouverner le pays et rendre la paix au monde " revient à mâter la mauvaise nature de l’être humain afin de cultiver la noblesse de cœur et le savoir vivre. Respecter ses parents et être loyal envers son pays sont des conduites humaines qui ont une racine historique profonde. Sous la force contraignante de la moralité humaine de base, les gens ne sont plus aussi susceptibles de se laisser influencer par leur nature de démon. Le bon côté de la nature humaine jouera donc un rôle de guide. Cela permettra à la société de progresser, normalement de façon saine et prolongera la civilisation humaine.


Ce que la théorie de l’évolution fait croire aux hommes – d’un point de vue biologique – c’est que l’humanité “descend” des animaux. Ainsi fondamentalement elle a amené les gens à ignorer leur véritable origine et leur nature de Bouddha. Quand il en est ainsi, on se tourne du côté opposé et on accepte inconsciemment que la nature humaine a un instinct animal, est égoïste et débridée. Sous l’influence du désir, les gens ont trouvé des mots et des actions pour décrire la nature humaine qui vont à l’encontre de la moralité humaine. Les désirs sont traités comme faisant partie d’une " nature "incontournable. La moralité humaine, qui a prédominé pendant des milliers d’années est devenue marginalisée. L’idée que "Le bien sera récompensé et que le mal recevra sa juste rétribution " qui a été soutenue à travers l’histoire est devenue quelque chose de difficile à comprendre ou à accepter, aussi elle a perdu sa place. La moralité a perdu sa capacité à restreindre la mauvaise nature de l’homme et les gens ont perdu les notions les plus élémentaires de moralité. Satisfaire un désir illimité est devenu l’impulsion de nombreuses personnes. Quand la nature de démon d’une personne prend le dessus, la moralité humaine se dégrade complètement.


L’effet délétère de la théorie de l’évolution sur les êtres humains a de loin dépassé ce qui a été décrit plus haut. Son concept essentiel de la " survie du plus fort " a encouragé l’homme moderne à trouver un terrain pour ses notions déviées et des excuses pour leur détérioration ce qui leur permet d’aller à l’encontre de leur conscience. Sous cette théorie, la "survie " est pratiquement devenue la seule signification de la vie, ce qui veut dire que tant que vous arrivez à survivre dans cet environnement par nature cruel, vous êtes gagnant quelle que soit votre approche. D’autres notions s’ensuivent comme : " Si tu ne le bats pas c’est lui qui va te battre " " Si une personne ne recherche pas son propre intérêt les cieux et la terre vont l’éliminer " etc. Les notions qui représentent la perversité, la nature de démon de l’humanité, l’égoïsme et la poursuite de l’intérêt ont remplacé les concepts traditionnels de la moralité humaine.


Dans une société où cette théorie prédomine, l’accent est mis sur " la survie du plus fort" sans tenir compte des notions de bonté et de compassion. Une personne qui pense aux autres tout le temps et contribue silencieusement à la société et une personne qui améliore son standard moral n’est pas félicitée mais plutôt rejetée parfois au point qu’elle perd son environnement vital. Un dicton chinois : "Rire d’un pauvre plutôt que d’une prostituée " est apparu et suppose que la richesse et le pouvoir sont beaucoup plus importants que la moralité. Même les chefs de la Mafia inspirent des rôles et sont devenus des héros. Réfléchissons au proverbe : " l’oiseau matinal obtient le ver " cela veut il dire que l’oiseau qui se lève tard va mourir de fin ? Est-ce juste ? Dans la vie réelle, même si une personne se bat désespérément pour ses propres intérêts par tous les moyens possibles et imaginables, va-t-elle vraiment atteindre son but ?


Influencés par la théorie de l’évolution, beaucoup de gens se préoccupent plus de comment devenir plus compétitifs. Quand ils ont constaté qu’on pouvait tirer facilement profit des gens qui sont honnêtes et respectueux des lois, ils se sont démenés pour être très rusés afin de « s’accorder à la tendance sans cesse changeante. » Chacun abandonne ses valeurs pour l’impression d’un peu plus de gain personnel. Il y a rarement quelqu’un pour oser demander si l’implication morale est juste ou mon. Dans un tel environnement, beaucoup de parents se préoccupent de la façon dont ils pourront préparer leurs enfants à faire face à cette « société de compétition ». L'éducation des écoles ne met pas l’accent sur l'éthique et ne met en avant que la réussite scolaire. Par conséquent, en Chine de nos jours, les étudiants doivent étudier jour et nuit. Leurs parents voient clairement la situation mais ne peuvent pas les aider. Beaucoup détestent le mode d’éducation actuel et veulent désespérément soulager le fardeau des étudiants, mais ils mettent quand même tous leurs espoirs sur cette mesure universitaire du succès.


Beaucoup se sont perdus dans la compétition et passent leur temps et leur énergie à tourner en rond à la poursuite de quelque chose. Même ceux qui sont parmi les gagnants n’ont pas un véritable moment de paix. En outre ils doivent surveiller la concurrence ! Les gens estiment qu’ils mènent une vie dure et sont lessivés. Ils luttent sans cesse sous le concept de la « survie du plus fort » afin d’obtenir une position dans une société où la moralité est complètement détériorée. Les gens se blessent l’un l’autre pour gagner et ils font tout pour y arriver même si c’est mauvais. Les problèmes sociaux surgissent les uns après les autres et la moralité humaine a décliné à un point effrayant. Même la nature, cette partie indispensable de la vie humaine a souffert une destruction sans précédent.


Par conséquent nous devons dans notre société abandonner complètement la théorie de l’évolution et reconstruire la moralité humaine. Nous ne pouvons fuir cette responsabilité qui affecte chacun de nous et les générations futures.


Version chinoise disponible à :
The Undermining Effect of the Theory of Evolution On Human Morality

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.