Des fleurs d'Udumbara dans les prairies de Mongolie
 

Des fleurs d'Udumbara dans les prairies de Mongolie

 
Fleurs d'Udumbara


M. Li Man, qui vit dans la partie nord de la Bannière de Zhenglan, en Mongolie intérieure est dans sa quatre-vingtième année. Chaque jour, il pratique les exercices et étudie les enseignements du Falun Gong. Il jouit d'une excellente santé.


Un vol

En juin 2017, quatre personnes ont fait irruption dans sa cour. Surpris il a pensé : "Je suis si loin de la ville que même si j'appelais la police, il leur faudrait deux heures pour arriver jusqu’ ici.


Ils sont entrés directement dans sa chambre et lui ont dit de ne pas bouger. Ils ont pris ses livres de Falun Gong et lui ont demandé s'il continuait à pratiquer.


Li Man a alors réalisé qu'ils étaient des policiers. Il leur a dit qu'il pratiquait le Falun Gong ; Il était maintenant en bonne santé et n'avait pris aucun médicament depuis 20 ans. Il a essayé d’en dire plus, mais ils l'ont arrêté et ont commencé à fouiller sa maison.


Ils ont pris sa montre, le seul objet de valeur qu'il possédait. Il en avait besoin pour se lever à l'heure pour faire les exercices. La police n'a rien trouvé d'autre à prendre. En continuant à fouiller, ils ont aperçu deux pierres sur la table et se sont dits qu'elles pourraient bien valoir quelque chose. Après les avoir examinées ils ont décidé que ce n’étaient que de vulgaires cailloux, les ont reposées et sont partis.


Des fleurs d'Udumbara fleurissent depuis plus d'un an

Bien qu’ils aient emporté sa montre, M. Li n'était pas trop contrarié. Les deux pierres étaient nettement plus précieuses à ses yeux. Des fleurs d'Udumbara y poussent depuis plus d'un an. Même après la manipulation brutale des policiers, les fleurs n'étaient pas endommagées.


Bouddha Shakyamuni a prédit l'éclosion de fleurs d'Udumbara lorsque le Saint Roi de la Roue de la Loi (Falun) descendrait dans le monde humain pour offrir le salut. On a vu ces dernières années des fleurs pousser à de nombreux endroits – sur de l'acier, du bois, du verre, du plastique ou des pierres.


Ces floraisons indiquent un temps favorable sur la vaste terre de Chine. Elles rappellent aux êtres humains que le Saint Roi du Falun étend le pouvoir infini de sa compassion sur tous les êtres vivants.


Ces policiers n'ont pas vu ces fleurs saintes. Puissent-ils examiner leur propre conduite et éveiller leurs consciences. Ces temps de tribulations pour les pratiquants de Falun Gong ne dureront pas mais ceux qui participent activement à la persécution pourraient y perdre l'éternité de leurs vies et leur futur ! Bien ou mal, toutes causes et effets seront révélés dans un proche avenir !

Version chinoise
蒙古草原深处的优昙婆罗花(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.