Une enseignante de maternelle envoyée dans un centre de lavage de cerveau par son patron après 12 jours de garde à vue policière

Une enseignante de maternelle du district de Wuchang, dans l'agglomération de Wuhan, a été envoyée par son patron dans un centre de lavage de cerveau le jour prévu de sa libération d’un centre de détention local.


Mme Huang Shiqun, 55 ans, a été arrêtée le 26 décembre 2017, parce qu’elle parlait aux gens de la persécution du Falun Gong - discipline spirituelle basée sur le principe Authenticité-Bonté-Patience - par le régime communiste

 
Mme Huang


En apprenant son arrestation, son patron, Yuan Mang, directeur du troisième Centre d’apprentissage pré-scolaire, a menacé de la licencier et de l’envoyer dans un centre de lavage de cerveau, établissement extra-judiciaire utilisé pour détenir les pratiquants de Falun Gong.


La police a promis de relâcher Mme Huang le 6 janvier, mais sa famille ne l’a pas trouvée lorsqu’ils sont allés la chercher au Premier Centre de détention de la ville de Wuhan.


Ils n’ont pas tardé à apprendre que Yuan était arrivé avant eux et l’avait directement emmenée au Centre d’éducation légale de Qiaokouqu tenu par le district de Wuchang, qui est en réalité un centre de lavage de cerveau.


Yuan a menacé d’envoyer Mme Huang dans un centre de lavage de cerveau municipal, voire provincial si elle s’obstinait à refuser de renoncer au Falun Gong.


Au Centre de lavage de cerveau, Mme Huang a été privée des visites de sa famille et de toute communication avec le monde extérieur.


Version chinoise :
武汉市幼儿教师黄时群被洗脑班劫持(图)-359515.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.