Révéler de façon opportune la persécution en Chine et appeler à y mettre fin dans la ville suédoise de Göteborg

Le 10 décembre, qui était également la Journée internationale des droits de l'homme, un groupe de pratiquants de Falun Gong a organisé une manifestation à Johannastatyn Brunnsparken à Göteborg.


Ce jour-là, les pratiquants de Göteborg ont prêté leurs voix aux sans-voix, attirant l’attention sur la persécution longue de déjà plus de dix-huit ans en Chine et informant le public sur les atrocités de prélèvement forcé d’organes sur des prisonniers d’opinion du Falun Gong.


Bien que beaucoup étaient déjà dans l’esprit des fêtes de Noël, ils ont pris le temps de s’arrêter afin d’en apprendre plus à propos de la pratique et de la persécution.



Un homme libyen a hoché la tête et dit être déjà au courant à propos du prélèvement forcé d’organes, il a déclaré avant de partir : "J'apprécie ce que vous faites."


Certains parmi les passants étaient intéressés par la pratique du Falun Gong et ont noté l’information du point de pratique à Göteborg. Malgré le froid certains ont imité les mouvements des pratiquants faisant la démonstration des exercices debout.


Un prêtre a remercié en prenant un dépliant tendu par un pratiquant de Falun Gong, il a dit qu’il allait le lire attentivement une fois rentré. Plus loin, un groupe de jeunes gens se sont levés et sont venus écouter un pratiquant expliquant la persécution brutale sévissant en Chine.


Quand les passants ont appris que des milliers d'innocents étaient emprisonnés, torturés, endoctrinés et assassinés, ils ont remercié pour cette opportunité d’être au courant et souhaité aux pratiquants une rapide et totale réussite de leurs efforts. Plusieurs ont laissé des mots d'encouragement sur la pétition (DAFOH) appelant à mettre fin au pillage d'organes en Chine.


Version originale :
Göteborg: Tidsfråga innan förföljelsen avslöjas

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.