Des touristes du monde entier visitant Stockholm condamnent la brutalité en Chine
 

Des touristes du monde entier visitant Stockholm condamnent la brutalité en Chine

STOKHOLM - À l'approche de la saison des fêtes, des touristes du monde entier affluent sur Mynttorget, et devant le Palais Royal adjacent. Le 2 décembre, les pratiquants de Falun Dafa Y sont allés informer sur la pratique et la répression qui continue à sévir en Chine.


Beaucoup se sont arrêtés désireux d'en savoir davantage, des touristes de pays voisins mais aussi parmi d'autres du Royaume-Uni, de la France, l'Allemagne, l'Italie . La plupart ont signé les pétitions appelant à la fin des atrocités en Chine. " Continuez ! " leur a lancé un homme avec les deux pouces levés.


Les passants lisent l’information affichée à Mynttorget près du Palais Royal de Stockholm le 2 décembre 2017.

Un pratiquant décrit certaines des tortures infligées aux pratiquants en Chine.

Une femme écoutait en silence les pratiquants s'adresser aux passants et leur parler de la répression en Chine. Elle s'est plus tard approchée et présentée en tant que présidente d'une association de journalistes pour les droits de l'homme. Elle était là pour une cérémonie de remise de prix sur les droits de l'homme. Elle a pris quantité de photos de l'événement ainsi que le formulaire de pétition, disant qu'elle les posterait sur ses réseaux sociaux.


Elle a dit en apprenant les crimes de prélèvement forcé d'organes du régime chinois sur des prisonniers d’opinion du Falun Gong : " Je vais en informer davantage de gens. C'est quelque chose que nous ne pouvons pas ignorer."Elle a laissé ses coordonnées pour recevoir des mises à jour.


Un journaliste des droits de l’homme prend des photos de la méditation assise.

Plusieurs Chinois se sont également arrêtés devant les panneaux. Trois jeunes hommes ont dit pouvoir accéder à des informations de l’étranger depuis la Chine grâce à un logiciel contournant le blocus Internet. Ils étaient enthousiasmés en voyant de leurs propres yeux les pratiquants faire librement les exercices.

Des passants signent des pétitions pour soutenir le Falun Gong.

Un des jeunes gens a décidé de dénoncer son adhésion aux organisations du Parti communiste chinois et de prendre ouvertement position contre la persécution brutale.

Version anglaise :
Stockholm, Sweden: Tourists from Around the World Condemn Brutality in China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.