Un fonctionnaire de canton menace pratiquants et non-pratiquants

Yang Jian est un fonctionnaire du Bureau d’administration générale de la ville de Xuantan dans le canton de Luxian, province du Sichuan. Il a été très actif en harcelant et intimidant les gens à propos du Falun Gong, les pratiquants comme les non-pratiquants.


Mme Yu Shuqing, 80 ans, a été menacée par Yang, qui lui a dit: " Votre nom est sur la liste de la police. Pratiquez-vous encore le Falun Gong? Je peux retirer votre nom si vous arrêtez. Ainsi la jeune génération de votre famille n’aura pas de difficulté en demandant du travail. Vous devez penser aux plus jeunes dans votre famille ".


Mme Yu a été forcée d'appeler son fils, qui est rentré à la maison immédiatement. Il n'était pas contre la pratique de sa mère et a refusé d'écouter les menaces de Yang.


Mme Tang Shiyin, 70 ans, de la ville de Xuantan, a également été harcelée par Yang, qui a dit que le Falun Gong était une secte. Mme Tang a répondu: " Il n'y a rien de mal avec le Falun Gong. Le pratiquer m'a permis de devenir une bonne personne en bonne santé qui plus est. Je ne rends pas les coups pour les coups ni les insultes pour les insultes, et je ne vole ni ne fais d'autres mauvaises choses "


Yang a alors demandé à Mme Tang combien de personnes comptait sa famille, et la liste de leurs noms.


Mme Tang Darong, 70 ans, qui ne pratique pas le Falun Gong, a été contrainte à signer une déclaration de garantie dénonçant le Falun Gong. Yang a déclaré : "Si jamais vous pratiquez le Falun Gong, votre fils et petit-fils ne pourront pas rejoindre l'armée. "


En mars 2017, Yang a forcé Mme Wang à signer son nom sur ses papiers, promettant qu'elle ne pratiquerait pas le Falun Gong. Yang a dit que si elle refusait de signer, son fils et petit-fils seraient affectés. Mme Wang était inquiète pour eux et a signé, quand bien même elle n’avait jamais pratiqué le Falun Gong.


Version chinoise:
四川泸县警察“敲门”骚扰-老人讲真相劝善

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.