Une journée d'information à Stockholm récolte de nouveaux soutiens

Le Konserthuset (salle de concert de Stockholm), à côté de la gare centrale, est un endroit populaire de Stockholm où affluent touristes et habitants. Les pratiquants locaux y ont organisé une journée d'information la semaine dernière.


 
De grands panneaux présentaient Dafa et donnaient des informations sur la persécution brutale longue de près de 18 ans. Les pratiquants ont fait des démonstrations des exercices et distribué des dépliants aux passants désirant en savoir plus.
 


Effarés par la brutalité de la persécution, en particulier le prélèvement forcé d'organes perpétré par l'État sur des pratiquants de Falun Dafa persécutés et d'autres prisonniers d'opinion, de nombreux passants ont signé la pétition et condamné cette atrocité.


 
Démonstration des exercices de Falun Gong à proximité de Konserthuset à Stockholm
 
.
 
Informer les gens sur la persécution du Falun Dafa en Chine.
 
De nombreuse personnes ont signé pour montrer leur soutien à la résistance pacifique des pratiquants à la persécution.


Ahmed, un Sino-Américain, a lu le dépliant et a parlé aux pratiquants pendant un long moment.
 

" J'avais des incompréhensions à propos du Falun Gong. Je pensais que vous étiez impliqués dans la politique, et je ne vous aimais pas. Aujourd'hui, je me rends compte que j'avais tort. Le Falun Gong est une bonne pratique. Je vais m'informer davantage sur Internet. Je suis vraiment intéressé." a-t-il dit, avant de signer la pétition.
 

Deux jeunes Suédois, tous les deux journalistes, n'arrivaient pas à croire que le gouvernement chinois puisse prélever les organes d'une partie de sa population, des pratiquants de Falun Gong de leur vivant .
 

Discutant ensemble de l'aide qu'ils pourraient apporter, ils ont décidé de produire une émission de radio pour dénoncer ce crime.
 

Un père et sa fille ont lu attentivement toute l'information affichée. Le père a déclaré  : "Le Parti communiste ne devrait pas exister. Aucun pays communiste n'est bon. Ils n'ont rien fait de bon. Je crois que le Parti communiste chinois va bientôt s'effondrer. C'est pourquoi j'exhorte ma fille à apprendre le chinois – je crois que la Chine sera meilleure sans Parti communiste . "

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.