Suède: Les présentations du Falun Gong génèrent du soutien pour mettre fin à la persécution en Chine

Depuis le mois de janvier, les pratiquants de Falun Gong de Stockholm en Suède, ont tenu des activités chaque semaine aux trois principales stations de métro du centre-ville. Le but étant de faire davantage connaître l’ancienne discipline de méditation et en même temps dénoncer la persécution qui perdure en Chine depuis maintenant dix-sept ans.

 
 
 
Signer la pétition de soutien au Falun Gong
 
 
 
Les gens s’arrêtent pour lire l’information affichée et regarder les démonstrations des exercices.

À la station de métro Karlaplan, un journaliste retraité de 72 ans s’est arrêté pour discuter avec les pratiquants. Il a dit ne pas être surpris que le parti communiste commette des crimes aussi terrifiants contre le groupe pacifique du Falun Gong.


“Il y a bien des années de cela, ma femme et moi avons fait un voyage en Chine. En visitant un centre pour personnes âgées, nous sommes accidentellement entrés dans un bâtiment qui ne faisait pas partie de notre visite et des responsables gouvernementaux nous ont hurlé après. Nous avons pris conscience qu’on ne nous montrait que ce qu’ils voulaient bien nous montrer, et qui était bien différent de ce qui se passait dans les coulisses." a-t-il raconté.


Il a félicité les pratiquants pour leurs efforts pour dénoncer la persécution et les a encouragés à continuer le bon travail.


Une femme qui s’est arrêtée pour signer la pétition a déclaré : " Beaucoup ne sont toujours pas au courant de ceci [Le prélèvement forcé d’organes en Chine]. Nous devrions en informer plus de gens. C’est terrifiant. "


Adrian, un lycéen, est passé devant l’activité avec sa mère. Il a dit avoir lu un reportage sur le prélèvement forcé d’organes dans l’édition suédoise du journal The Epoch Times.


Après avoir signé la pétition, Adrian et sa mère ont pris rendez-vous avec les pratiquants pour apprendre les exercices dans un parc voisin.


Anders, qui travaille dans un centre culturel non loin, a demandé une pile de documents en suédois et en anglais pour les visiteurs du centre. Il a également invité les pratiquants à venir y tenir un atelier .

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.