M. Liu Jingming, agent responsable des achats, mort à l’âge de 39 ans

Le pratiquant, Liu Jingming, de la province du Heilongjiang, travaillait à l'hôpital de médecine générale de la ville de Qiqihar, province du Heilongjiang. Il a eu l’honneur de recevoir la mention de " Meilleur" agent responsable des achats. Durant la persécution extrêmement brutale à l’encontre du Falun Gong lancée par le PCC, Liu Jingming a été emprisonné illégalement, envoyé dans un camp de travail forcé et torturé. Le 8 février 2007, il a été détenu dans la prison Tailai. En 46 jours, les gardiens de la prison Tailai ont torturé à mort Liu Jingming âgé de seulement 39 ans. À 19 h, le 24 mars 2007, le gardien Ji Hengtai de l’équipe de formation de la prison Tailai a téléphone au domicile de Liu. Il a prétendu que Liu était mort en « se jetant d’une fenêtre d’un bâtiment » à 1 h 40 du matin le 24 mars. Le PCC a utilisé cette excuse durant près de huit ans après avoir tué les pratiquants.


Le pratiquant Liu Jingming, de la ville de Qiqihar, province du Heilongjaing

Le pratiquant, Liu Jingming, est né le 23 juillet 1968. Il travaillait à l'hôpital de médecine générale de la ville de Qiqihar, province du Heilongjiang et était considéré comme le " Meilleur " agent responsable des achats. Il a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1995, et il vivait selon les principes de " Vérité – Compassion – Tolérance ". Il pensait toujours aux autres avant de faire ou de dire quoi que ce soit. Il n’était pas corrompu ni égoïste quand il travaillait comme agent responsable des achats. Il traitait les gens avec bonté, et était reconnu comme une bonne personne par tout le personnel hospitalier. Son invention « bâton pour deux sections » pour le département de sécurité de l’hôpital a été brevetée par le Bureau des brevets de Chine en 1995. Les hôpitaux ont eu de graves fuites d’eau en 2001. La plupart des robinets suintaient, et même après avoir dépensé une grande somme d’argent pour les faire réparer, la situation ne s’était guère améliorée. Liu Jingming a réparé tous les robinets de l’hôpital sans demander aucune compensation. Le personnel hospitalier n’a plus eu de problème avec les robinets d’eau. L’hôpital a économisé plusieurs milliers de yuan par an. Le logo de l’hôpital qu’il a gravé en 2002 durant son temps libre est toujours suspendu dans le bureau de l’hôpital.


Malheureusement, une personne si bienveillante, si bonne et au cœur noble qui vivait selon les principes de " Vérité – Compassion – Tolérance " ait été incarcérée et emmenée dans un camp de travail forcé. Ils ont extorqué de l’argent, l’ont condamné et tué après que le Falun Dafa ait été frappé d’interdiction en 1999 par le PCC.


À 11 h, le 25 mars, des membres de la famille de Liu sont allés à la prison Tailai. Le directeur, Ji Hengtai, a prétendu que les geôliers de la prison " s’occupaient " des pratiquants. Questionné au sujet de la mort de Liu Jingming, Ji Hengtai a déclaré : « Nous 'transformons' de force les pratiquants. Liu Jingming était 'très têtu'. Il ne voulait pas réciter les règlements de la prison et récitait seulement les articles de son Maître. Liu Jingming a choisi la mort parce qu’il " sentait que la peine de prison était trop longue ".


Ji Hengtai a prétendu que Liu Jingming était détenu dans la cellule d’entraînement au troisième étage. À 1 h 15 du matin, le 24 mars, Liu Jingming a demandé à aller aux toilettes. Deux prisonniers étaient en poste et l'un d’eux fumait à l’extérieur de la cellule. Le prisonnier a allégué avoir entendu le bruit de la fenêtre en fer qui s’ouvrait. Il est rentré pour attraper la main droite de Liu. Liu s’est enfui et s’est jeté par la fenêtre en passant entre les barreaux en fer qui étaient ouverts. Cinq minutes plus tard, ils ont emmené Liu à l’hôpital de la prison. Liu Jingming est mort à 1 h 40 du matin le 24 mars 2007.


Les membres de la famille, profondément attristés, ont demandé avec indignation : "Puisque Liu Jingming est mort à 1 h 40 du matin, pourquoi le personnel de la prison a-t-il attendu jusqu’à 19 h pour aviser sa famille? Qu’avez-vous fait durant ce laps de temps de 18 heures? Est-ce que les barreaux en fer peuvent facilement être enlevés à la prison? De plus, Liu Jingming a beaucoup souffert à la suite de la transformation qui lui a été imposée, de la torture quotidienne et il était très maigre. Où a-t-il trouvé la force d’enlever les barreaux en fer? Les genoux de Liu Jingming étaient pourpres et noirs. Il y avait du sang et d’autres cicatrices sur ses genoux. Ceci a certainement été causé par la position à genoux maintenue pendant une longue période. " La prison n'a pas pu répondre.


Prison Tailai, province du Heilongjiang

Lorsque les membres de la famille, les larmes aux yeux, ont vu le corps de Liu, ils ont été bouleversés. Le corps était horriblement estropié. Le côté droit de la tête était écrasé. Le visage et le corps entier avaient d’horribles lésions. Le chandail en laine et le pantalon qu’il portait étaient trempés de sang, mais ses sous-vêtements et son slip n’avaient aucune tache de sang. La sœur aînée de Liu Jingming a dit que ce n’était pas son slip. La jambe gauche montrait des signes de torture probable. La jambe droite avait un trou d'un diamètre d'environ 5 à 6 centimètres. La jambe droite était tordue et les deux genoux étaient pourpres et noirs, et laissaient voir du sang coagulé.


Le corps congelé de Liu Jingming dans l’hôpital de la prison Tailai

Selon une source anonyme, Liu Jingming et d’autres pratiquants de Falun Gong ont été emmenés à la prison Tailai le 8 février 2007. En premier lieu, ils ont été envoyés au centre de formation afin de subir de force « la transformation » par la torture. Le 22 mars 2007, les " orateurs en tournée " sont allés à la prison Tailai pour difamer Dafa. Liu Jingming, Ren Yingqun et deux autres pratiquants de Falun Gong se sont levés pour exposer les mensonges. Ils ont été brutalement torturés plus tard. Les directeurs et le détenu criminel, Zhou Lixin, l’ont battu à mort. Étant donné que son corps avait de nombreuses marques de blessures, ils ne pouvaient pas prétendre qu'il avait eu une " mort subite causée par arrêt du cœur " afin de tromper sa famille, alors la prison a fabriqué le mensonge " se jeter par la fenêtre". La prison a placé Zhou Lixin dans une cellule d’isolement afin que la vérité ne puisse pas être divulguée.


Traduit de l'anglais
Purchasing Agent from Qiqihar Chinese Medicine Hospital (Heilongjiang Province) Killed at Tailai Prison (Photos)

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.