Des professionnels de la santé visionnent un film sur le prélèvement d’organes : " En tant qu'infirmière cela me fait horreur, en tant qu’être humain cela me fait honte. "

Des milliers de professionnels et d'étudiants dans le domaine de la santé publique ont convergé au Denver Convention Center dans le Colorado pour la Conférence nationale annuelle de l'American Public Health Association (APHA) en octobre dernier.


Un documentaire à caractère éducatif traitant du prélèvement forcé d'organes sur des prisonniers d'opinion, Hard To Believe, a été sélectionné pour être projeté au Festival du film de la Santé publique mondiale APHA lors de la conférence et était annoncé au programme du lundi 31 octobre.


Les spectateurs regardent " Hard To Believe " au Festival du film de la santé publique mondiale APHA.

Plus de 100 participants ont visionné le film, qui a été suivi par une session animée de Questions/Réponses, lors de laquelle des experts ont répondu aux questions sur le prélèvement d'organes. Le panel était composé du Dr Dana Churchill de Médecins contre le prélèvement forcé d'organes (DAFOH) ; Winston Liu, un ingénieur chimiste dans le Wyoming ayant été torturé et soumis à des prises de sang forcées dans une prison chinoise sur la base de sa seule croyance; et Kay Rubacek, un des producteurs de Hard To Believe.


Beaucoup de gens ont signé des cartes postales/pétitions adressées au Département d’État américain et demandant de l'aide pour faire cesser les crimes de prélèvement forcé d'organes en Chine, en particulier sur des pratiquants de Falun Gong qui en sont la cible principale.


Cartes postales signées par des professionnels de la santé ayant assisté à la projection de "Hard to believe." (Crédits d'image: Swoop Films)


Quelques uns des commentaires sur les cartes postales disaient :

" En tant qu'infirmière cela me fait horreur, en tant qu’être humain cela me fait honte. "

" Je vous remercie de m’avoir ouvert les yeux ! "

" Arrêtez la démence "

" Très important !!! "

" Stop à cette injustice "

" Arrêtez le prélèvement forcé d'organes. C’est REVOLTANT !!! »"


- Les participants au festival du film de la santé publique mondial APHA


Hard to believe est une investigation approfondie sur la question de prélèvement d'organes sur des pratiquants de Falun Gong en Chine et examine pourquoi si peu de gens ont prêté attention à un crime aussi grave.


Depuis sa sortie à la télévision américaine en 2015, le film a été projeté pour les professionnels et les étudiants dans le domaine de la santé, de l'éthique, des études internationales, des études sociales, et autres Les membres du public sont souvent émus aux larmes après avoir appris ce crime, beaucoup disant qu'ils n'avaient pas prêté attention aux appels ou aux dépliants des pratiquants de Falun Gong jusque là, mais qu'après avoir vu le film, ils allaient en tenir compte et se joindre aux efforts pour y mettre fin.


Version anglaise :
Health Care Workers Comment after Watching Organ Harvesting Film: “As a Nurse This Horrifies Me, As a Human This Shames Me.”

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.