San Francisco: Défilé des pratiquants de Falun Gong sur le Pont de Golden Gate

Le 23 octobre, un millier de pratiquants de Falun Gong ont défilé sur le pont du Golden Gate, le jour précédant la conférence annuelle de partage d'expériences de Falun Dafa de l'Ouest des Etats-Unis. Partant de la place du Golden Gate, et longeant le pont jusqu’à Vista Point dans le comté de Marin, le défilé de cinq kilomètres visait à appeler au soutien du public pour mettre fin à la répression sévère du Falun Gong en Chine.

Près de 1000 pratiquants de Falun Gong défilent sur le pont du Golden Gate le 23 octobre éveillant les consciences à propos de la persécution en Chine.

Une journaliste: "Cette persécution est insensée"

Esvim de Santa Monica en Californie du Sud est une journaliste qui couvre les informations politiques. Elle et son assistant, Les, ont rencontré les pratiquants lors du défilé. "J'ai entendu parler de commerce d'organes sur le marché noir en Chine. Mais une opération de prélèvements forcés d'organes à une telle échelle est encore pire, c’est insensé," a-t-elle dit.


Elle a encouragé les pratiquants à poursuivre leurs efforts: "Vous faites la chose juste. Le gouvernement américain doit prendre davantage de mesures pour exercer des pressions sur la Chine sur la question du tourisme de transplantation d'organes, et il doit travailler avec d'autres pays pour stopper un tel crime." Elle a dit qu'elle allait se pencher là-dessus et aider à diffuser l'information.

Esvim, une journaliste de Santa Monica en Californie du Sud, et son assistant Les, parlent avec les pratiquants.


Adam, résidant à San Francisco, et sa mère marchaient sur le pont quand ils ont croisé le défilé du Falun Gong. Adam a remercié les pratiquants pour avoir porté à son attention la question des prélèvements d'organes: "Cela m’a soudainement ouvert les yeux."


Adam travaille pour une entreprise de médias sociaux et a dit qu'il allait permettre à plus de gens d’être informés à ce sujet. Lui et sa mère ont dit que le défilé était "pacifique" et "beau".


Adam, employé d’une entreprise de médias sociaux, en visite sur le pont du Golden Gate avec sa mère Tamar, a dit que le défilé du Falun Gong lui a ouvert les yeux.


.Des touristes lisent des affiches du Falun Gong et signent des pétitions sur le pont du Golden Gate.


Des avocates: Je vous soutiens

Linda, une avocate assistante à la retraite qui travaillait pour un organisme de protection de l'enfance, a dit qu'elle n’avait jamais entendu parler des prélèvements forcés d'organes." Je vous soutiens", a-t-elle dit à un pratiquant. Désignant un petit drapeau jaune qu’un pratiquant tenait avec les mots "Falun Dafa est bon", elle a ajouté: "Si je pouvais avoir un drapeau comme celui-ci, je défilerais avec vous pour arrêter la persécution."

L’avocate assistante à la retraite Linda dit qu’elle soutient le Falun Gong.


Lin, une avocate australienne à la retraite, visitait le pont du Golden Gate en compagnie de son fils Nicolas, qui étudie aux États-Unis. "Nous savons que le régime communiste veut contrôler l'esprit des gens et je crois que votre message touche beaucoup de gens aujourd'hui," a-t-elle dit.

Lin, avocate australienne à la retraite, et son fils ont dit que cette action est très importante.


Des touristes chinois: C’est très différent de la Chine

M. Xia, un touriste de la province du Hubei en Chine, a été surpris par l'événement à grande échelle des pratiquants de Falun Gong. "Il est impossible de voir un grand groupe faire ces exercices et défiler comme ça en Chine."


Un autre touriste chinois a défilé avec les pratiquants pendant un moment. Il a décidé de retirer son adhésion aux organisations communistes chinoises afin de prendre position contre les crimes brutaux du régime et a dit qu'il allait s’informer davantage sur le Falun Gong.


Un Chinois regarde le défilé du Falun Gong.


Traduit de l’anglais :
San Francisco: Falun Gong Practitioners March on Golden Gate Bridge

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.