Cinq femmes de Beijing jugées entre mai et octobre 2016 dans le même centre de détention

Cinq résidentes du district de Pinggu ont été jugées dans le centre de détention du district de Pinggu entre mai et octobre 2016. Toutes ont été condamnées à des peines de prison pour leur refus de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.
Mme Yang Xiaofeng a été jugée le 24 mai, et condamnée à deux ans et à une amende de 4000 yuans le 22 juin. Son appel a été refusé.


Mme Liu Cuifen a été jugée le 20 juillet, et condamnée à deux ans et une amende de 4000 yuans le 22 août. Elle a interjeté en appel.


Mme Yue Guixia, Mme Zhang Lanzhi, et Mme Liu Fenghua ont été jugées le 18 octobre, et condamnées à une peine de prison le 4 novembre. Mme Yue a écopé d’une peine de deux ans et d’une amende de 4000 yuans, Mme Zhang s’est vue condamner à 3,5 ans et à une amende 7000 yuans, et Mme Liu a pris une peine de trois ans et une amende de 6.000 yuans.


La cour du district de Pinggu jugeait généralement les pratiquants de Falun Gong locaux dans son palais de justice, mais elle a déménagé toutes les audiences dans une petite salle d'audience à l'intérieur du centre de détention au début de 2016. Les familles des pratiquants condamnés soupçonnent qu'une telle mesure était destinée à limiter l'accès du public au tribunal pour les auditions des cas du Falun Gong.


Version chinoise :
北京平谷区法院在看守所诬判三位法轮功学员>

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.