La troisième Conférence de partage d'expérience du Moyen-Orient s’est tenue à Istanbul

Les pratiquants de Falun Dafa turcs ont accueilli la troisième conférence de partage d’expériences du Moyen-Orient à Istanbul. Près de 60 pratiquants d'autres pays du Moyen-Orient et de pays européens ont assisté à la conférence.


Au cours du rassemblement qui a duré trois jours, les pratiquants ont organisé de nombreuses activités, dont une manifestation pacifique devant le consulat chinois, une démonstration des exercices de Falun Dafa, une campagne de signatures contre la persécution en Chine, une veillée aux chandelles pour commémorer les personnes tuées dans la persécution, et une conférence de partage d'expérience.

Les quelques 60 pratiquants qui ont assisté à la conférence de partage d'expérience présentent leurs respects à Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa.


Premier jour: Manifestation pacifique, conférence de presse et étude du Fa

Le 16 septembre, premier jour du rassemblement, les pratiquants ont organisé une manifestation pacifique devant le consulat chinois à Istanbul, appelant à l’arrêt de la persécution des pratiquants de Falun Dafa en Chine.

Manifestation devant le consulat chinois à Istanbul le 16 septembre.

Les pratiquants ont tenu une conférence de presse devant le consulat. De nombreux médias ont couvert la manifestation.

Des panneaux d’information portant les messages: "Stop à la persécution du Falun Gong", "Le monde a besoin de Vérité, Compassion, Tolérance", "Stop au prélèvement forcé d'organes en Chine" et "Falun Dafa est bon", ont été mis en place en face du consulat chinois.


Pendant la manifestation, certains des pratiquants émettaient des pensées droites, tandis que d'autres étaient assis en méditation.


La police d'Istanbul, qui avait déjà interagi avec les pratiquants de Dafa lors d'activités précédentes, a beaucoup soutenu les pratiquants lors de l'événement. Le commandant de la police a déclaré: "Votre pratique est innocente" et "Nous voudrions que tout le monde soit comme vous." De nombreux policiers se sont montrés intéressés par la pratique et ont demandé des brochures sur le Falun Dafa.


Des membres de la presse ont montré un grand intérêt pour la manifestation contre les 17 ans de campagne de persécution du régime chinois et contre le prélèvement d'organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong emprisonnés pour leur croyance.


La manifestation a été couverte par deux agences de presse, deux chaînes de télévision d'information, un journal national, et quinze sites Internet d'actualité.


Après leur manifestation pacifique, les pratiquants se sont retrouvés dans la salle de conférence d’un hôtel et ont lu les deux premières conférences de Zhuan Falun, le livre principal du Falun Dafa.


Deuxième jour: Exercices en groupe et veillée aux chandelles

Le 17 septembre, les pratiquants se sont rencontrés dans le quartier populaire d’Ortaköy d'Istanbul et ont fait la pratique des exercices de Falun Dafa en groupe, émis les pensées droites, et distribué des dépliants au public.


Place Besiktas, ils ont recueilli des signatures appelant à la fin de la persécution en Chine. Dans la soirée, ils ont tenu une veillée aux chandelles afin de rendre hommage aux pratiquants en Chine qui ont perdu la vie sous la persécution.


Événement à Besiktas, Istanbul. De nombreux pratiquants ont fait la démonstration des exercices de Falun Dafa, tandis que d'autres ont recueilli des signatures pour une pétition appelant à la fin de la persécution en Chine..

De nombreux passants se sont arrêtés au stand des pratiquants et ont signé la pétition pour la fin de la persécution en Chine.

Veillée aux chandelles sur la place Besiktas.


Troisième jour: Conférence de partage d’expérience

La conférence de partage d'expérience a eu lieu le 18 septembre. Des pratiquants du Moyen-Orient ont partagé comment ils se sont améliorés sur la base des principes du Falun Dafa et ont informé le public de leurs régions respectives à propos de la pratique et la persécution.


Atifet a dit: "Falun Dafa est la chose la plus belle et précieuse qu’un être humain peut rencontrer.”

Atifet, une pratiquante du sud de la Turquie, travaillant en tant qu’infirmière, a partagé: "Mon ami médecin m'a dit que j’avais une bronchite et que mes poumons étaient pleins, et que je devais prendre des antibiotiques ou bien j'attraperais une pneumonie. Je me suis éveillée au fait que ce n’était pas une maladie des êtres humains ordinaires. Dès que j’ai compris cela, j’ai immédiatement guéri, et mon énergie s’est à nouveau rechargée."


Une autre pratiquante a expliqué comment elle avait surmonté le traumatisme émotionnel du décès de sa mère, et comment d'autres pratiquants l’avaient aidé à traverser la difficulté. Elle a remercié sa mère de lui avoir donné naissance alors qu'elle avance sur son chemin dans Dafa.


Version originale :
Türkiye'deki Uygulayıcılar Bu Yıl Üçüncü Ortadoğu Fa Konferansını

Traduit de l'anglais :
Third Middle Eastern Experience Sharing Conference Held in Istanbul

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.