Politiques et acteurs de la société civile israélienne condamnent le prélèvement forcé d’organes ...

La ville de Rishon LeZion en Israël a un accord de " Ville Jumelle " avec Tianjin, où a lieu l’assassinat de masse de personnes innocentes—le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. Ils sont détenus en tant que prisonniers de conscience et exécutés à la demande pour utiliser leurs organes vitaux pour des greffes.


L’ancien membre de la Knesset Moshe Feiglin

Au rassemblement du 20 juillet, marquant 17 ans de persécution du Falun Gong en Chine, l’ancien membre de la Knesset, Moshe Feiglin, a déclaré qu’Israël devrait servir d’exemple pour le monde entier sur cette question. Il s’est souvenu d’un événement qu’il a organisé à la Knesset en 2014, au cours duquel des personnes ont témoigné sur la persécution de Falun Gong et le prélèvement forcé d’organes en Chine : " Une fois Dieu sorti de l’équation au sein du régime communiste, l’homme ne devient rien de plus qu’un objet. Ainsi—pourquoi ne pas vendre des organes vitaux comme une marchandise ? "


Dans une vidéo diffusée lors du rassemblement, les conseillers municipaux, Shimon Trabelsy et Eyal Moshayov se sont exprimés. Trabelsky a déclaré : " C’est extrêmement grave que notre ville, la quatrième plus grande ville en Israël, ait signé une alliance avec une ville dont les dirigeants savent assurément que ces crimes brutaux ont lieu. " Trabelsky pense que les citoyens de Rishon LeZion devraient protester et demander que le maire coupe toutes relations avec Tianjin jusqu’à ce qu’il soit mis fin définitivement à ces crimes


Moshayov a déclaré avoir entendu à deux reprises ce qui se passait à Tianjin. La seconde fois, il a réalisé combien c’était mauvais et a fait ses propres recherches. Il a déclaré que le moins qu’il pouvait faire maintenant était de soulever le sujet en débat devant le conseil municipal.


Rabbi Mickael Melchior, ancien membre de la Knesset, a envoyé une lettre de soutien au rassemblement qui déclarait en partie : " Les preuves sont arrivées au point où aucun homme ou gouvernement dans le monde souhaitant être compté parmi ceux qui respectent l’humanité ne peut rester indifférent ou silencieux. "


Le tristement célèbre centre de greffes de Tianjin

Le professeur Jacob Lavee, directeur de l’Unité de transplantation cardiaque de l’un des plus grands hôpitaux d’Israël, a confirmé lors d’une interview diffusée au rassemblement que le prélèvement criminel d’organes à grande échelle était une réalité actuellement en Chine, principalement sur des pratiquants de Falun Gong.


" De plus, " a dit Lavee " à Tianjin, Chine, se trouve l’un des plus grands centres de transplantations où nous tenons pour certain, d’après le tout dernier état de la recherche, que plus de 5 000 opérations de greffes sont menées chaque année. Dans ce seul centre. Alors que les chiffres officiels du gouvernement chinois montrent que dans toute la Chine, il n’y aurait semble t-il que 10 000 opérations de greffes par an. Le centre de transplantation de Tianjin est un des plus importants et son nom est devenu tristement célèbre dans le milieu de la transplantation tout entier. "


“Nous ne souhaitons pas maintenir une alliance avec des criminels ”

Avi Araazi - Président du Parti Meretz, section de Rishon LeZion

Avi Arazi, président du Parti Meretz, section de Rishon LeZion, s’est adressé au maire depuis le podium: " M. le maire, en tant que fils de survivants de l’holocauste—vous notamment, nous nous attendrions à ce que vous compreniez !


" …Quiconque reste silencieux en ayant connaissance d’un crime est complice !...Nous ne souhaitons pas maintenir une alliance avec les criminels !


« …Vous le savez, lorsque cette persécution prendra fin, la seule question sera : ‘De quel coté étiez-vous—du coté de ceux qui ont agi ou du coté de ceux qui sont restés silencieux ? "


Itamar Vagner, de la section jeunesse du parti "Yesh Atid" a déclaré que la Chine, qui se considère comme une grande nation, devrait comprendre que l’armée et le pouvoir économique devraient aller de pair avec la liberté d’expression et la liberté de croyance. Son message pour le maire : "Rishon LeZion devrait au moins exprimer son mécontentement à sa ville jumelle, Tianjin. "


Transformer un quart de million d’Israéliens en complices de meurtres

Roy Bar-Illan, directeur d’une importante organisation de jeunesse.

Roy Bar-Illan, directeur d’une importante organisation de jeunesse, a calculé que Tianjin assassine 14 personnes par jour. Il a dit au maire : " Vous avez vu ici une opportunité d’affaires, mais posez-vous la question de savoir pourquoi la Chine est au fond intéressée par un accord de ville jumelle avec Rishon LeZion et vous réaliserez que ce qu’elle recherche est une légitimité. La Chine verse beaucoup d’argent aux villes jumelles dans le monde, mais face à l’abondance et la fiabilité de l’information désormais disponible, serait-il juste de transformer un quart de million de citoyens israéliens (résidents de la ville) en une ‘feuille de vigne’ [métaphore pour ‘dissimulation "] ? "


“ Ils n’ont utilisé aucun anesthésiant. Ils lui ont ouvert la poitrine avec un scalpel ”

Le témoignage d’un policier militaire chinois a été lu sur le podium. Il était présent en 2002, lors d’un prélèvement d’organe à vif. Son témoignage a été remis en 2009 à une organisation enquêtant sur la persécution de Falun Gong. : " Son (cœur) a été extrait en premier, ensuite cela a été les reins. Lorsqu’ils ont tranché ses vaisseaux cardiaques, elle a commencé à tressauter. C’était horrible.”

“Nous sommes ici aujourd’hui, parce que nous n’ignorerons pas ce crime ”

Vadim Berestetsky, président de l’Association de Falun Dafa d'Israël..

Vadim Berestetsk, président de l’Association Falun Dafa d' Israël, a partagé un témoignage qui l’a choqué. Un soldat s’est souvenu d’un transfert de masse de pratiquants de Falun Gong de Tianjin par train, en décembre. Il a été alarmé de voir que le train qu’il surveillait était en réalité une bétaillère ouverte au froid. Le soldat s’est souvenu : " ….Une fois dans le véhicule, nous avons été choqués par ce que nous avons vu. C’était un train pour transporter des animaux domestiques, et les voitures étaient ouvertes en haut. Cependant, il ne transportait pas des animaux, mais des pratiquants de Falun Gong. Il y avait des hommes et des femmes, jeunes et vieux. On nous a dit qu’ils avaient été arrêtés parce qu’ils s’étaient rendus à Pékin pour faire appel pour le Falun Gong. Ils étaient menottés et les menottes étaient attachées à une barre métallique en haut du wagon. Mon collègue et moi étions figés de peur. Nous avions peur de dire un mot. "


Besoin d’un cœur? d’un rein? A Tianjin, vous pouvez les obtenir en deux semaines !

Étant donné le fait qu’en Chine, il n’y a presque pas de dons d’organes volontaires et que jusqu’en 2000, il y avait peu de greffes à Tianjin, comment le Centre de Transplantation de Tianjin peut-il proposer, sur son site Internet, des opérations de greffes en seulement deux semaines, à la demande ?


The Epoch Times, magazine international disposant de ressources fiables en Chine, a récemment mené une enquête se focalisant sur l’hôpital de Tianjin. .


"Nous soupçonnions," a déclaré Eyal Levinter, rédacteur en chef de l’édition d’ Epoch Times en hébreu, " que l’hôpital de Tianjin dissimulait un des secrets les mieux gardés de Chine—que dans ses locaux, les organes sont prélevés sur des personnes innocentes et ces organes sont vendus à des touristes qui arrivent à l’hôpital du monde entier"


Levinter a mentionné que l’enquête " prouve noir sur blanc qu’à l’hôpital de Tianjin, ville jumelle de Rishion LeZion, une chose horrible se produit. Jusqu’ à 6000 personnes sont assassinées chaque année—des prisonniers de conscience innocents, détenus contre leur volonté dans les camps de travaux forcés et les prisons "


“ Notre enquête montre aussi qu’il existe des liens entre le conseil municipal de Tianjin et l’hôpital qui fonctionne dans sa juridiction.”


Il a conclu : "Membres du Conseil de la ville de Rishon LeZion, s’il vous plait, contactez-moi que je puisse vous présenter les sources et les références des informations que je présente ici, ainsi que celles inclues dans l’intégralité de l’enquête, de sorte que vous puissiez juger par vous-même et être convaincu de leur crédibilité.”


Apporter un changement

Yoram Levy, principal d’un lycée de Tel Aviv

Yoram Levy, principal d’un lycée a déclaré: "Nous, en tant que nation, devrions hurler contre ce qui se produit en Chine. En tant que principal, je forme des générations d’enfants qui devraient être conscients de ce qui se passe dans le monde extérieur…si nous enseignons aux enfants ce qui se passe dans le monde, je pense que nous pourrons apporter un changement.”


Version anglaise :
Israel: At July 20 Rally in Rishon LeZion, Leaders Protest Forced Organ Harvesting in Sister City Tianjin, China

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.