Un adolescent israélien: Falun Dafa m'enseigne la compassion et l'endurance

"Je pouvais me mettre en colère très facilement et je me battais souvent avec ma petite soeur", a dit Yonaton Tsuprun, se rappelant son tempérament vif avant d'apprendre le Falun Dafa. L'adolescent de 15 ans vit avec sa famille à Rishon LeZion en Israël.


Sa jeune sœur de 7 ans, sa mère et sa grand-mère ont commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2002.


Toutefois, Yonaton n'a pas commencé la pratique tout de suite. "J'ai pris le livre Zhuan Falun, j'ai lu quelques pages et l'ai mis de côté. Cela s'est reproduit plusieurs fois et je ne comprenais pas vraiment ce qu'était la cultivation pratique."


Inspiré et apaisé

Le changement s'est produit il y a un an et demi environ. "D'une manière ou d'une autre, j'ai décidé de lire Zhuan Falun." Cette fois-ci, cela a été plus qu'une petite expérience pour Yonaton. "C'était très intéressant, et j'ai fini de lire le livre en à peu près deux semaines."


Depuis lors, sa famille et ses amis ont remarqué un changement en lui. "En suivant ces principes [de Falun Dafa], vous savez ce qui est bon pour vous et ce que vous devez faire, comme ne pas boire et ne pas fumer. Ces principes m'ont guidé dans ma cultivation pratique."


Essayer de suivre les principes de Vérité-Bonté-Patience est le meilleur et le plus grand défi pour lui, selon Yonaton. "Mais quand vous continuez à lire le livre tous les jours, il vous rend plus fort et vous comprenez de nouvelles choses chaque jour." Il est devenu plus calme et paisible.


Maintenant, il s'entend bien avec sa petite sœur. "Falun Dafa m'a appris à avoir de la compassion et de l'endurance. Ma sœur et moi avons maintenant une très bonne relation. Nous pratiquons les exercices ensemble et étudions le Fa ensemble."


Yonaton Tsuprun représente Israël lors du périple en vélo Ride2Freedom 2015


Le tour cycliste de Ride2Freedom

Plus tôt cette année, Yonaton a pris part pendant l'été à un périple en vélo à travers les États-Unis. Partant de Los Angeles le 1er juin pour arriver au Capitol à Washington DC le 16 juillet, plus de 20 enfants ont pédalé plus de 4500 kilomètres pour éveiller les consciences sur la persécution du Falun Dafa en Chine.


Bien que c'était la première fois que Yonaton visitait les États-Unis, il a vécu une expérience très complète, voyageant à travers le désert de Mojave et les montagnes Rocheuses, et de nombreux autres sites et villes d'intérêts. "C'est un beau pays," a-t-il souligné.


Lors de la tournée, Yonaton a également apprécié la chance de nouer des liens avec des jeunes venus du monde entier et ayant la même sensibilité que lui. "Quand je suis venu ici pour ce projet [Ride2Freedom], cela a été un très bon environnement pour moi parce que j'ai rencontré de nombreux adolescents tels que moi," a-t-il dit.


Cependant, il y a eu beaucoup de difficultés tout le long du chemin.


"Un jour, la température était élevée et la route était bosselée," s'est-il rappelé. "J'avais faim et je voulais dormir, mais j'ai continué à pédaler. Une fois j'ai presque pensé à arrêter, mais je ne pouvais pas. J'ai continué à pédaler, et puis j'ai commencé à devenir frustré. C'était tellement difficile que j'ai presque pleuré, mais je ne pouvais pas abandonner."


Soudain, le vélo de Yonaton a heurté la roue du vélo juste devant lui. Il a perdu le contrôle et il est tombé sur la route. "Je suis tombé sur ma jambe et elle saignait."


En regardant à l'intérieur pour en chercher la cause, il a réalisé : "C’est un signe pour moi de purifier ma pensée, parce que j'étais sans cesse contrarié pour un oui ou un non."


Lorsque le groupe campait pour la nuit, Yonaton était responsable de la mise en place et du démontage des tentes. "Habituellement, je mettais en place les tentes sur le terrain pour tout le monde, et je les démontais tôt le matin, avant que nous partions." Il a dit que cela n'a pas été facile au début, chaque tente lui prenant environ 10 minutes. "Par la suite, nous pouvions terminer une tente en cinq minutes, voir en trois minutes avec l'aide des autres."


Les cyclistes de Ride2Freedom à Santa Monica Pier, le 31 mai 2015, avant d'entamer leur périple à vélo à travers les USA.


"Quand vous parlez avec votre cœur, les gens écoutent"

Parce que l'anglais n'est pas sa langue maternelle, Yonaton a fait face à un autre défi pour expliquer aux gens et aux médias la raison de sa participation au voyage. "Quand les gens savent que je viens d'Israël et que j'essaie d'expliquer en anglais quelque chose de très important, ils deviennent attentifs."

Peu à peu, il a réalisé que la barrière de la langue n'était plus un problème. "Quand vous parlez avec votre cœur, les gens vous écoutent et sont prêts à vous soutenir."


Yonaton et d'autres cyclistes au Lincoln Memorial, le 17 juillet 2015.


Version anglaise :
Israeli Teen: Falun Dafa Teaches Me Compassion and Endurance

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.