Un pratiquant taoïste de 75 ans se meut avec la lègèreté d'un oiseau

Les huit immortels traversant la mer (Domaine public)


Zhen Xizhen, un pratiquant taoïste de la Dynastie des Song du Nord (960 – 1127 AD), excellait dans l’art d’écrire des poèmes et des essais sophistiqués. Il voyageait partout, utilisant son expertise en médecine chinoise pour aider les autres. Les gens l’aimaient, car il ne demandait rien en retour pour aider les patients.


À l'âge de 75 ans, Zhen rencontra quelqu’un qui lui dit :"Vous avez les caractéristiques d’un sage et apparemment des talents tout à fait extraordinaires. Ceci me rappelle le livre de Li Quan, un Taoïste accompli du début de la Dynastie Tang (618 – 907 Av. n-è). Malgré votre âge, il n’est pas trop tard pour cultiver l’immortalité ". Il enseigna donc à Zhen les secrets pour cultiver le corps et lui dit : " Apprendre l’essence du Tao est aussi facile que de retourner la paume de sa main. Ce qui est difficile est de le mettre en pratique. Vous devez y travailler dur "


Après deux ou trois ans de pratique, Zhen retrouva graduellement une apparence de jeunesse. Quand il escaladait les rochers et marchait sur les falaises, il se mouvait avec autant de légèreté qu’un oiseau.


Au cours de l’automne 1022 Av. n-è, Zhen raconta aux gens de son entourage qu’il allait quitter ce monde à la fin de l’année. Il mourut effectivement le dernier mois de cette année-là. Les années passèrent et son corps continua à paraître le même que quand il était vivant. La légende veut que Zhen Xizhen ait atteint l’immortalité en laissant son corps derrière lui.


Adapté de ‘Histoire de la Dynastie Song’, Volume 462, Biographie de personnages célèbres No. 221, Médicales et autres Techniques

Version chinoise :
返老还童 身轻如飞的北宋修道人

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.