Un esprit droit peut faire changer les choses

Dans le classique chinois Anciennes histoires pour une éducation morale (De Yu Gu Jian) figure l'histoire d'un certain fonctionnaire du nom de Jiang Yuan, jaloux au point de ne pouvoir supporter que de bonnes choses arrivent aux autres ...


Jiang Yuan était un fonctionnaire dans l’état des Song sous la Dynastie des Zhou. Il avait eu dix fils, l'un était né bossu, trois autres avec des membres infirmes, le cinquième était fou, parmi les cinq suivants l'un était né handicapé mental, un autre sourd, encore un autre aveugle et un muet, quand au dernier il était mort en prison.


Un homme du nom de Zigao lui demanda : "Qu’avez-vous fait pour mériter une telle malchance?"


Jiang croyait n'avoir rien fait de si grave dans sa vie.


" Je suis simplement toujours jaloux, je présume. Je garde rancune à ceux qui font mieux que moi. Je suis heureux lorsqu'on me flatte, méfiant quand j’entends que des gens ont fait de bonnes choses et je suis facilement influencé quand j’en apprend de mauvaises. Je me sens lésé à chaque fois que les gens obtiennent quelque chose ; me réjouir du malheur d’autrui est pour moi pain béni ".


Zigao soupira.


" Votre esprit est vraiment biaisé ! Il vous en coûtera davantage jusqu’à ce que votre famille soit détruite. Les esprits de hauts-niveaux peuvent voir les gens pour ce qu’ils sont. Si vous pouvez changer votre façon de penser et être véritablement compatissant, les choses s'inverseront . Il n’est jamais trop tard", lui dit Zigao.


Jiang prit la leçon à cœur et cessa d’être jaloux. Il commença à promouvoir ceux qui étaient compétents et talentueux. En quelques années, ses enfants allèrent mieux.


La jalousie vient d’un esprit étroit et de l’égoïsme. Il vous fait vous sentir mal et en colère quand les autres font mieux que vous et cela vous pousse à diffamer et à blesser les autres, mais il y a des répercussions.


Prenez Jiang Yuan comme exemple. Sa jalousie a mis en péril les vies de ses fils. Après qu’il ait changé sa façon de penser, ses problèmes ont disparu et il a été récompensé par une famille heureuse.


Une personne doit savoir comment respecter et accepter les autres. C’est ainsi que vous pouvez vraiment traiter les autres avec gentillesse.


Comme il est dit dans Le livre des Mutations, " Une famille qui fait de nombreuses bonnes actions aura des bénédictions à partager".


Version anglaise :
A Righteous Mind Can Turn Things Around

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.