De l'Europe à Brooklyn: Des centaines ont traversé le Brooklyn Bridge pour défendre les droits de l'Homme en Chine

Les pratiquants de Falun Dafa ont traversé le Brooklyn Bridge allant de Brooklyn à Manhattan, New York, le 13 mai 2015. (Samira Bouaou/Epoch Times)

NEW YORK—Ils ont survolé l'Atlantique pour venir à Brooklyn et ont marché en silence sur l'un des plus vieux ponts suspendus d'Amérique avec un message simple et poignant: Le peuple de Chine devrait être libre de méditer.


Par une matinée de mercredi claire et fraîche, près de 600 pratiquants de la discipline spirituelle Falun Gong sont partis de Cadman Plaza Park pour traverser le Brooklyn Bridge jusqu'à Foley Square. La plupart venaient d'Europe, et représentaient 47 nationalités.


Tous portaient des t-shirts jaunes avec les mots "Falun Dafa est bon" et le hashtag "#Free2Meditate", et tenaient des banderoles aux couleurs vives où l'on pouvait lire: "Falun Dafa: Vérité, Bonté, Patience" et "Stop à la persécution du Falun Gong en Chine."


La marche faisait partie des activités de célébration de la Journée mondiale du Falun Dafa cette semaine, lors de laquelle environ 8 000 pratiquants de Falun Gong du monde entier seront présents dans les quartiers de Brooklyn, Queens et Manhattan pour rappeler aux New Yorkais que des millions de paisibles méditants en Chine n'ont pas la liberté d’exercer leur foi.


Falun Gong, ou Falun Dafa, inclut des exercices aux mouvements lents ainsi que le respect d'enseignements moraux basés sur les principes de vérité, bonté et patience. Bien que la pratique ait apporté de nombreux bienfaits à la santé de millions de Chinois après sa présentation au grand public en 1992, le parti communiste chinois a lancé une répression radicale en 1999 — des millions ont été persécutés, une propagande calomnieuse a été diffusée dans les médias internationaux, et on estime à des dizaines de milliers ceux ayant été assassinés via un programme gouvernemental de vols d'organes.


"Nous espérons que les gens à New York vont reconnaître la gravité de la persécution en Chine" a dit Jana Skovajsova, une traductrice et interprète de 31 ans de la République tchèque.


Une marche solennelle

"Nous voulons permettre aux Américains d'apprendre les crimes abominables que le parti communiste chinois a commis", a dit Betty Hunter, une résidente de Brooklyn qui a organisé la marche de mercredi.


Hunter, une bibliothécaire de cabinet juridique à retraite, pense qu'une marche silencieuse et solennelle est une bonne façon d'attirer l'attention des personnes qui n'ont jamais entendu parler de la persécution pour engager la conversation.


Le plan de Hunter a fonctionné : Sur le pont de Brooklyn, les pratiquants de Falun Gong ont distribué des dépliants sur la méthode et les événements tragiques de ces 16 dernières années, approfondissant calmement la raison de cette manifestation pour ceux qui voulaient en savoir plus. On a entendu dire qu'un policer qui protégeait la manifestation avait dit que c'était "merveilleux de voir des gens d'Allemagne, de Finlande et d'autres pays se rassembler" pour la marche.


Les pratiquants du Falun Gong espèrent aussi que les New Yorkais apprécieront la "beauté de vérité, bonté, patience" a dit May Bakhtiar, une designer venue de Suisse.

May Bakhtiar, une pratiquante de Falun Gong et designer vivant en Suisse, fait un des exercices debout du Falun Gong à Cadman Plaza Park, le 13 mai 2015. (Samira Bouaou/Epoch Times).

Bakhtiar, une femme de 52 ans jeune d'allure, a découvert le Falun Gong à travers un ami en 1997. Après avoir fait les exercices pendant trois mois, ses allergies ont disparu et sa santé s'est améliorée. Attentive aux enseignements moraux du Falun Gong, elle a réussi à tempérer son caractère ardent.


"Falun Dafa est bon pour le corps et l'esprit, et vérité, bonté, patience est la réponse à la fin de la violence dans le monde" a dit Bakhtiar.


Avant et maintenant

De nombreux passants ont pris les dépliants, et certains se sont arrêtés pour écouter les pratiquants de Falun Gong.


Ce n'était pas le cas la dernière fois que les pratiquants de Falun Gong ont traversé le pont de Brooklyn, en 2000, seulement un an après le début de la persécution. La propagande du parti communiste envers la méthode battait son plein, et la nature violente de la persécution et celle paisible du Falun Gong n'étaient pas claires aux yeux du monde..


Qiu Ying, un professeur de 48 ans qui enseigne le Chinois dans un collège en Italie, a participé aux grandes activités de Falun Gong organisées à New York depuis le début des années 2000. Elle se rappelle qu'à cette époque les New Yorkais ne voulaient même pas entendre ce qu'ils avaient à dire et encore moins accepter leurs dépliants.


Cependant, lors de l'événement devant le City Hall mardi, "les passants qui demandaient leur direction dans la rue acceptaient nos documents, ils étaient curieux d'en savoir plus à propos de la persécution, et voulaient même apprendre la pratique", a dit Qiu, qui est citoyenne Italienne.


Le commencement

Une heure et demie après le début de la manifestation, les derniers pratiquants de Falun Gong — une mère et sa fillette en poussette — sont arrivées à Foley Square, le point d'arrivée de la marche. Les bannières ont été pliées et rangées, puis la plupart des manifestants se sont dispersés dans différentes directions.


"Ils vont à Bowling Green Park, Central Park, et Times Square" a dit David Tompkins, un des organisateurs de la journée du Falun Dafa.


Tompkins et le coordinateur Yi Rong ont prévu de nombreuses choses pour cette semaine — La démonstration des exercices à Central Park, une veillée aux chandelles devant l'ambassade de Chine, et un défilé Vendredi.


Certains des marcheurs de Brooklyn Bridge sont restés à Foley Square où des festivités avaient commencé : des prestations de danse classique chinoise, d'instruments traditionnels, avec le soutien de la musique occidentale.


Traduit de l'anglais :
From Europe to Brooklyn: Hundreds Stream Across Brooklyn Bridge for Human Rights in China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.