Vu avec l’œil céleste lors de la méditation : la conférence de Fa de San Francisco, la "Rédemption"

La Grâce divine du Maître

À la conférence de Fa de San Francisco, après un voyage fatiguant jusqu’en Californie, le Maître a enseigné la Grande Loi de l’univers à tous les êtres de l’univers. Ce jour-là, en méditant, j’ai su à travers les grands mudras effectués par le Maître qu’il n’y aurait plus beaucoup d’opportunités comme celle-ci.


Durant l’enseignement du Fa donné à San Francisco, le Maître a évoqué à plusieurs reprises le principe de Fa "du début à la fin si tu es capable de garder ce cœur comme au début, ta réussite est assurée."À chaque fois, en prononçant "ta réussite est assurée", Maître a fait de grands gestes de mains, j’ai alors vu un karma formé d’une substance épaisse et sombre sortir du corps de nombreuses personnes. L’énergie du Maître chassait et désintégrait instantanément cette substance.


Parmi les personnes qui portaient cette matière, il y avait ceux qui avaient échoué au test de vie et de mort devant déterminer s’ils pouvaient ou non arriver à leur plénitude parfaite, ceux qui avaient accumulé du karma en commettant des méfaits, ceux qui n’avaient pas une volonté forte, qui s’étaient relâchés dans la cultivation et dont le xinxing avait chuté, ceux qui étaient bons auparavant mais étaient complètement tombés au plus bas, ceux qui étaient de nouveaux pratiquants, et les divinités qui autrefois comptaient parmi les forces anciennes mais s’étaient enfin éveillées. Certains de ces êtres étaient présents à la conférence de Fa, d’autres étaient aux quatre coins du monde, et d’autres se trouvaient dans d’autres dimensions.


Tous avaient un point en commun : en écoutant l’enseignement du Maître, leurs côtés divins s’étaient éveillés, et acceptaient que Dafa purifie leurs esprits. Par la suite, en étudiant l’enseignement du Maître, ceux ayant une attitude respectueuse et un esprit sincère seront aussi secoués. Dans tous les enseignements de Fa, à condition que nous étudiions avec un cœur pur, l’énergie du Maître est suffisante pour rappeler nos pensées droites enclintes à la bonté.


Le Maître peut discerner chaque pensée de chaque être du cosmos, aucune ne peut échapper à Sa vision. Quand quelqu’un se repent du fond de son cœur, souhaite se corriger avec sincérité et veut bien faire, le Maître accordera alors sa grâce et nous offrira un bienfait grand comme le Ciel.


Ce n’est pas parce nous sommes des disciples de Dafa que le Maître le fait pour nous, ou parce que nous méritons que le Maître fasse cela pour nous, mais parce que le Maître est compatissant. L’amour d’un père est comme une montagne. La Grâce du Maître comme les Cieux!


Le Maître a élevé le sommet de la“Pyramide”

Sur le lieu de la conférence, j’ai vu dans une autre dimension que j’étais dans mon Ciel, lui-même à l’intérieur d’une pyramide, et regardant vers le haut pour voir le Maître. Une énergie éblouissante couronnait la pyramide, et le Maître était au-dessus du sommet. Il a soulevé la pyramide, et celle-ci s’est aussitôt élevée. Les quatre côtés de la pyramide se séparaient à l’infini. La distance entre les côtés était vraiment gigantesque, aussi n'ai-je pu apercevoir si la pyramide devenait proportionnellement plus grande. J’ai seulement vu mon Ciel s’élever avec le sommet de la pyramide, et la position des Trois Mondes s’élever pareillement.


Le ciel et la terre des futurs Trois Mondes ont changé. L’univers renouvelé est clair. Une fois la plénitude parfaite atteinte, je deviendrai un agneau des Trois Mondes; ma position n’est ni élevée ni basse, mais à sa juste place.


Après avoir éliminé notre karma cette fois ci, les mains du Maître ne saignaient pas. J’étais plus que jamais conscient qu’avec la puissance du Fa du Maître, peu importe à quel point une chose est difficile, ça ne correspond pas même ne serait-ce qu'à bouger son petit doigt pour le Maître. Le Maître voulait sauver les créanciers, et se laisserait saigner pour payer pour nos dettes. Maître a traité équitablement les deux parties de la dette, s’occupant de chaque aspect.


Le Maître est responsable envers tous les êtres de l’univers, y compris tous les Bouddhas, Taos, Divinités, êtres humains, animaux, fantômes et démons !

Maître a purifié les corps des pratiquants qui avaient été infectés de virus

J’ai vu aussi que plusieurs pratiquants avaient des virus dissimulés dans leurs corps ; prêts à surgir le temps venu. Une catastrophe semblait attendre, mais si la personne concernée pouvait s’éveiller, comme sous l’électrochoc que nous assènerait un docteur, et tant que l’on pouvait changer son esprit, le virus disparaitrait. Autrement, non seulement le test ne serait pas passé, mais la personne serait par la suite exploitée pour tester d’autres pratiquants.


Les virus responsables des épidémies sont horribles. Si les personnes devant mourir de l’infection se comptaient par centaines de millions, les gens épargnés seraient effrayés et abasourdis. Un virus aussi horrible est en fait très microcosmique et intelligent. Ils sont pareils à de petits soldats nettoyant une baignoire, ils ne font jamais de mal aux personnes se conformant à Vérité, Bonté, Tolérance. Aussi longtemps qu’un pratiquant regarde à l’intérieur, enlève ses conceptions humaines, juge ses paroles et ses actes d’après Vérité, Bonté, Tolérance avec un cœur droit et des pensées fermes, toute les fausses apparences disparaîtront. Il n’y aura pas le moindre problème.


Certaines personnes ont fait du chemin parmi les disciples de Dafa pendant de nombreuses années, et ont accompli certaines choses pour Dafa. Pourtant, elles ne peuvent être considérées comme de bonnes personnes car elles ont commis des erreurs contre les principes du Fa, et ont trahi Dafa. En surface, elles avaient fait marche arrière, mais c'était parce que l’environnement s'était de plus en plus détendu, et qu'elles n’avaient pas dans leur cœur une foi ferme en Maître et en Dafa . Elles n’arrivent pas même à se tromper elles-mêmes, mais elles veulent tromper les divinités. Certaines personnes ont commis des erreurs dans leur cultivation personnelle et ont dévié des principes pour cultiver. Elles se donnent une certaine apparence encore et encore et ne changent pas entièrement leur esprit. Le xinxing de ces personnes s’est complètement effondré ; elles n’ont pas de colonne de gong au- dessus de leurs têtes. S’il n’y avait le Maître pour les protéger, les forces anciennes les auraient punis depuis longtemps.


Quand le Maître a prononcé les mots “ta réussite est assurée", ces virus se sont immédiatement enfuis des corps de ces pratiquants dans le monde entier qui étaient sincèrement déterminés à corriger leurs erreurs et à bien faire. Ces petits esprits super puissants, sous le fouet de la main du Maître, sont retournés obéissants d’où ils étaient venus. Lorsque j’ai regardé de nouveau les corps de ces personnes, après le que le Maître a dit “ta réussite est assurée", leurs corps ont été complètement purifiés.


Le Maître a élevé nos colonnes de Gong

Par la suite, j’ai vu que les pratiquants dont les corps avaient été purifiés par le Maître et libérés des virus pestilentiels avaient les colonnes de Gong s’élevant au-dessus de leurs têtes tout à coup ouvertes par le Maître, et qui brillaient comme des torches électriques. Ces colonnes de lumière s’élançaient vers de très hauts niveaux. Quelle étaient leurs hauteurs ? Laquelle d’entre elles était la plus haute ? À qui étaient-elles? Ces choses là, le Maître m’a demandé de n’en parler à quiconque. J’ai suivi les instructions du Maître. Quand les gens me posent des questions, je ne leur dis rien et ne leur donne pas d’indices, je n’accorde pas d’importance à ces situations et n’y pense pas non plus.


Ces pratiquants qui ont accumulé du karma en commettant des méfaits ont eu leur karma éliminé par le Maître, comme s’ils n’avaient jamais commis ces fautes. Il n’est pas nécessaire que ces pratiquants se le reprochent excessivement ou en aient honte, car la culpabilité et la honte ne sont que des pensées humaines. Il est préférable pour eux de "faire courageusement face [à ces situations], de les exposer avec franchise, et de se décider à corriger ce qu’ils ont fait".


En silence, le Maître a récupéré les colonnes de gong de ces pratiquants qui les avaient perdues. Maître nous a toujours donné en silence le plus et le meilleur. Nous devrions être fiers, nous sentir confiants et optimistes d’avoir le Maître, plutôt que d’être dans la culpabilité et la honte.


En un geste de main du Maître, combien de destins ont pu être changés ! Combien de corps célestes ont été reconstruits ! Combien abondantes sont les grâces qui nous sont offertes ! Quand quelqu’un se sent reconnaissant, il ne devrait plus commettre d’erreurs. Tant que la conscience d’une personne existe, celle-ci doit bien faire ! Le Maître nous renforcera certainement et nous aidera à atteindre le succès. Maître nous enseigne le Fa. Il dit que nous réussirons assurément, alors nous réussirons assurément, aussi longtemps que nous retrouvons un état diligent dans notre cultivation.


Le Maître est juste envers chacun

J’ai dit que le Maître est responsable envers chacun, Maître n’agit pas pour moi et pas pour vous; ce n’est pas qu’il me traite bien et ne vous traite pas bien. Maître a expliqué dans le "Zhuan Falun": "J’ai distribué mon gong aux disciples que j’avais amenés, une portion par personne, c’étaient des amas d’énergie composés de plus d’une centaine de pouvoirs de gong".


Ma compréhension personnelle est que le Maître nous distribue son gong, et que chacun de nous en reçoit une part. Ce qui revient à dire que le Maître nous traite également bien. Par exemple, quand le Maître mange, nous nous sentons rassasiés comme si nous étions tous une cellule du corps du Maître. Certaines cellules sont dans la bouche pour émettre le son, d’autres dans les mains pour accomplir les choses, et d’autres encore dans les pieds pour marcher. C’est simplement une analogie. Peut-être sommes-nous un des trois mille grands chiliocosmes existant dans une des cellules du Maître.


Cette fois-ci j’ai vu, que le Maître réparait sans rien attendre en retour les colonnes de gong des disciples ayant failli, et renforçait leurs positions de plénitude. S’ils peuvent considérer que les trésors les plus précieux de leurs vies sont le résultat de la bienveillance sans limite du Maître, ils devraient en retour cultiver avec le même cœur qu’ils avaient au début, cultiver avec vigueur et diligence.


Maître n’a pas laissé de côté non plus les disciples dont les colonnes de gong avaient atteint une certaine hauteur, Maître a élevé les colonnes de gong de l’ensemble de notre corps entier, et nous a envoyés à des niveaux encore plus élevés dans le cosmos.


Le Maître a élevé la colonne de gong pour chaque disciple de Dafa et chacun cultivant dans le monde. Vous ne trouveriez pas ce segment de colonne de gong supplémentaire en mille ans, ni ne l’obtiendriez en dix mille ans. Ces segments élevant les colonnes de gong viennent pour nous renforcer. "Du début à la fin si tu es capable de garder ce cœur comme au début, ta réussite est assurée" dit l'Enseignement de Fa à la Conférence de Fa de San Francisco 2014.


Le dragon rouge pervers du PCC sera bientôt décapité

Maître a enseigné Le Fa en chinois, aussi n'ai-je pas pu le comprendre. Je ne pouvais pas non plus comprendre la traduction anglaise. J’ai demandé silencieusement dans mon cœur : "Maître, je n’arrive pas à comprendre, que puis-je faire ?"


Aussitôt, j’ai entendu la voix puissante du Maître dans une autre dimension. Le sens principal était "Mon enfant, ce n’est pas important, il te suffit de savoir que le dragon rouge pervers du PCC sera bientôt décapité".


Abandonner l’attachement à voir le Maître en personne

Une compagne de pratique avait l’attachement à vouloir s’asseoir dans la salle de conférence principale lors de la conférence de Fa. Le second jour de la conférence de Fa à San Francisco, elle a demandé à s’asseoir dans la salle secondaire, mais le coordinateur a objecté : "Il n’y a pas de salle de conférence secondaire depuis des années. Tout le monde est assis dans la salle principale". Elle s’est soudain souvenue. Bien qu’elle fût assise dans la salle principale lors des conférences de ces deux dernières années, elle l’avait oublié. Dans son esprit, elle était retournée aux conflits d'être en compétition pour trouver une place dans la salle principale. Finalement, elle a laissé tomber l’attachement à "voir le Maître en personne". Maître est bienveillant. Dans sa sagesse, il a créé cette situation pour donner à cette pratiquante une nouvelle opportunité afin qu’elle passe cette épreuve.


En fait, Maître est partout. Puisque nous voulons voir le Maître, pourquoi ne pourrions-nous pas bien regarder à l’intérieur et bien nous cultiver ? Quand nous cultivons bien, nous pouvons voir le Maître tous les jours dans d’autres dimensions. Maître est Dafa. Si nous voulons le voir, dans ce cas pourquoi ne pas étudier Dafa ? Ne soyons pas attachés à voir le Maître de nos propres yeux. Cet attachement doit être abandonné. Chaque attachement que nous refusons d’abandonner peut nous causer des ennuis.


Le Maître m’a enseigné la "Rédemption "

Le lendemain de la conférence de Fa, j’ai assisté à la pratique des exercices et à la diffusion du Fa. Durant la méditation, le Maître a écrit dans les Cieux deux immenses caractères chinois, "贖回 / Shu Hui /", ce qui signifie "rédemption". J’ai alors réalisé ce que le Maître avait fait pour tous les disciples de Dafa du monde entier, durant cette conférence de Fa.


Un disciple était sur le point d’être tué par les démons, mais le Maître a racheté sa vie; un pratiquant a abandonné son vœu, mais le Maître a éliminé les conséquences démoniaques et créé un nouvel arrangement pour que la personne puisse accomplir son vœu. Une personne était censée obtenir la vertu majestueuse, mais n’avait pas bien agi et n’avait pas cette vertu majestueuse. À travers l’aide du Maître, cette personne a reçu une nouvelle chance d’établir sa vertu majestueuse. Pour ces personnes qui étaient censées ne plus avoir d’opportunités, Maître, dans sa sagesse, a fait des ajustements pour leurs permettre d’en obtenir de nouvelles.


Dans le sourire bienveillant du Maître à la conférence de Fa, le Maître a permis aux pratiquants du monde entier de racheter la chance que chacun de nous est le moins disposé à perdre, mais avait effectivement perdue. Le Maître n’a même pas mentionné ce fait durant la conférence. Si le Maître ne m’avait montré le sens du terme chinois “贖回/Shu Hui/” (rédemption), je n’en aurai rien su.


Le Maître m’a dit que moi et un pratiquant avions aussi perdu l’opportunité de pouvoir être enseignés en personne par le Maître car le compagnon de pratique a cessé de m’aider à comprendre les caractères chinois que le Maître me montrait depuis trois mois dans une autre dimension. Nous n’avions pas chéri cette opportunité. Maître m’a signalé qu’il continuerait à nous enseigner pour autant que nous agissions bien à partir de maintenant. Je ne douterais dorénavant jamais plus de mes capacités. Le Maître m’a accordé toutes les capacités que je possède. Je croirais en Maître, croirais dans le Fa, croirais dans les choix du Maître, et croirais que je suis capable de bien apprendre les caractères chinois. Peu importe combien le sens est profond, nous serons en mesure de bien le comprendre.


Maître m’a aussi expliqué dans une autre dimension comment écrire des articles. J’aimerais le résumer et le partager avec davantage de gens comme suit : chaque fois, on doit d’abord émettre des pensées droites, puis nettoyer notre esprit et notre champ, éliminer les mauvaises choses, et s’asseoir dans un endroit propre avec les jambes croisées pour méditer. Dans un état de tranquillité, une personne est capable de nettoyer ses pensées et son esprit, et de composer des articles.


Je suis prêt à être un stylo dans la main du Maître, et à écrire le sens authentique des caractères chinois en suivant l’enseignement du Maître.


Ce qui précède est l’expérience que j’ai vécu à mon niveau. C’est très limité, et j’aimerai le partager avec les compagnons de pratique.

Version anglaise :
Visions during Meditation: San Francisco Fa Conference – Redemption

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.