Chine - Un couple d’artistes prometteurs illégalement condamné

Par un correspondant de la province du Guangdong, Chine
 

M. Huang Guangyu et son épouse Mme He Wenting sont deux artistes de talent et pratiquants de Falun Gong. Ils ont été arrêtés alors qu’ils distribuaient des logiciels anti-pare-feu, puis ont été jugés, et illégalement condamnés à des peines de prison.


M. Huang est un candidat doctorant à l'Institut de la Chine moderne. Ses études se concentrent sur les méthodes et l'essence de la peinture classique. Ses talents artistiques lui ont valu de hauts éloges du milieu artistique.


Une œuvre de M. Huang

Mme He tout aussi brillante dans le domaine des arts, a été invitée à devenir membre de l'Association des écrivains Yongzhou à un jeune âge. Elle a publié de nombreux romans et bandes dessinées dans plusieurs revues. Elle était considérée comme une étoile montante par ses professeurs et camarades de classe.


Une œuvre et un recueil de poèmes de Mme He

Arrêtés pour le partage d’un logiciel anti-censure

Le couple considère leur xiulian comme de première importance dans leur vie, et saissisent chaque opportunité pour dénoncer la persécution dans leur milieu académique.


L’Université de commerce et de langues étrangères de Guangdong a un passage souterrain connu sous le nom " Tunnel de la culture", qui relie les salles de classe de l’université aux quartiers de vie des étudiants. Lorsque les cours s’achèvent vers 17 heures, le tunnel est très fréquenté et animé.


La place des activités étudiantes

Le tunnel souterrain

Le 19 décembre 2013, M. Huang et son épouse se tenaient dans le tunnel, distribuant des logiciels pour briser le blocus Internet du régime chinois et dénonçant la persécution. Un membre du personnel de l'école, Chen Sixin, surveillait le tunnel depuis une caméra de surveillance du campus et a repéré le couple. Elle a immédiatement avisé la sécurité.


Deng Xiong, Zhu Yahui, et Yin Shengcai, chargés de la sécurité et plusieurs autres ont approché le couple et fouillé leurs sacs. Ils ont confisqué plusieurs centaines de copies de logiciels anti-pare-feu. Puis ils les ont embarqués au commissariat de Xiaoguwei.

Procès illégal et condamnation

Mme He a été arrêtée une première fois en 2009 dans son studio pour avoir parlé du Falun Gong à d’autres. Un policier l'a attrapée par les cheveux et lui a claqué la tête contre le mur tout en la maudissant. Elle a été détenue 15 jours.


Suite à son arrestation la plus récente en décembre 2013, Mme He a réussi à sortir clandestinement son journal du centre de détention, révélant la torture et l'humiliation qu'elle avait subies.


" Combien je voulais peindre de nouveau, tout ce que j'ai traversé: le tube de gavage, les menottes, la fenêtre de fer, le logo sur l'uniforme! J'ai clairement vu les bleus sur mes mains, le sang séché sur mes lèvres, mes pieds nus, la saleté dans mes cheveux .... les larmes coulent encore sur mes joues... "


Le jeune couple a été jugé le 20 mai 2014, au centre de détention du district de Panyu. Leurs espoirs et leurs rêves ont été anéantis lorsque le tribunal a annoncé leur condamnation en août 2014.


Ils ont été illégalement condamnés respectivement à 3 ans et 3 mois pour la distribution de logiciels anti-pare-feu sur un campus universitaire. Leur famille a engagé un avocat pour interjeter appel de leur cas.


Articles connexes :
Persévérer à travers la torture et l'humiliation-- Extraits du journal d'une jeune femme écrit en détention

Un jeune couple d'artistes fait face à un procès illégal

De jeunes artistes illégalement jugés pour leur quête de liberté Internet


Version chinoise

Version en anglais
Promising Artist Couple Illegally Sentenced (Photos)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.