Chine -Plus de 2500 personnes de Zhangjiakou condamnent les crimes de prélèvement d'organes du PCC

Les gens à travers le monde ont été choqués en apprenant les crimes du Parti communiste chinois(PCC) de prélèvement d'organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, pour le profit.


Entre février et juin 2014, 2595 personnes dans la ville de Zhangjiakou, province du Hebei, et les régions avoisinantes ont signé une pétition condamnant ces crimes, et en exigeant la fin.


En février et mars 2014, 377 personnes à Zhangjiakou ont signé la pétition pour condamner les crimes de prélèvement d'organes du PCC.

En avril 2014, 1.006 personnes à Zhangjiakou ont signé la pétition condamnant les crimes de prélèvement d'organes du PCC.

En mai 2014, 622 personnes ont signé la pétition de Zhangjiakou condamnant le prélèvement d'organes.

En juin 2014, 590 personnes ont signé la pétition de Zhangjiakou.

Une femme était furieuse après avoir appris les atrocités : " Le PCC est en train de tuer les gens! Qui ne voudrait pas signer la pétition pour l'arrêter? Je la signe! " Elle a également amené 14 de ses proches pour signer la pétition.


Un employé du gouvernement était en colère après avoir vu une photo dépeignant le prélèvement d'organes : " je ne peux pas croire que dans un pays qui se vante d’être " une civilisation spirituelle socialiste" et " une société harmonieuse", des crimes aussi inhumains puissent se produire. N'importe qui avec une conscience devrait réclamer justice. Je signe la pétition".

Une personne en visite d'un canton voisin a dit en signant : "Le Parti est si malfaisant. Cela a détruit toute ma vie. Au cours de la "réforme agraire", ma famille a été mise dans la catégorie des " riches paysans " et a souffert depuis ".


Beaucoup de personnes bénéficient d’avoir signé la pétition

La dame qui a amené 14 parents pour signer la pétition était très heureuse. Sa belle-sœur avait une cirrhose et une hémorragie de l'estomac. Elle allait souvent à l'hôpital et venait juste de subir une opération chirurgicale à Pékin.


Après avoir signé la pétition, les choses ont changé. Elle a commencé à aller beaucoup mieux, et n'a pas pris la peine de revenir à Pékin pour un suivi. Elle a également été en mesure de payer les dettes qu'elle devait pour ses factures d'hôpital. Son neveu, qui n'avait pas eu d’emploi depuis un bon moment, a décroché un emploi tout de suite après avoir signé la pétition. L'entreprise de son frère a commencé à prospérer, et son petit-fils a obtenu la deuxième meilleure note de sa classe à l’examen final.


Un homme de 84 ans était quasiment incapable de reconnaître qui que ce soit. Sa fille lui a demandé: "Papa, les responsables du PCC prélèvent les organes des pratiquants de Falun Gong pour les vendre. Nous voulons signer la pétition pour arrêter ça et enquêter sur leurs crimes. Veux-tu signer?" " Oui! "a-t-il répondu. Ce monsieur a depuis été de mieux en mieux. Il peut maintenant penser plus clairement et rationnellement, et peut monter les escaliers jusqu'à son appartement au sixième étage.


Quand une autre femme a vu la pétition, elle a dit : "Comment notre pays en est-il arrivé là? Notre eau est polluée, notre huile de cuisson est de l'huile usagée récupérée des égouts, et ce qu'ils appellent la viande d'agneau est en fait du rat. Maintenant, ils pillent même les organes des gens pour les vendre! C'est l'œuvre du diable! " Son neveu a dit: " Ils ont perdu toute humanité et sont des démons! Je signe la pétition! " La santé et la vie du neveu se sont depuis beaucoup améliorés.

Version en anglais :

Over 2,500 People from Zhangjiakou Denounce CCP's Organ Harvesting Crimes

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.