413 pratiquants de Falun Gong jugés entre janvier et juin 2014

Pendant les six premiers mois de 2014, 413 pratiquants de Falun Gong en Chine ont été illégalement jugésdans des salles d'audience à travers le pays. Les autorités communistes chargées de l'application de la loi, dont les départements de police, les Parquets
et les tribunaux, ont utilisé divers moyens pour interférer avec le processus de poursuites. Ils ont menacé les membres de famille des pratiquants, réprimé les avocats et organisé des procès sans en aviser les avocats.

Dans cet article, nous examinons brièvement les statistiques concernant les procès illégaux des pratiquants entre janvier et le 26 juin 2014. Les statistiques sont basées sur les premiers procès et verdicts. Les informations sur les pratiquants jugés plus d'une fois ou sur ceux qui ont fait appel et se sont fait accorder une deuxième audience ne sont pas incluses.

En raison de la restriction de l'information en Chine, des renseignements sur certains procès et verdict n'étaient pas disponibles et ne sont donc pas inclus ici.


1. 413 procès tenus dans 28 provinces

413 pratiquants de 28 provinces (dont des régions autonomes et des municipalités) ont été illégalement jugés, tel que présenté dans le tableau n°1 et la figure n°1. Seule la province de Hainan et les régions autonomes du Tibet et du Guangxi n'ont pas jugé de pratiquants.


La province du Liaoning est classée au premier rang avec 82 procès, le Sichuan au deuxième rang et le Hebei au troisième rang.


2. 190 pratiquants condamnés

Entre janvier et juin 2014, 190 pratiquants de Falun Gong ont été illégalement condamné. 142 (74,8 %) ont été condamnés à moins de 5 ans, 32 (16,8 %) ont été condamnés à des peines de 5 à 7 ans et 16 (8,4 %) ont été condamnés à des peines de plus de 7 ans.

Le tableau n°2 résume les cas dans lesquels les pratiquants ont été condamnés à plus de sept ans.


Version en anglais
First Half 2014: 413 Falun Gong Practitioners Put on Trial

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.