Paris, France: Recueillir des signatures condamnant la persécution du Falun Gong sur l'esplanade des Droits de l'homme

Le 15 juin 2014, les pratiquants de Falun Gong à Paris ont tenu une activité sur l'esplanade des Droits de l'homme, dénonçant la persécution brutale du Falun Gong en Chine et recueillant des signatures pour une pétition en réclamant la fin.


Démonstration des exercices

Informer les gens en détails de la persécution infligée au Falun Gong en Chine.

Signer la pétition condamnant la persécution du Falun Gong .


Les panneaux informant des faits une fois mis en place, les pratiquants ont fait des démonstrations des exercices. De nombreuses personnes ont signé la pétition, exprimant leur soutien au Falun Gong et réclamant la fin de la persécution.

Trois lycéens ont été attirés par les exercices. Ils sont restés un long moment à regarder les démonstrations, puis ont demandé à se faire prendre en photo avec les pratiquants devant une bannière avec les mots "Falun Dafa est bon !"


Sidnei Fias, un avocat du Bréil, en voyage à Paris avec ses parents, a dit tout ignorer du Falun Gong et de la persécution. Un pratiquant est resté à parler avec lui un long moment. Fias a eu un choc en apprenant que des milliers de pratiquants de Falun Gong en Chine avaient été torturés à mort pour leurs convictions, et qu'un grand nombre avaient été tués pour leurs organes.


Fias a dit qu'il allait écrire un article sur ce qu'il venait d'apprendre et en informer sa famille et ses amis une fois rentré au Brésil. Il a encouragé les pratiquants à poursuivre leurs efforts pour mettre fin à la persécution.


Après avoir signé la pétiion, il a traduit pour ses parents ce qu'il venait d'apprendre et eux aussi ont signé leurs noms.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.