Une société médicale en Virginie adopte une résolution pour condamner le prélèvement d'organes et soutient la Résolution en attente du Congrès américain

Lors de sa réunion spéciale intérimaire tenue à Glen Allen, en Virginie, le 31 mai 2014, la Chambre des délégués de la Société médicale de Virginie (MSV) a adopté une résolution pour condamner le prélèvement systématique d'organes approuvé par l'État en Chine et exprimer son soutien à la résolution 281 en attente de la chambre du Congrès américain.


Il s'agit [le prélèvement d'organes] d'une négligence médicale immorale que je considère comme un holocauste moderne en médecine ... Et la seule façon de l'arrêter, est de donner une voix à la conscience. Prélever des organes n'est pas une bonne façon de faire les choses. C'est autorisé par l'État ... C'est absolument inacceptable et une nouvelle forme de mal", a déclaré le Dr Manuel M. Belandres, l'initiateur de la résolution, un membre de MSV et chirurgien général en traumatisme.


La réunion spéciale intérimaire tenue à l’hôtel Crossings et Centre de conférence Wyndham à Glen Allen en Virginie, le 31 mai 2014.

La résolution demande "une enquête complète et transparente par le Département d'État des États-Unis sur les pratiques de transplantation d'organes de la République populaire de Chine et de poursuivre en justice ceux qui se seraient livrés à de telles pratiques contraires à l'éthique. "


Elle recommande également au Département d’État américain de publier un avertissement aux citoyens américains voyageant en Chine pour des greffes et de refuser l'entrée à quiconque ayant participé aux prélèvements d'organes.


MSV est une association professionnelle de médecins, d'auxiliaires médicaux et d'étudiants en médecine. Leur site officiel compte près de 9 000 membres.


Le Dr Manuel M. Belandres, initiateur de la résolution 13-207 MSV : " pour soutenir / co-sponsoriser la résolution U.S. HR 281"


De plus, le Dr Belandres en a appelé personnellement à la conscience ses collègues en Chine : "Ceci est soutenu par l'État. Il n'y a aucune raison de croire qu'ils [les médecins en Chine] ne peuvent pas changer. " Il leur demande de cesser d'exécuter aveuglément les ordres approuvés par l'État et d'être conscients que la communauté médicale mondiale est au courant des crimes de prélèvement d'organes en Chine et ne les tolérera pas.

" Il est grand temps qu'ils cessent ce genre de pratique s'ils veulent être membres de la communauté médicale mondiale", a-t-il ajouté.


La résolution appelle également à la fin de la persécution du Falun Gong et recommande au Conseil d'administration de MSA d'étudier cette question.


La Résolution 281 de la Chambre des États-Unis a été lancée au cours de l'été 2013 par Ileana Ros-Lehtinen et Robert Andrews, respectivement membres du Congrès de Floride et du New Jersey, pour condamner le prélèvement forcé systématique d'organes, soutenu par l'État, sur des prisonniers de conscience en Chine, en grande majorité des pratiquants de Falun Gong.

Plus de 160 membres du Congrès, soit un tiers de la Chambre, ont co-parrainé la résolution avant le vote . Le nombre quasi équivalent de députés démocrates et républicains indique le soutien des deux partis au Falun Gong.

La résolution a été adoptée le 11 décembre par le sous-comité sur l'Asie de la Commission des affaires étrangères de la Chambre. L'acceptation du sous-comité est la première étape menant à la session pléniaire des affaires étrangères avant le vote final de la Chambre.


Version en anglais :
Medical Society of Virginia Passes a Resolution to Condemn Organ Harvesting and Support Pending US Congressional Resolution

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.