Les gardiens de l’ancien camp de travail du Heilongjiang continuent à perpétrer la persécution dans le centre de désintoxication

Un centre de lavage de cerveau, officiellement connu sous l’appellation de "Centre d'éducation légale", a été mis en place dans le centre de désintoxication de Qiqihar dans une banlieue de la ville de Qiqihar, province du Heilongjiang. Selon une source en Chine, ce nouveau centre de lavage de cerveau a été désigné comme une installation de niveau provincial, pouvant éventuellement remplacer le centre de lavage de cerveau de Qinglongshan.

Le centre lavage de cerveau de Qinglongshan est officiellement connu comme le "Centre d'éducation légale de la ferme de Jiansanjiang. » Il s'agit d'une prison noire qui a acquis une notoriété internationale en raison de la récente arrestation et la torture de quatre éminents avocats des droits de l'homme entre le 21 mars et 6 avril 2014.


Selon le portail officiel de nouvelles de la ville de Qiqihar, ce centre de réadaptation dépendait du budget du système de sécurité publique de la ville. À la fin de juin 2013, il est devenu partie intégrante du système de camp de travail sous le bureau de la justice de la ville. C’était le premier du genre.


Les fonctionnaires chinois du Parti communiste (PCC) ont révélé que l'emploi et la répartition des anciens gardiens du système de camps de travail étaient devenus un problème après que la fermeture des camps de travail ait été décidée. Mettre les centres de désintoxication sous le système des camps de travail résolvait le placement des anciennes forces de police des camps. À présent le centre de désintoxication de Qiqihar est directement géré par le Comité des affaires politiques et légal (PLAC) de Qiqihar et le bureau 610 de Heilongjiang.


Gu Songhaï (顾松海), La principale personne chargée du bureau 610 de Heilongjiang, a émis l'ordre suivant à toutes les prisons de la province: ' Aussi longtemps que les pratiquants de Falun Gong ne sont pas« transformés », ils seront directement envoyés dans des centres de lavage de cerveau à leur sortie de prison. Les membres de famille ne doivent pas être autorisés à leur rendre visite'.

Extérieur du centre de désintoxication de Qiqihar

“Centre de désintoxication de Qiqihar”

Le centre de désintoxication est situé dans le village Yushutun dans le district de Ang'angxi de la ville de Qiqihar. Il est constituté de deux bâtiments: celui à l'avant est le centre de réadaptation, celui à l’arrière le centre de lavage de cerveau. Le mur autour du centre fait 'environ quatre mètres de haut.

Le bâtiment du centre de lavage de cerveau à l’arrière n'a pas d’entrée séparée. On ne peut y entrer qu’en passant par le centre de réadaptation. Seuls les membres du personnel du centre ou des personnes avec l'approbation du bureau de la justice peuvent entrer dans l'établissement.

Le mur entourant le Centre de désintoxication de Qiqihar


Il a été confirmé que plusieurs pratiquants étaient détenus dans le centre de lavage de cerveau.


Le 17 avril 2014, Mme Zhao Xiuying a été arrêtée au travail dans la ville de Daqing, province du Heilongjiang. Elle a ensuite été envoyée au centre de lavage de cerveau de Qiqihar dans le centre de désintoxication de Qiqihar.

La peine de prison de 12 ans de M. Li Hai dans la prison de Daqing à Heilongjiang a expiré le 18 avril 2014. La veille, le bureau 610 de la société pétrolière de Daqing a enlevé M. Li pour le centre de lavage de cerveau de Qiqihar. Lorsque sa famille est arrivée à la prison, le matin du 18 avril par ramener M. Li à la maison, ils ont été choqués d'apprendre qu'il avait déjà été transféré.

Le lieu de travail de M. Li a payé 40 000 yuans pour ses deux mois de lavage de cerveau. Il est actuellement détenu à l'intérieur du centre de désintoxication de Qiqihar. Sa femme n'est pas autorisée à lui rendre visite.


http://en.minghui.org/html/articles/2014/5/7/508.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.