Cinquante-six pratiquants de Falun Gong de Shanghai ont été illégalement arrêtés en 2014

Alors qu'elle entre dans sa seizième année, la persécution du Falun Gong demeure très grave en Chine. Arrestations arbitraires et incarcérations représentent encore des menaces bien réelles pour les pratiquants.

Selon des rapports incomplets publiés sur le site Minghui, 56 pratiquants ont été illégalement arrêtés à Shanghai seulement dans les quatre premiers mois de 2014.


Sont résumés ici des cas d'arrestation de pratiquants de Falun Gong à Shanghai, une des plus grande ville de Chine.

Plusieurs pratiquants devaient être libérés en avril. Cependant, comme le quatrième Sommet de Shanghai de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) est prévu en mai, les autorités craignent que les pratiquants ne fassent appel au cours de cette conférence internationale. À titre de mesure préventive, ces pratiquants ont été envoyés dans des centres de lavage de cerveau pour endurer davantage de persécution au lieu d'être libérés.


Les tableaux 1 et 2 résument les informations obtenues à ce jour sur les arrestations de pratiquants de Falun Gong entre janvier et avril 2014 à Shanghai.


Version anglaise :
Fifty-six Falun Gong Practitioners from Shanghai Illegally Arrested in 2014

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.