Réciter "Falun Dafa Hao ” m’a aidée dans les moments difficiles

Je connaissais depuis 2005 de nombreuses personnes proches de moi pratiquant le Falun Dafa . J'ai été témoin de la façon dont elles avaient changé suite à la pratique, à la fois physiquement et mentalement, et je voyais combien elles étaient bonnes et authentiques. J'ai suivi leur exemple et j'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en janvier 2013.

Se rappeler que "Falun Dafa est bon" (Falun Dafa Hao) dans les moments difficiles

Même avant que je ne commence mon chemin de cultivation-pratique, j'avais des amis proches qui pratiquaient le Falun Dafa. Parfois, je leur faisais des copies de Minghui weekly et des Neuf commentaires sur le Parti communiste au travail. Comme j'ai des compétences en informatique, je les aidais également à installer le logiciel pour contourner le parefeu Internet du régime chinois. Lorsque leur ordinateur avait des problèmes, je les aidais à les résoudre.

Je les voyais faire les exercices de Falun Dafa et étudier et mémoriser le Fa (Ndt Loi ou principes). Je les écoutais me parler du Fa de l'univers, de l'élimination du karma et autres mystères.


À mon avis, tant qu’une croyance enseigne aux gens à être bons et améliore leur bien-être physique elle ne devrait pas être réprimée. J'ai donc été très déçu par la persécution du Falun Dafa par le Parti communiste chinois (PCC).


J'ai installé le logiciel pour contourner le blocus Internet et surfais souvent sur le Web à la maison, lisant les nouvelles du monde entier. Je savais donc que la version de l'actualité présentée par le PCC bernait les gens. Je lisais aussi le site Minghui. En dépit de ce bon environnement, je n"ai pas passé la porte de Dafa à l'époque.


Plus tard, même si je ne voyais plus guère ces pratiquants, ce qu'ils m'avaient dit était profondément enraciné dans mon cœur.


En décembre 2012, je suis tombée malade. J'avais mal au ventre, je ne pouvais pas plier mon dos, et je me sentais gonflée. Je suis allée à l'hôpital avec mon mari. Le diagnostic nous a choqué tous les deux: j'avais un cancer ovarien et un gros abcès abdominal.


Ma première réaction a été: "Je ne peux pas croire que j'ai autant de karma!"


Une biopsie a confirmé que j’avais un cancer et l’hôpital a arrangé que je subisse immédiatement une chirurgie. Ils ont retiré mes ovaires, mon utérus et les tissus connexes. L'incision allait du cœur jusqu’à l’abdomen.


Quand je me suis réveillée, je ne pouvais pas bouger sans ressentir une douleur atroce. Différents tubes étaient connectés à différentes parties de mon corps. Quand j'ai ouvert les yeux et levé le regard le plafond était couvert d'une substance noire. C'était étrange et terrifiant.


Soudain, je me suis souvenu des mots que les pratiquants m'avaient appris plusieurs années auparavant: "Falun Dafa est bon. Vérité-Compassion-Tolérance sont bons. " J'ai commencé à les réciter encore et encore de tout mon cœur. Je me mettais à les réciter sitôt réveillée.


Peu à peu, la substance noire s’est dissipée, et je me suis aussi sentie mieux.


J'avais une épaisse couche de tissu adipeux. Les chirurgiens ont recommandé une deuxième intervention pour enlever les tissus adipeux, disant que sinon la guérison serait difficile.


Les médecins et les infirmières vérifiaient mon incision chaque jour. Ils étaient surpris qu'elle cicatrise aussi bien. Merci Dafa!


Sept jours plus tard, on m'a transférée à un hôpital d'oncologie pour une chimiothérapie. Quand je suis arrivée, j'ai remarqué qu'aucun des patients n’avait de cheveux.En caressant mes cheveux longs et épais, j'ai commencé à réciter intérieurement "Falun Dafa est bon. Authenticité-Compassion-Tolérance sont bons. "J'ai demandé à Maître Li de sauver mes cheveux et lui ai promis de pratiquer Falun Dafa sitôt rentrée à la maison. J’étais très attachée à mon apparence, j'ai donc demandé à une amie de m'acheter une perruque.


Après la première chimiothérapie, je me sentais très faible. J'étais trempée de sueur chaque fois que je bougeais Je me suis connectée à Internet, mais je ne pouvais pas traverser le pare-feu. J'ai pensé que le logiciel devait être mis à jour, j'ai donc cherché un nouveau logiciel.


Cependant, le blocus était très fort, de sorte que je n'ai pas eu beaucoup de succès.


J'ai pensé en moi-même :, "Falun Dafa est bon! Authenticité-Compassion-Tolérance sont bons! Je veux pratiquer Falun Dafa! "Après trois heures de recherches, j'ai finalement réussi à télécharger le nouveau logiciel et pu librement surfer sur le Web.

Commencer mon chemin de cultivation

Quand je suis allée sur le site Minghui et que j'ai vu la photo du Maître, mes larmes ont commencé à couler. Je n'avais pas versé une seule larme en apprenant que j'avais un cancer ou à cause des douleurs atroces après la chirurgie, mais maintenant, je ne pouvais plus m'arrêter de pleurer. C'est à ce moment que j'ai vraiment entrepris mon chemin de cultivation pratique.


Merci, Maître, d’avoir planté en moi la graine de la cultivation il y a de nombreuses années ! Merci, Maître, de m’avoir montré la direction quand j’étais perdue!


Après ma chirurgie l’indicateur de la présence d’une tumeur était à 900. Après le premier traitement de chimiothérapie, il est tombé à 600. Un score normal devrait être inférieur à 30. J'ai dit à mon mari que je ne voulais plus de traitements parce que maintenant je pratiquais Falun Dafa et savais que Dafa m'aiderait. Mon mari a demandé à répétition de faire seulement un traitement de plus.


Je ne savais pas quoi faire et j'ai continué la chimio. Mais je pratiquais aussi les exercices de Falun Dafa. Je demanderais une chambre simple, afi qu’il me soit facile de pratiquer les exercices. J'ai subi cinq traitements de chimiothérapie tout en persévérant dans la pratique des exercices et l’étude du Fa. L’indicateur de tumeur au cinquième traitement était de 101, le même qu’après le quatrième.


Un jour, une amie qui n’est pas pratiquante est venue me voir. D'un ton grave, elle m'a conseillé de ne pas continuer la chimio. J'ai été très surprise qu’elle me dise cela elle qui allait à l'hôpital pour le moindre bobo. Je lui ai dit que l'oncologue m'avait recommandé de terminer le cycle de chimio, puisque l'indicateur était encore à un niveau dangereux. Elle ne pouvait pas me donner de raison pour son conseil, mais n'arrêtait pas de dire: "Plus de chimio."


J'étais troublée. Je venais juste de commencer à pratiquer le Falun Dafa, et il n'y avait pas de pratiquants à proximité pour m'aider à devenir clair sur le Fa.


Je suis retournée à l'hôpital. Un autre oncologue a examiné mon dossier et a déclaré: "Vous pouvez envisager d'arrêter la chimiothérapie pour le moment. Un peu de repos et ensuite nous pourrons réévaluer votre situation ".


J'ai pensé: "D'abord mon amie, et maintenant ce médecin." J'ai finalement réalisé que le Maître essayait de m'éclairer.


Au cours de mes traitements de chimio, je n'ai pas souffert autant que les autres patients. Je pouvais entendre les autres vomir sans arrêt dans toute la salle. Cependant, je n'étais même pas nauséeuse. La plupart des patients souffraient de constipation grave, mais j'allais à la selle tous les jours. Beaucoup souffraient d’insomnie sévère et avaient besoin d’un somnifère tous les soirs, mais je dormais profondément sans médicament. Les Patients de chimio sont connus pour avoir une mauvaise immunité et attrapaient froid ou la grippe facilement, mais je n'ai pas eu de tels symptômes. Je me sentais légère en montant et descendant les escaliers et au bout du cinquième traitement de chimio, j'avais encore mes cheveux longs et épais.


Des miracles se sont produits l'un après l'autre. Le Maître a pris soin de moi et a enduré beaucoup pour moi, mais ma qualité d'éveil était médiocre.


Puis, finalement, je me suis décidée à tout lâcher et à me cultiver fermement dans Dafa. Je voulais rentrer à la maison.


J'ai finalement lâché certains attachements et ai étudié le Fa avec un cœur pur. Peu à peu, j'ai eu une meilleure compréhension du Fa. Je me suis demandée si c'était la maladie qui m'avait poussée à commencer la pratique. La réponse était non. J'ai une relation prédestinée avec Dafa. Au cours de cette dernière étape de la Rectification de Fa, Le Maître m'a sauvée. Merci, Maître!


J'ai progressivement été capable de m'évaluer moi-même selon le Fa et de mieux comprendre les paroles du Maître :

tout ce qui arrive à une personne ordinaire, est dû, d’après l’école de Bouddha, aux relations de cause et d’affinité; et pour les gens ordinaires, la naissance, la vieillesse, la maladie et la mort existent comme ça, tout simplement. C’est uniquement à cause du karma accumulé par de mauvaises actions commises dans le passé qu’on est affecté par des maladies ou qu’on rencontre des épreuves dues aux démons. Endurer des souffrances, c’est rembourser ses dettes karmiques" (Zhuan Falun)

Par ailleurs, vous devrez supporter encore quelques épreuves, endurer quelques souffrances, vous réduirez en partie votre karma et donc vous pourrez vous sublimer un peu; cela signifie que la nature de l’univers ne vous restreindra plus autant. (Zhuan Falun)

Pourtant, dès qu’ils passaient le seuil de leur porte, ces gens n’étaient plus les mêmes, ils reprenaient leurs vieilles habitudes, luttant et se disputant avec les autres pour du prestige et des avantages parmi les gens ordinaires. Leur gong pouvait-il augmenter? Absolument pas, et pour la même raison, leurs maladies ne pouvaient pas être guéries non plus. Pourquoi est-ce que certaines personnes ne parviennent pas à guérir de leurs maladies bien qu’elles aient fait longtemps du qigong? Le qigong, c’est la cultivation et la pratique, c’est quelque chose de supranormal, cela n’a rien à voir avec la gymnastique des gens ordinaires; ce n’est qu’en faisant très attention au xinxing qu’on peut guérir de ses maladies et augmenter son gong. (Zhuan Falun)


Après deux grandes éliminations de karma, j'ai récupéré rapidement. Mon teint a changé de pâle à coloré et j'ai repris un peu de poids. Auparavant j'avais beaucoup de taches noires sur le visage, mais maintenant, elles ont toutes disparues.


Quand l’une de mes amies a remarqué cela elle a voulu savoir comment j’avais fait. Je lui ai clarifié les faits à propos de Dafa et lui ai dit que j'étais maintenant une pratiquante. Je lui ai dit que tous les grands changements qu'elle voyait en moi étaient dûs à Falun Dafa.


Mon niveau de cultivation est limité. Veuillez indiquer avec bienveillance toute insuffisance.


Version anglaise
New Practitioner: Reciting “Falun Dafa Is Good” Helped Me Through Difficult Times

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.