L’histoire d’un espion: De persécuter le Falun Gong à devenir un pratiquant

Avant que le régime communiste chinois ne lance officiellement la persécution du Falun Gong, j’ai été désigné pour agir comme une taupe parmi les pratiquants. À cette époque, je lisais seulement les livres de Falun Gong et faisais les exercices sur le site de pratique de façon à pouvoir les surveiller. Bien que grâce à la lecture des livres, j’ai appris de nombreux principes, je ne me cultivais pas et suivais simplement les ordres du Parti communiste chinois (PCC).

Après le 20 juillet 1999, lorsque le régime a lancé une persécution totale du Falun Gong, j’ai reçu les ordres de me faire passer pour un pratiquant "transformé"et de calomnier et diffamer le Falun Gong, afin d'initier une dynamique dans la région pour induire les pratiquants en erreur et les amener à abandonner la pratique.

Le site de pratique où j'allais consistait en neuf personnes. C’était un site plutôt influent qui pouvait influencer six ou sept autres sites dans la région proche, affectant plus d'une centaine de pratiquants.

Ici, j’aimerais révéler ce que j’ai fait en tant qu’espion et la rétribution que j’ai endurée par la suite, ainsi que mes réflexions après chaque rétribution.


Rétribution après avoir "transformé" les pratiquants dans un centre de lavage de cerveau

En août 1999, j’ai été envoyé pour aider à laver le cerveau des pratiquants de Falun Gong détenus dans un centre temporaire. J’ai agi en tant que premier "pratiquant "à avoir été "transformé", puis j’ai tenté de leurer les autres pour qu’ils renoncent à la pratique en utilisant des "principes de Fa " déformés. Sous mes incitations et l’immense pression de la persécution alors, certains pratiquants ont renoncé à leur foi, l'un après l'autre, et certains ont même écrit des déclarations calomnieuses contre le Falun Gong.

À la fin août, trois pratiquants "transformés" et moi, avons lu à voix haute sur un podium, des articles calomnieux contre le Falun Gong à un public de 5 à 600 personnes.

La rétribution que j'ai endurée en conséquence :


1. Mes collègues ont commencé à me considérer bizarrement et même les membres de ma famille ont commencé à me parler de façon cynique. D’après la façon dont ils me regardaient, je pouvais sentir qu’ils pensaient ne pas pouvoir me faire confiance.

2. J’ai développé un zona autour de ma taille qui me démangeait de façon insupportable. Cela a pris un long moment pour guérir.

3. Mon épouse a tout à coup souffert d'un empoisonnement alimentaire 10 jours avant d’accoucher. À minuit, elle a commencé à vomir, avoir la diarrhée et elle est devenue extrêmement faible. J’ai appelé les urgences pour l’emmener à l’hôpital. Après un check-up, les médecins ont déclaré qu’ils ne pouvaient déceler aucun mouvement fœtal et l’ont mise sous perfusion. Plus tard, il y eut des signes de mouvements du fœtus. Les médecins ont dit que s’il y avait eu le moindre délai, le bébé serait mort.

Mes réflexions: Pourquoi des choses si étranges me sont-elles arrivées ? Est-ce vrai qu'on a la rétribution pour les mauvaises choses que l'on commet ? Avais-je eu tort d’aider mes supérieurs à "transformer" les pratiquants de Falun Gong ?

En fait, dans mon cœur, je ne voulais pas agir de la sorte. Je pensais que les gens avaient le droit de croire en ce qu’ils voulaient. Cela n’avait rien à voir avec moi et mes supérieurs auraient juste dû s'occuper de leur propres affaires. Mon excuse pour avoir fait ces choses à l'époque était que je devais gagner ma vie et subvenir aux besoins de ma famille. Je pensais que je n’avais pas d’autre choix.


Rétribution après avoir soumis des pratiquants au lavage de cerveau dans un centre de détention

Plus tard, j’ai été envoyé dans un centre de détention d’une certaine ville. Il y avait des dizaines de pratiquants de Falun Gong qui y étaient détenus. J’ai été placé dans la cellule N° 7, que je partageais avec cinq pratiquants de Falun Gong. Une fois de plus, j’ai agi comme le premier pratiquant "réformé" et j'ai écrit des discours calomnieux.

Sous mon influence, cinq ou six pratiquants détenus ont lu leur discours de "transformation " au haut-parleur.


J’ai rencontré deux pratiquants très déterminés dans la cellule. Ils ont gentiment tenté de me persuader de ne pas faire cela. J’ai menti et affirmé que lorsque je sortirais, je recommencerai à pratiquer. Ils ne savaient pas que j’étais un espion. Je les respectais et ne voulais pas tenter de les "transformer ", parce que, non seulement, ils étaient très gentils, mais leur comportement n’avait non plus aucune mauvaise influence sur les autres. Je leur ai dit : "Faites attention ! "

J’ai remarqué que ceux qui avaient été " transformés" étaient considérés de haut, même par les détenus criminels, alors que les pratiquants déterminés étaient respectés par les détenus et les gardiens de prison. C’est ce qui a commencé à me faire réfléchir à ce que je faisais.

Rétribution subie :

1. Mon système immunitaire est devenu plus faible. Deux semaines plus tard, j’ai fait un rêve dans lequel j’étais escorté en prison, menotté et enchainé. C’était si vivace ! Lorsque je me suis réveillé, j’étais véritablement effrayé et secoué. Rapidement, j’ai développé une terrible mauvaise haleine et commencé à perdre mes cheveux et je souffrais d’insomnie.

2. Mon épouse a aussi développé une étrange maladie, qui lui causait une douleur extrême sur tout le corps, en particulier la nuit. Ses articulations étaient douloureuses, et elle pouvait difficilement se tourner ou dormir.

3. Notre petit garçon a aussi développé un zona et avait de l’herpès sur ses lèvres. Il ne pouvait pas manger et pleurait chaque nuit . Il n’y avait plus de paix dans notre famille.

Mes réflexions : Cette fois, non seulement, j’avais souffert la rétribution, mais cela a affecté notre famille entière. J’avais agi contre les principes célestes en suivant les ordres de "transformer les pratiquants de Falun Gong."

J'ai commencé à y réfléchir profondément. Depuis l’école élémentaire, j’avais été endoctriné par l’athéisme. La notion selon laquelle les humains ont évolué à partir du singe était-elle réellement juste ? Pourquoi le PCC a-t-il lancé la Révolution culturelle (1966-1976) ? Pourquoi ont-ils massacré ces étudiants lors du Massacre de la Place Tienanmen, le 4 juin 1989 ?


Rétribution après avoir "transformé " les pratiquants dans un camp de travail

Après être sorti du centre de détention, j’ai pris un congé. Après cela, mes supérieurs m’ont affirmé qu’il pourrait y avoir de nouveaux arrangements pour moi. Je me suis immédiatement senti irrité. Cependant, je ne pouvais pas aller contre leurs ordres.

Quelques jours plus tard, j’ai été envoyé dans un camp de travaux forcés jouer le rôle d'un pratiquant de Falun Gong. Là, j’ai eu pour mission d’aider à 'transformer "de nouveau les pratiquants. Une fois de plus, j’ai suivi le même scénario, "renoncer " au Falun Gong puis écrire les " trois déclarations." Cette fois, plus de 100 personnes sont tombées dans le piège.

Rétribution subie: J’ai été malade pendant un mois, crachant du sang et perdant beaucoup de cheveux. Je me sentais encore plus faible qu’avant, à la fois physiquement et mentalement.

Mes réflexions : J’ai beaucoup réfléchi pendant que j’étais malade. Ce travail était réellement honteux, si sale et sournois. La persécution de Falun Gong n’a pas été lancée pour servir un quelconque intérêt d’état ou le développement économique, mais par jalousie par l’ancien dirigeant du PCC, Jiang Zemin, en raison de son étroitesse d’esprit. Il doit être très stupide et irrationnel. Des personnes bienveillantes ont été persécutées. Je ne veux pas servir ce genre de gouvernement. Je ne veux pas avoir ce genre de travail.

Après cela, j’ai commencé à rappeler à ceux qui avaient été "transformés", qu’ils devaient avoir leur propre pensée et ne pas simplement suivre ce que les autres disent. Cependant, beaucoup d’entre eux n’ont pas compris mes allusions.

Les camps de travaux forcés en Chine sont des antres sinistres, pleines de toutes sortes de messages destructeurs et pervers. Il est très difficile pour les pratiquants de Falun Gong de rester clairs d’esprit.


J’aimerai dire à tous ces pratiquants qui ont été "transformés " qu’ils ont été trompés et sont tombés dans un piège.


Choix de conscience

Je me suis agrippé au peu de conscience qui me restait et j'ai décidé de ne plus aider le PCC à persécuter le Falun Gong. J’ai ajusté mon état d’esprit et tenté de me tenir du côté de la droiture et de m’éloigner du mal.

J’ai réalisé que le PC agissait comme un clown, un sale clown pervers. Je ne voulais plus travailler main dans la main avec lui et effectuer un travail aussi vil. J’ai rapidement quitté le camp de travaux forcés. Plus tard, j’ai été transféré pour travailler dans un département différent.

Lorsque je n’étais pas occupé, je me rappelais les premiers jours où j’étudiai la Loi et pratiquais les exercices avec les pratiquants, en tant qu’espion. C’était des jours heureux pour moi. Je me sentais très paisible lorsque j’étais avec eux, ne pensant pas à rivaliser pour la gloire ou l’intérêt personnel dans la société.

J’avais tous les livres de Falun Gong. Un jour, alors que j’étais de repos, j’ai pris une copie de Zhuan Falun et commencé à la lire attentivement. Après avoir lu la première section, j’ai soudain senti que j’étais aussi venu d’un niveau élevé. Après avoir fini le premier chapitre, j’ai éprouvé un désir intense de revenir à ma véritable nature.

Lorsque j’ai eu fini de lire le livre entier, j'étais profondément remué. Je sentais que mon âme et mon corps étaient brillants, comme s’ils avaient été nettoyés par de la matière de haute énergie.

Plus tard, j’ai lu tous les enseignements de Fa du Maître et compris de nombreux principes. J’ai réalisé que ma profession avait été arrangée pour que je puisse entrer en contact avec le Falun Gong pratiquer et absolument pas pour coopérer avec le PCC pervers en persécutant les pratiquants de Falun Gong. J’étais déterminé à commencer la cultivation-pratique et savais que je ne m'associerai jamais avec le PCC pour faire le mal.

J’ai lu les Neuf Commentaires sur le Parti Communiste en 2005 et démissionné du PCC sur le site Internet d' Epoch Times. Le Maître a déclaré de nombreuses fois dans les enseignements de Fa qu’Il sauvait les pratiquants même s'ils travaillaient comme espion. Je pense donc que je pourrais cultiver jusqu’à atteindre la Plénitude.

Après l’"incident d’Atlanta" le Maître a donné un ultimatum à ces espions qui continuent à commettre des méfaits, les avertissant que s’ils ne cessaient pas, ils seraient finalement jetés en enfer pour rembourser leurs péchés. Je me suis souvenu des choses stupides que j’avais faites et de la rétribution que j’avais endurée.


J’écris tout ceci comme une confession sincère de mes méfaits. L’exposition de mes crimes a pour but non seulement d’expier mes péchés, mais aussi, plus important, de faire les choses en accord avec les principes d’Authenticité-Bienveillance-Tolérance, comme enseignés par le Maître.

J’ai dit la vérité et révél la nature perverse du PCC. Dans le même temps, je veux renoncer au mal, m’éloigner du PCC et me tourner vers la vertu. Je veux rester vrai envers ma conscience et rejoindre le coté de la justice.

Tolérer le mal revient à anéantir le bien. Je ne peux plus rester silencieux ; sans quoi, je resterai encore du coté du PCC. Je perdrais alors complètement la chance d’être sauvé, et serais complètement détruit au cours du processus douloureux de la rétribution continue.

Je sais qu’il y a quelques années, de nombreux espions ont participé à la persécution de Falun Gong. Certains ont appris la vérité, et d’autres sont encore sous le contrôle du PCC.


J’espère que mon partage éveillera la conscience des gens.

En fait, beaucoup d’autres ont aussi souffert la rétribution, mais ils n’en comprennent pas la raison. J’espère sincèrement qu’ils apprendront sans tarder la vérité – que le PCC pervers nuit aux gens, alors que Falun Gong sauve les gens. J’espère qu’ils cesseront d’être hésitants et saisiront vite l’opportunité passagère d’être sauvés. J’espère qu’ils trancheront leurs liens d'avec le PCC pervers et auront un brillant avenir.

J’aimerai dire au Maître qu’au cours des dernières années, après avoir appris la vérité, j’ai commencé à étudier attentivement le Fa Je passe aussi mon temps libre à clarifier les faits aux gens et les encourager à quitter le PCC et ses organisations affiliées.

Dorénavant, je me cultiverai bien et aiderai à sauver davantage de gens. Je pense que c'est la seule manière pour moi de rembourser la grâce immense du Maître et du Falun Gong pour mon salut. Une fois encore, merci, Maître !

Version anglaise :
A Spy's Story: From Persecuting Falun Gong to Becoming a Practitioner

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.