Culture

  • La légende de la Coiffe Phœnix

    La coiffe Phœnix, un élément important de l’habillement traditionnel de l’ethnie Bai, est très populaire auprès des jeunes filles des régions de Eryuan et Dengchuan dans la préfecture autonome bai de Dali. Si les femmes de cette ethnie sont reconnues pour leurs talents en broderie, les gens admirent particulièrement la beauté de la coiffe Phœnix. Selon la légende, le Phœnix, Roi des oiseaux, fît don de ce chapeau à deux jolies sœurs de l’ethnie Bai pour célébrer de fructueuses récoltes ...
  • L’armée en terre cuite de Xi’an

    Les soldats chinois en terre cuite, aussi appelés Armée en terre cuite, représente la plus importante découverte archéologique du 20e siècle, voire de tous les temps. Ces guerriers forment une collection entière de sculptures en terre cuite représentant une armée de l’ère de Qin Shi Huang, le premier Empereur de Chine . Pour les archéologues, il ne fait aucun doute que ces artefacts sont associés à la Dynastie Qin. Ces découvertes représentent le plus grand groupe de statues en terre jamais découvert....
  • (四大名著 sì dà míng zhù) : les 4 Livres extraordinaires de la littérature chinoise

    La littérature chinoise compte quatre grands romans classiques. Appelés les Quatre Livres extraordinaires (四大名著 sì dà míng zhù), l’influence de ces quatre histoires est à l'origine d’innombrables pièces de théâtre, films, légendes et a imprégné la culture en autant de façons. Pour mieux appréhender la civilisation chinoise, une bonne compréhension de l’histoire de ces romans est essentielle. Chaque roman est basé sur des événements historiques ou se déroule au cours d’une période dynastique de l’histoire de la Chine. Tous présentent des caractéristiques philosophiques, spirituelles et religieuses de la civilisation chinoise.
  • Portes et fenêtres en bois dans l’architecture de la Chine antique

    Dans l’architecture traditionnelle chinoise, les portes et fenêtres en bois sont le symbole de la culture et de l’art chinois. Il y a longtemps, les Chinois faisaient graver leurs vœux et leurs bénédictions dans le châssis de leurs fenêtres. Ces reliques archéologiques révèlent que les styles de gravure ont varié depuis la période des Printemps et Automnes et la période des Royaumes combattants. La plupart des portes et fenêtres traditionnelles que l’on peut admirer aujourd’hui ont été conçues au cours des dynasties Ming et Qing. On peut en admirer des exemples dans les jardins de Suzhou et dans les maisons de Huizhou ...
  • Caractères chinois : Yin, Yang (陰, 陽)

    陽 (yáng) est un caractère chinois associé à ce qui est masculin, positif et brillant. Il est communément utilisé en tant que nom en référence à la théorie chinoise traditionnelle du yin et du yang, dans laquelle le yang (陽) represente l'énergie male ou positive et le yin (陰) l'énergie femelle ou négative du monde naturel . La théorie yin-yang, qui remonte à l'antiquité, explique la nature de l'univers en termes de ces deux forces ou principes opposés mais complémentaires et interdépendants ...
  • Le Swastika, un symbole ancien et universel

    Les anciennes significations historiques du swastika ont été perdues pour beaucoup depuis la Seconde Guerre Mondiale. Hitler et les Nazis ont pris ce symbole sacré, le symbole du Bouddha et l'ont déformé pour servir leur propre agenda malfaisant et corrompu. Mais le swastika a une histoire qui remonte à des milliers d'années. Il a été un symbole de chance, de l'univers et du Bouddha ...
  • Le Swastika revisité (Photos & Video)

    Le swastika est un ancien symbole de chance adopté à travers les âges partout dans le monde.Toutefois, beaucoup de gens aujourd'hui ont le souvenir toujours vivace de l'abus du swastika par Hitler durant la Seconde Guerre Mondiale, l'associant aux horreurs de l'holocauste. Hitler s'est approprié le swastika, déformant sa signification pour des millions de gens. En conséquence, les gens sont souvent surpris de voir que le Swastika fait partie du Falun (Ndt : roue de la Loi), symbole du Falun Dafa.Le swastika a longtemps été un symbole puissant et positif dans une multitude de cultures. Dans les cultures orientales, le swastika est le symbole de Bouddha ...
  • Caractères Chinois : Chaos (亂) Luàn

    Le caractère 亂 (luàn) est d’abord apparu comme une écriture sur bronze trouvée sur des Ding ou chaudrons montés sur trépieds, fabriqués durant la Dynastie des Zhou occidentaux. Le côté gauche du caractère indique sa signification— des fils de soie enchevêtrés sur un métier à tisser. Par la suite, le côté droit, le radical 乚 (yǐ), signifiant seconde fois où redoublé, a été ajouté à l’idéogramme pour signifier davantage de fils emmêlés pour mieux décrire et mettre plus l’accent sur le chaos ...
  • Caractère chinois : Guérir (治) Zhì

    Le caractère 治 (zhì) remonte au temps de Dayu (大禹) (2200-2100 Av.J.C.), ou Grand Yu, et de comment il maîtrisait autrefois les inondations. Dans le Shui Jing Zhu (水經註) (Commentaire sur les Voies de l’eau) écrit par Li Daoyuan, ce caractère est utilisé pour spécifiquement décrire comment Dayu contrôlait les eaux et empêchait les inondations. Le côté gauche du caractère est le radical de l’eau 氵(shuǐ), qui indique également la signification première. Le côté droit est le caractère 台 (tái), qui signifie plateforme ou terrasse ...
  • Mystèrieux caractères chinois (12) 責 (Zé) – Devoir, Responsabilité, Demande, Punition

    La langue chinoise tourne souvent autour de thèmes religieux. Elle reflète l'état d'esprit des gens de cette époque, qui croyaient en l'existence des dieux. Ce caractère distinctif réside spécialement dans la complexité de l'écriture Chinoise. Souvent un caractère se compose de plusieurs caractères indépendants, lesquels mis ensemble créent de nouveaux sens. Dépendant de l'interprétation de la combinaison des sens, un caractère peut par conséquent avoir une multitude de significations ...
  • Découvertes datant de l’âge de bronze de la Chine

    Une des plus grandes découverte datant de l’Âge de bronze de la Chine a eu lieu en 1939, lorsque "Simuwu ding", une pièce de bronze remontant à la Dynastie Tang voici plus de 3000 ans, a été découverte dans la ville d’Anyang, dans la province du Henan. Elle est connue sous le nom de Simuwu ding. Un “ding” est un tripode ou chaudron cérémonial à 4 pieds ...
  • Histoire de la Chine ancienne : La Montagne volante

    Il y avait alors un moine dans le Temple Lingyin, sur la rive du Lac de l'Ouest dans la province du Zhejiang. Il agissait comme un homme fou, aussi les gens l'appelaient-ils le "moine fou". Un jour, le moine fou prédît qu'à midi, l'étrange montagne volante volerait en direction du village et s'arrêterait devant le Temple Lingyin. Il se leva tôt ce matin là et se précipita dans le village, annonçant la nouvelle de porte en porte ...
  • Sagesse des anciens

    Su Dongpo était un poète célèbre de la dynastie Song (960-1279), il était très intéressé par le bouddhisme. Un jour alors qu’il étudiait les Ecritures, il sentit qu’il s’était éveillé et n'avait plus aucune pensée parasite à l'esprit. Ravi, il écrivit un poème disant qu'il était comme un roc solide, qui ne pouvait être perturbé par huit choses : le gain, la perte, la calomnie, la flatterie, la louange, le ridicule, la peur ou la joie...
  • L'acupuncture : Une thérapie sans instruments modernes

    Il y avait, dans les temps anciens, beaucoup de médecins chinois qui possédaient la capacité supranormale de voir à travers le corps humain ainsi que celle de diagnostiquer les maladies des patients sans aucun outil médical. Les médecins les plus connus sont Bian Que, Hua Tuo, Sun Simiao et Li Shizhen. Voici l'histoire de Pang Anchang, médecin chinois renommé sous la dynastie Song (960-1127) ...
  • Caractères chinois: Bateau ou Navire 舟 Zhōu

    Le caractère 船 (chuán) est typiquement utilisé aujourd'hui pour se référer à un bateau ou un navire, tandis que 舟 (zhōu) est plus souvent utilisé dans les oeuvres littéraires ou dans des termes spécifiques. Durant le Festival du Bateau Dragon, les bateaux sculptés et décorés utilisés pour la course sont appelés 龍舟 (lóng zhōu), ou littéralement, “bateau dragon .”...