Lettre d’un MPE concernant la performance artistique lors du sommet Asie-Union Européenne

Cher [nom omis]

Merci pour votre lettre du 9 septembre dans laquelle vous m’annoncez l’annulation de la représentation proposée par les pratiquants de Falun Gong lors du sommet Asie-Union Européenne.
Comme vous le savez certainement, la Résolution Européenne sur la Liberté de Religion dans la République Populaire de Chine de Février 2001 fait expressément appel pour que les droits des membres du Falun Gong à la liberté de religion et de croyance soient pleinement garantis, avec les droits associés de liberté de conscience, liberté d’expression, liberté d’association et liberté d’assemblée ». Je partage votre profonde préoccupation qu’une représentation proposée ait pu être exclue du programme d’art des Commentaires Asiatiques et j’ai contacté la mission danoise et les coordinateurs de ce événement, le Centre Danois pour la Culture et le Développement, pour leur faire part de mes réserves.
[..]
Etant donné les continuels abus des droits de l’homme en Chine et, comme vous le notez, la tradition démocratique et les usages de l’Union Européenne, il est de première importance qu’on donne aux pratiquants de Falun Gong chaque opportunité de représentation et qu’on leur permette de manifester leurs doléances. J’espère sincèrement que, en dépit de ce retrait, [les pratiquants] saisiront l’opportunité de participer aux événements de ce week-end.
En même temps vous avez mon assurance que moi et mes collègues continueront à faire pression sur le gouvernement chinois pour qu’il respecte les droits de l’homme de groupes ethniques et religieux dans la RPC, et en particulier qu’ils reconsidèrent la manière dont ils traitent les pratiquants de Falun Gong.

Sincèrement vôtre.

Phillip Whitehead MPE [signé]

Traduit de l'anglais.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.