Un membre du Congrès américain s’exprime contre le fait que la Chine accueille les Jeux Olympiques (Photo)

Le Membre du Congrès Frank Wolf a prononcé un discours au rez de chaussée de la Chambre des députés le 16 juillet, condamnant énergiquement les violations des droits de l’homme par les autorités communistes chinoises, la persécution du Falun Gong, et la collecte d’organes. Le membre du Congrès Wolf a dit ‘’ En dépit de tous ces actes horribles, la Chine a tout de même reçu l’honneur d’accueillir les Jeux Olympiques 2008. Les Jeux Olympiques : Un évènement désigné pour élever les ‘’ valeurs éducatives de bon exemple et de respect des principes universels, fondamentaux, éthiques’, selon sa propre charte. Le comportement de la Chine donne-t-il un ‘’bon exemple’’ au reste du monde ? Reflète t-il les principes éthiques fondamentaux’’ auxquels toutes les nations aspirent ?’’



Le Membre du Congrès Wolf a dit ‘’ l’Amérique ne doit-elle pas défendre la décence élémentaire et les droits de l’homme. L’Amérique doit s’exprimer au nom de ceux qui ne peuvent pas le faire pour eux-mêmes—les hommes et les femmes qui sont persécutés pour leurs croyances religieuses ou politiques. Notre politique étrangère doit être une politique aidant à promouvoir les droits de l’homme et la liberté. Non une politique qui siège aux cotés des dictateurs opprimant leurs propres citoyens.’’


Le membre du Congrès Wolf a poursuivi : ‘’ La Chine d’aujourd’hui est pire que la Chine d’hier, de l’année dernière ou de la dernière décennie.


‘’Imaginez un pays où les usines n’ont pas de lieu de travail sécurisé, de protections professionnelles ou environnementales, et qui exigent que l’on travaille 80 heures par semaine pour pas plus de 110$ par mois afin de produire des biens pour l’exportation.


[...]


‘’Imaginez un pays qui torture et emprisonne les évêques Catholiques, les dirigeants d’églises Protestants, les fidèles Musulmans, les pratiquants de Falun Gong, et les moines et les nonnes Bouddhistes simplement pour leur foi, un pays qui détruit systématiquement les églises et confisque les Bibles.


‘’Imaginez un pays avec un commerce prospère de collecte et de vente de greffes de reins, de cornées, et d'autres organes humains pris sur des prisonniers exécutés qui sont jetés en priso sans le moindre procès ni procédure de condamnation.


‘’Imaginez un pays qui maintient un système extensif de goulags-camp de travaux d’esclaves, aussi connus sous le nom de ‘’laogai’’—aussi importants que ceux qui existaient dans l’ancienne Union Soviétique, utilisés pour les lavages de cerveau et la ‘’rééducation par le travail.’


‘’Tristement, rien de ceci n’est imaginaire. Une telle nation existe. C’est la république Populaire de Chine.


‘’Tristement, aussi, ceci n’est qu’une partie des actions insignes.’’


Il a parlé des droits de l’homme et du commerce: ‘’ Il y en a certains qui déclarent que les droits de l’homme sont quelque chose qui viendra une fois la stabilité sera atteinte. Ils disent que la protection des droits de l’homme vient en second après le pouvoir économique et la richesse. Nous devons rejeter cette notion.


Lors du débat sur le fait d’offrir à la Chine un statut permanent de relations commerciales, ses partisans ont argué que la libéralisation économique amènerait la libéralisation en Chine, qu’exposer la Chine aux idées et aux valeurs occidentales les amènerait à jouer un rôle plus constructif dans la communauté internationale, et que les Etats-Unis et les autres nations industrialisées peuvent influencer la Chine grâce aux activités économiques afin de mieux respecter les droits de ses citoyens aux droits humains fondamentaux et la pratique libre de leur foi.’’


‘’ Nous avons plutôt vu pourquoi la protection des libertés basiques ne devrait pas venir en second après la croissance économique. La Chine d’aujourd’hui est pire que la Chine d’hier, ou de l’année dernière, ou de la dernière décade. La Chine ne progresse pas. Elle régresse. Elle est plus violente, plus répressive, et plus résistante aux valeurs démocratiques qu’elle ne l’était avant que nous ouvrions nos ports afin d’accepter librement les produits chinois.

[...]

‘’ En dépit de tous ces actes horribles, la Chine a tout de même été récompensée de l’honneur d’accueillir les Jeux Olympiques 2008. Les Jeux Olympiques : Un évènement désigné pour élever les ‘’ valeurs éducatives de bon exemple et de respect pour les principes universels, fondamentaux, éthiques’, selon sa propre charte. Le comportement de la Chine sonne t-il comme un ‘’bon exemple’’ pour le reste du monde ? Ou cela reflète t-il les principes éthiques fondamentaux’’ auxquels toutes les nations aspirent ?’’


‘’Amnesty International rapporte que le gouvernement chinois enlève dans les rues de Pékin, des personnes qui pourraient ‘’menacer la stabilité’’ durant les Jeux Olympiques et les détiennent sans procès. Human Right Watch rapporte que le gouvernement chinois resserre les restrictions sur les médias chinois et étrangers dans un effort de contrôler les fuites d’informations sur la nature répressive et violente de la Chine lors de la couverture des Jeux Olympiques.


‘’La tentative désespérée de la chine pour dissimuler son véritable caractère à l'approche des Jeux rappelle la demande des Jeux Olympiques par les Nazis. Des analystes comparent les Jeux Olympiques de 2008 aux Jeux Olympiques de 1936, au cours desquels l’Allemagne Nazie a avancé doucement son agenda antisémite et planifié une expansion territoriale, trompant la communauté internationale avec une image d’Allemagne paisible, tolérante sous l’apparence des Jeux Olympiques.


‘’Comme le régime Nazi en 1936 à Berlin, le gouvernement chinois se prépare aux Jeux Olympiques en engageant des sociétés américaines pour gérer les relations publiques et le marketing pour les Jeux Olympiques 2008.


‘’Où se situe l’outrage dans le comportement inacceptable de la Chine ? Les faits sont devant nous. Les Etats-Unis ne peuvent plus dire que les choses s’améliorent en Chine.


‘’L’Amérique doit être un pays qui se lève pour la décence basique et les droits de l’homme. L’Amérique doit s’exprimer au nom de ceux qui ne peuvent parler pour eux-mêmes—les hommes et les femmes qui sont persécutés pour leurs croyances religieuses ou politiques. Notre politique étrangère doit être une politique qui aide à promouvoir les droits de l’homme et la liberté. Non une politique qui siége aux cotés des dictateurs opprimant leurs propres citoyens.’’


Il a insisté: ‘’ La Chine pose une menace non seulement pour ses propres citoyens, mais pour le monde entier,’’ et ‘’ Le gouvernement des Etats-Unis et les consommateurs Américains doivent etre vigilants sur la protection des valeurs que nous devons chérir.’’

Date de l’article original : 21/7/2007

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.ca/mh/articles/2007/7/18/159119.html

Version anglaise disponible : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2007/7/21/87888.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.