AP: Alors que le tribunal de Hong kong prépare des mandats d’arrêt, les défenseurs du Falun Gong condamnés disent que quelqu’un est intervenu et a payé leurs amendes

mercredi 21 août, 9h23 ET

Un groupe de défenseurs du Falun Gong menacés d’arrestation pour avoir refusé de payer leurs amendes après avoir été condamnés pour obstruction publique, ont dit mercredi qu’un donateur anonyme était intervenu et avait payé.

Les pratiquants de Falun Gong ont refusé de payer par principe, disant que cela signifierait « =nous admettons que nous avons fait des erreurs » dans une manifestation devant le bureau de liaison chinois, a dit la porte-parole Sophie Xiao.

Le magistrat qui a condamné les 16 membres pour obstruction a commencé à préparer les mandats d’arrestation mercredi.Mais Xiao a dit que quelqu’un, apparemment un sympathisant du groupe de méditation interdit […] en Chine continentale , avait payé le tribunal.

Xiao a dit qu’elle et les autres du Falun Gong avec lesquels elle avait parlé ne savaient pas qui était venu avec l’argent, mais ce n’étaient pas les accusés.“Nous sommes reconnaissants mais notre point de vue est toujours de faire appel,” a dit xiao. " nous espérons un jour pour la justice, et nous pourrons les rembourser"

Les pratiquants de Falun Gong — incluant 4 citoyen Suisse et un citoyen Néo zélandais — disent qu’ils ont été illégalement arrêtés et injustement poursuivis le 14 mars.Le Magistrat Symon Wong a condamné les adeptes du Falun Gong la semaine dernière, dans le premier procès contre les membres du groupe, pour avoir causé une obstruction et agi d’une façon qui pouvait causer une obstruction.[..] Wong leur a ordonné de payer entre 1,300 dollars de Hong Kong et 3,800 dollars de Hong kong sans peine de prison.

Quand ils n’ont pas payé à la date limite lundi, la cour a commencé à préparer des mandats d’arrêt, un processus qui aurait pris entre deux et trois semaines, a dit Lena Ting, une porte parole de la justice de Hong Kong. Certains adeptes du Falun Gong ont dit précédemment qu’ils iraient en prison avant de payer des amendes pour ce qu’ils ont appelé une manifestation légale et qui n’obstruait personne.

Bien que le Falun Gong soit interdit en Chine, il demeure légal à Hong Kong et manifeste fréquemment contre les tentatives de Beijing d’éradiquer le groupe sur le continent. Le Falun Gong dit que la répression a fait des centaines de morts dans les gardes à vue.

Les activistes des droits à Hong kong et les politiciens de l’opposition parlent de ce procès une action manifestement politiquement motivée par le gouvernement du territoire pour apaiser Beijing […]

http://story.news.yahoo.com/news?tmpl=story&u=/ap/20020821/ap_wo_en_ge/hong_kong_falun_gong_2

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.