AFP:Le nombre de mort s’élève déjà à 250 dans les inondations dévastatrices en Chine (Photo)

18 août 2002
BEIJING (AFP) – Près de 250 morts ont été confirmées après une quinzaine de jours de pluies torrentielles dans de grandes parties de la Chine, ont rapporté les médias d’état.
De la province du Yunnan dans le sud-ouest au centre du Zhejiang dans l’est, de plus en plus de corps ont été découverts alors que de nouveaux désastres se profilent et les officiels ont averti que les pluies allaient continuer, a dit l’agence de presse Xinhua.

"La situation est très très mauvaise," à dit Hurtuise un cadre de la Croix Rouge française à l’AFP par téléphone depuis les montagnes du Hunan battues par les pluies.
"Il y a eu pas mal de blessés Des gens sont morts dans les glissements de terrain et les inondations soudaines ont emporté non seulement des huttes de terre mais des maisons de brique toutes entières, » a-elle-dit

A un hôpital du Hunan rural, le directeur a perdu à la fois sa femme et se belle-mère lorsque une aile de l’hôpital où ils se trouvaient a été emportée par les flots, a-t-elle dit.
Le Hunan a eu trois inondations majeures depuis juin, culminant en une particulièrement sévère au début du mois, et une porte parole provincial avait dit antérieurement que le chiffre officiel des morts s’élevait à 108.

Dans le Yuannan, un autre province durement touchée, le chiffre continuait d’augmenter pendant le week end alors que plus de corps étaient découverts et que de nouvelles victimes s’ajoutaient à la liste, rapportait Xinhua.
Cinq personnes ont été tuées et 10 avaient disparu après un glissement de terrain qui a enterré des huttes de travail sur un site de construction d’une station hydraulique sur la rivière Lancang dans l’ouest du Yunnan samedi, disait Xinhua.

Des pluies torrentielles ont fait 106 morts et 72 disparus dans la province montagneuse depuis le début du mois, selon le China Youth daily.

Dans le comté de Xinping du Yunnan, le chiffre des morts s’élevait à 33 et 30 personnes étaient portées disparues après un éboulement de terrain du à la pluie ayant creusé un gouffre de 50 mètres dans le côté de la montagne.
"Je n’ai jamais vu un si terrible désastre naturel dans ma vie, » écrivait Xinhua reprenant les paroles d’une femme de 70 ans.

Le chiffre de morts d’un éboulement précédent dans Yanjin, tout au nord du Yunnan s’élevait à 22 samedi, lorsqu’on a trouvé encore un cadavre. Plusieurs autres sont toujours portés disparus.

Xinhua a dit qu’il y avait peu d’espoir de retrouver des surviants parmi les disparus des divers désastres au Yunnan. Dans la province orientale du Zhejiang, 21 morts étaient confirmées et huit disparus après que les puissants torrents de montagne déclenchés par les lourdes pluies aient dévasté des dizaines de villages, a dit Xinhua.
En tout 89 000 personnes dans la province ont été affectées par les torrents, tandis que 4210 maisons et plus de 6400 hectares (16 000 acres) de terres cultivées ont été détruites, a dit l’agence.

Dans plusieurs endroits, les torrents avaient provoqué des glissements de terrains qui ont enterré routes et ponts dans la boue, coupant les communications et la circulation.
Dans le nord du Hunan, le niveau des eaux du lac Dongting, le deuxième plus grand lac d’eau douce de Chine, atteignait un niveau dangereux, a dit Xinhua.

Samedi, l’eau du lac avaient atteint 31,94 mètres(106 pieds) à à peine six centimètres de la marque d’alerte d'inondation, a dit l’agence, citant les officiels du contrôle des inondations de Hunan.
[…]


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.