Personnages de l’Histoire : Han Qi un homme franc à la grande tolérance

[ PureInsight.org ] Han Qi était le Duc de Wei Guo et un premier ministre dans la Dynastie Song. Quand il séjourna dans la ville de Xiangzhou, il passa une nuit dans une auberge locale pendant sa visite au temple de Confucius.

Un voleur entra dans sa chambre avec un couteau et dit à Han Qi : « Je n’ai rien à manger, je vous demande votre aide. »

Han Qi dit : « Les couverts sur la table valent beaucoup d'argent. Je vais vous les laisser prendre »

Le voleur dit : « Je veux votre tête pour la présenter au pays de l'ouest. »

Han Qi avança immédiatement sa tête vers lui.

Le voleur baissa la tête et s’inclin : « J'ai entendu dire que vous êtes très tolérant, donc je suis venu vous tester. Je vous suis très reconnaissant de me donner les couverts sur la table et espère que vous garderez ceci secret. »

« D’accord. » répondit Han Qi. Han Qi ne raconta l’incident à personne de toute sa vie.

Plus tard, le voleur commit d'autres crimes et fut condamné à la mort. Il raconta en détail cet incident avec Han Qi sur le lieu d'exécution. Il dit : « Je m’inquiète qu'après ma mort personne ne connaisse la conduite morale de Han Qi. »

Han Qi possédait une grande tolérance et une disposition naturelle à être simple et honnête. Il n'eut jamais recours à des sournoiseries. Il accomplit beaucoup et avait une haute position dans la société, mais il n’eut jamais la grosse tête. Quelle que fut l’importance de ses responsabilités et quels que fussent les désastres et les dangers inattendus auquel il faisait face, Han Qi ne sembla jamais être inquiet. Il semblait toujours serein et paisible, quelle que fut la situation. Pendant toute sa vie, Han Qi n’orna jamais son discours, et parlai toujours du fond de son cœur, qu’il fut à la cour avec les fonctionnaires ou chez lui avec les membres de sa famille.

Une personne qui observa Han Qi pendant plusieurs décennies enregistra ses paroles et ses actions, et les compara et étudia à plusieurs reprises. Il constata que les mots et actions de Han Qi étaient toujours raisonnables sans jamais rien d’inconsistant.

Version chinoise : http://www.zhengjian.org/zj/articles/2006/9/1/39728.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.