Culture Traditionnelle : Etre bon, magnanime et toujours penser aux autres

Zhang Zhichang vivait sous la Dynastie Song du Nord (960-1127). Il était gentil, indulgent et généreux. Dans tout ce qu’il faisait, toujours il prenait en considération les autres.


Zhang Zhichang étudiait à l’Université Impériale. Dans la Chine féodale c’était l’école de l’élite et elle était considérée comme l’institution du système éducatif de l’ancienne Chine la plus haute et la plus réputée. En ce temps là, la famille de la personne avec qui il partageait sa chambre demanda à celui-ci de prendre dix liang d’or (environ 17.6 onces) à Zhang Zhichang. Le compagnon de chambre ouvrit la boîte et prit l’or en l’absence de Zhang Zhichang.


Les fonctionnaires de l’école convoquèrent l'homme, fouillèrent la chambre et trouvèrent l’or. Zhang Zhichang réalisa que s'il avouait que cet or était le sien, son camarade serait certainement puni. De plus, aux yeux des autres, il serait en totale disgrâce. En conséquence, il dit : "Ce n’est pas mon or ".


Son compagnon de chambre fût si touché par la gentillesse de Zhang Zhichang qu’il rendit l’or à Zhang Zhichang la nuit en le cachant dans un vêtement. Zhang Zhichang savait que son compagnon était très pauvre, il lui donna la moitié de l’or.


Tout le monde loua Zhang Zhichang pour avoir donné la moitié de son or à son camarade, action dont est capable une personne ordinaire. Cependant, ne pas réclamer l’or qui lui avait été volé, n’est pas quelque chose que n’importe qui peut faire. C'était la preuve que Zhang Zhichang prenait toujours en considération les autres d’abord, quelque chose que beaucoup de gens n’arrivent pas à faire.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.